Éric Moreault

Archive de la catégorie ‘Rock’

Mardi 13 novembre 2012 | Mise en ligne à 11h42 | Commenter Commentaires (5)

Soundgarden: le grunge est mort, et puis?

Soundgarden

Soundgarden: Kim Thayill, Matt Cameron, Chris Cornell et Ben Shepperd.

On croyait l’espèce éteinte, mais la bête a resurgi 16 ans après avoir été entendue pour la dernière fois. Une éternité dans le monde sans cesse changeant de la musique populaire. Le grunge étant un lointain souvenir brumeux, Soundgarden a refusé de se laisser domestiquer et affiche sa vraie nature avec King Animal : un groupe hard-rock qui s’écoute sur le party, de préférence. Je réécoutais de temps en temps Badmotorfinger (1991) et Superunknown (1994), deux albums qui m’ont toujours fait triper à mort. Pas vous?

Le titre du premier simple de leur sixième CD est explicite, d’ailleurs: Been Away Too Long. Le chanteur Chris Cornell semble heureux de retrouver son groupe, après des expériences malheureuses avec Audioslave, où il jouait avec les gars de Rage Against the Machine, et en solo, qui a culminé avec l’étrange électro-rock Scream produit par Timbaland.

Bref, le quatuor s’assume : les riffs affutés et imagés de Kim Thayil, la rythmique dynamique de Matt Cameron (batterie) et Ben Shepperd (basse) et, bien sûr, les hurlements animaux de Chris Cornell. Ce dernier a la voix étrangement intacte et parcours son registre vocal étendu sans coup férir. Même la réalisation d’Adam Kasper (Foo Fighters) est vintage : pas de son compressé, ni de bidules électroniques. L’oreille prend un certain temps à s’acclimater pour cette raison, pas parce qu’il y aurait des extravagances. À part quelques sonorités orientales (Thousand Days Before), le groupe reste dans sa zone de confort. Ce qui est peut-être sage après une signe longue absence, même si chacun a continuer à jouer pas mal (Cameron avec Pearl Jam, Shepperd avec Mark Lanegan, Thayil avec plein de monde). C’est la recette KISS (Keep it simple stupid), pour ne pas dérouter les amateurs.

Bien sûr, Soundgarden a un peu mis la pédale douce et traite de sujets plus matures, comme la paternité ou la lutte des classes. Il y a bien une couple de pièces plus faibles, pour ne pas dire plate à mort comme Eyelid’s Mouth. Mais il s’agit d’un retour réussi, même s’il fait partie d’un plan de marketing savamment orchestré, qui a commencé avec Live to Rise, pour la trame sonore des Avengers.

On est loin des premier albums, notamment Louder Than Love, où l’influence de Black Sabbath était évidente. Mais une fois que le quatuor de Seattle eut développé son identité musicale, alors que le grunge dominait les ondes, c’est Soundgarden qui est peu à peu devenu à son tour un groupe influent. Mais c’était du genre souvent copié, jamais égalé.

Alors pourquoi pas l’original? Bien sûr que les gars vont partir en tournée pour s’emplir les poches. Comme tout le monde. Au moins, ils ont un disque de nouvelles compositions. Soundgarden va pouvoir interpréter les pièces de King Animal avec ses classiques sans rougir. Je vous laisse juger.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Lundi 12 mars 2012 | Mise en ligne à 12h51 | Commenter Commentaires (12)

Un amphithéâtre pourquoi et pour qui?

Maquette-Nordiques

La Ville de Québec annoncera à la fin du mois si elle va de l’avant avec le nouvel amphithéâtre. Faux suspense. Ce fameux amphithéâtre, j’étais pour à 110 %, au début, quand les autorités parlaient d’amphithéâtre «multifonctionnel». Ça me semblait vital que la capitale puisse compter d’un équipement à la fine pointe pour accueillir plus d’évènements culturels. Il y a deux ans, on nous disait que la rentabilité d’un nouveau colisée passerait par la présentation de spectacles et d’évènements spéciaux.

On en parle (presque) plus maintenant. Les milieux politiques et sportifs — et une partie de la population — ne fantasment que sur le retour des Nordiques…

Alors, vous voulez un nouveau Colisée pourquoi, au juste? Pour battre les Canadiens? Sont tellement poches que même les Remparts pourraient les vaincre en ce moment. Pour voir d’autres galas de Star Académie? On les a déjà.

Si au moins c’était pour avoir plus de tournées. Mais pas sûr du tout qu’envenko, la plus grosse boîte de production au Québec, sera si intéressée par Québec après avoir été larguée au profit de Quebecor. Même sans ça, le taux d’occupation annuel ne devrait pas dépasser 30 %, ce qui rendrait le bâtiment non rentable, selon une étude du Conference Board du Canada.

L’administration Labeaume a même laissé tomber récemment, sans trop d’état d’âme, son principal argument — la requalification du quartier. La Ville prévoit d’ailleurs 7 M$ pour une accueillir une équipe de la LNH dans le «vieux» Colisée, juste au cas où l’heureux évènement surviendrait d’ici la construction du «nouveau» colisée. Les Jeux olympiques? Largués aux aussi. Qu’est-ce qui se passera, si après l’avoir construit, l’équipe ne suit pas?

Alors, vous le voulez pourquoi ce nouvel amphithéâtre? Pour y voir quoi? Le Cirque du Soleil? Madonna? Radiohead? Springsteen? Ou juste du hockey? Ce sera pour qui, finalement, cet amphithéâtre payé par 385 M$ de fonds publics?

Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité