Éric Moreault

Éric Moreault - Auteur
  • Éric Moreault

    Maniaque de cinéma, Éric Moreault n'a pas peur d'une bonne discussion sur vos films et acteurs préférés ou que vous aimez détester.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 16 juillet 2014 | Mise en ligne à 11h57 | Commenter Commentaires (2)

    L’été d’Apehood: les 2 meilleurs films en une seule b.-a.

    Boyhood, de Richard Linklater, à l'extrême droite, met en vedette Ethan Hawke, Ellar Coltrane et Patricia Arquette.

    Boyhood, de Richard Linklater, à l'extrême droite, met en vedette Ethan Hawke, Ellar Coltrane et Patricia Arquette.

    L’été est encore jeune, mais les deux meilleurs films qu’on va voir cet été sont déjà connus (à moins d’une grosse surprise): L’aube de la planète des singes et Jeunesse (Boyhood). OK, pour être franc, j’ai seulement commencé à écouter le film de Richard Linklater, mais ce que j’ai vu a suffi à me convaincre que le dithyrambe médiatique est justifié. Boyhood a une moyenne de 9,4 sur 10 (avec 104 critiques compilées) sur le site Rotten Tomatoes. Le buzz a commencé dès sa présentation au Festival de Sundance et s’est poursuivi avec le prix du meilleur réalisateur (Ours d’argent) à Berlin. Certains critiques en parlent même comme étant le meilleur film de 2014 jusqu’à maintenant.

    Linklater a tourné le film sur 12 ans, en utilisant les mêmes acteurs et à raison de quelques séquences à chaque année. Comme le titre l’indique, il suit la croissance de Mason Jr, de 6 à 18 ans. Il met encore en scène ses parents divorcés (Ethan Hawke et Patricia Arquette) et leurs difficultés à élever leur fils (Ellar Coltrane) pendant cette période, mais aussi sur les relations que celui-ci et sa sœur plus vieille (Lorelei Linklater) entretiennent avec leurs parents!

    Bon, cela dit, la grosse surprise est plutôt venue de L’aube de la planète des singes, assurément la meilleure superproduction de l’été. C’est rare qu’on voit ça, mais Matt Reeves a réussi à transcender les prérequis du genre pour proposer un drame psychologique subtil et intelligent sur les tares des humains. Vrai qu’il avait réalisé deux films de genre (Cloverfield, en 2008, et Laisse-moi entrer, en 2010) avec doigté, mais ça demeure quand même surprenant. Son exploration des peurs primaires comme déclencheur de la violence et de la trahison, filmée avec classe et beaucoup de rigueur, vaut le détour. Ce n’est pas extrêmement original, mais dans le contexte, il réussit à nous river à notre siège et même à nous émouvoir. Mon seul bémol: l’image et le rôle de la femme. On est encore à Hollywood, ça paraît.

    Bref, je vous propose une petite bande-annonce qui amalgame les deux films, histoire de s’amuser un peu. Sinon, vos commentaires sur L’aube de la planète des singes sont, comme toujours les bienvenus. Jeunesse prend l’affiche le 25 juillet à Montréal et le 1er août dans le reste du Québec.

    Tags: , , ,


    • J’ai bien aimé Dawn of the Planet of the Apes. Bref, outres la version de Tim Burtons, il n’y a pas vraiment eu de mauvais Planet of the Apes. Je pensais que ça allait être un film avec un peu plus d’action, mais on axe sur le psychologique et sur le fait que les personnages principaux sont les singes. Le contraire des Transformers quoi.

      Bref, ce fût un 22$ bien investis (+ 5$ pour un coke) en un dimanche après-midi pluvieux. Oui, j’ai payé 22$ pour un film, mais je voulais une place réservée (et profiter d’un siège qui bouge, qui est vraiment bien). Je crois que c’est l’avenir des salles de cinéma de pouvoir réserver son siège pour aller un film.

      L’autre film qui m’a beaucoup surpris, c’est 22 Jump Street. Tout comme Dawn, c’est une suite meilleure que le premier. On ne se prend pas au sérieux, on rit et rit encore. Le film parodie à merveille les suites. Le générique de fin en vaut particulièrement la peine. Je crois que c’est LA surprise de l’été.

      Pour ce qui est de Boyhood, j’ai bien hâte de le voir, surtout que j’aime les réalisateurs qui font les choses autrement. Je vais voir The Hobbit juste pour l’effet du 48 fps.

      En espérant qu’on aille d’autres bons films cette été car 2 ou 3, ce n’est pas une bonne moyenne.

    • J’ai bien aimé “Apes” aussi, malgré que le scénario à la “Roi Lion” très prévisible et Hollywoodien m’empêche de le voir comme le meilleur film de l’été (quoique super bien réalisé). J’ai bien hâte de voir “Boyhood”. Pour avoir réécouté 21 Jump Street juste avant le 2e, je peux dire que les deux s’équivalent; je ne pourrais pas dire que j’ai préféré un à l’autre.

      Cela dit, mes deux films préférés de l’été sont “Edge of Tomorrow” et “X-Men”. Deux excellents films de science-fiction et d’action avec de bons scénarios bien ficelés. J’en reprendrais d’autres du genre n’importe quand!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité