Éric Moreault

Éric Moreault - Auteur
  • Éric Moreault

    Maniaque de cinéma, Éric Moreault n'a pas peur d'une bonne discussion sur vos films et acteurs préférés ou que vous aimez détester.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 10 juillet 2013 | Mise en ligne à 11h22 | Commenter Commentaires (6)

    Excès de 3D, dit James Cameron (mais pas dans mes films)

    On dira ce qu’on voudra de James Cameron, mais le réalisateur de Titanic n’a pas la langue dans sa poche. À un forum sur la technologie, Cameron a déclaré qu’Hollywood n’utilisait pas la 3D correctement et que ce n’était qu’un piège à cons pour faire de l’argent (il ne l’a pas dit tout à fait comme ça, mais vous avez l’idée).

    «Par exemple, L’homme d’acier, Iron Man 3 et tous ces films ne devraient pas être nécessairement en 3D. Si vous dépensez 150 M$ sur les effets spéciaux, le film sera spectaculaire, parfait.» Évidemment, l’homme qui ne se prend pas pour un valet, rappelez-vous son fameux «Je suis le roi du monde» aux Oscars, considère que ce n’est pas le cas pour Avatar. La différence, dit-il, c’est que lui a tourné avec des caméras 3D.

    «C’est une chose de tourner en 3D, ça en est une autre de convertir en 3D. Après qu’Avatar eut tout changé, les bons comme les mauvais films, tout devait être en 3D.» Bien sûr, le fait qu’Avatar 2 soit prévu pour 2015 n’a rien à voir avec sa déclaration…

    James Cameron est un prétentieux qui fait des films boursoufflés et gaspille son talent dans une escalade de spectaculaire au détriment du propos. Mais il a tout à fait raison. La 3D n’apporte absolument rien à la grande majorité des longs métrages qui sont disponibles dans ce format, surtout les films d’animation. Il ne s’agit que d’une gammick pour faire payer à chaque spectateur 3 $ supplémentaires qui vont augmenter (artificiellement) les recettes du film.

    Trop souvent, on impose à un réalisateur un format qu’il ne désira pas ou avec lequel il ne se sent pas à l’aise. Sauf que Cameron a aussi oublié de mentionner que plusieurs superproductions contenaient des portions tournées en 3D avec des caméras 70 mm, comme Le Hobbit (Peter Jackson), L’oubli (Joseph Kosinski) ou Star Trek: vers les ténèbres (J.J. Abrams), et que les réalisateurs en question savent très bien s’en servir. AJOUT : j’aurais dû écrire que L’oubli et Star Trek contenaient des portions tournées avec des caméras IMAX. Ce n’est pas le cas du Hobbit.

    Est-ce que c’était vraiment nécessaire? Pas vraiment, à mon avis. La base d’un film demeure un bon scénario (ce qui est de plus en plus rare) et la façon de le mettre en images de façon créative. C’est là que ça devient spectaculaire. Pas vrai?

    Tags: , ,


    • Il a tout a fait raison. Pour avoir vu Avatar et The Hobbit en 2D ET en 3D, je vais dans son sens: le 3D etait inutil pour les deux films. En fait, je prefere leurs versions 2D.

      Alors qu’ils ne perdent plus d’argent a mettre cette technologie inutile et se contentent de nous faire des meilleurs storylines.

    • Il est vrai qu’il y a trop de films converti en 3D. Je dis bien converti car pour ma part, je crois qu’il faut voir le film dans la manière dont il a été tourné/conçu. C’est pour ça que j’ai vu The Hobbit en 3D HFR, que j’ai vu The Dark Knight (et la suite) au IMAX et etc… Le 3D est vraiment un artifice qui faut savoir utilisé et bien dosé pour ne pas tomber dans l’overdose.

      C’est vrai qu’il y a trop de 3D et il y a trop souvent eu du 3D de mauvaise qualité (John Carter en est le parfait exemple.) Contrairement à la conversion de film en IMAX, la conversion 3D amène rien au film (sinon que ça peut ajoute une certaine plus-value qui peut attirer des gens de plus dans les salles.) Et c’est pour cette raison que les studios investissent plusieurs millions pour convertir des films en 3D. Mon information reste à vérifier, mais le 3$ de plus que les exploitants nous charge pour un film en 3D n’est comptabilisé dans les recettes du box-office, il sert à payer l’équipement pour permettre la projection en 3D. Comme je le dis, ça reste à être confirmé.

      Je voudrais aussi clarifier quelques affirmations que vous dites. L’Oubli (Oblivion) n’a pas été tourné en 3D. C’est le premier film de Kosinski (Tron:Legacy) qui a été partiellement tourné en 3D. The Hobbit a été tourné avec des caméras Red Epic (qui sont des caméras numériques) et non en 70mm. Le dernier Star Trek a été tourné en 2D et ensuite converti en 3D (ce qui était une erreur selon moi.) Source: IMDB.

      Pour ajouter un point positif, il y a encore des personnes avec un certain jugement dans les studios hollywoodiens: The Lone Ranger de Disney n’a pas de version 3D. Il y a encore de l’espoir.

      Je me suis mal exprimé, je l’avoue. Le Hobbit a été reformaté dans les studios d’IMAX. Mon erreur. Mais pour ce qui est de L’oubli et de Star Trek, il y a bel et bien une portion du film qui a été tournée avec des caméras IMAX. Mais sur l’essentiel, nous disons la même chose.
      ÉM

    • Tout à fait, jamais dans 100 ans the Hobbit n’a été tourné en 70mm. À l’oeil on voyait que c’était même pas de niveau 35mm. On aurait dit du mauvais Betamax, et pixellisé en plus. À hurler.

      Les caméras RED, c’est pas pire sur YouTube avec Good Morning Megan Fox, mais sur un écran de IMAX, c’est un fail absolu.

      L’immense problème du 3D vient aussi du fait qu’en salles ‘normales’, il n’y a pas assez de wattage et que l’image est très sous-exposée, sans compter le ‘gris’ qu’ajoutent les lunettes polarisées. Mal de tête garanti…

      La converstion de 3D non filmés (et non projetés en stéréoscopie) au montage est une blague. C’est comme transformer une prise audio mono en stéréo : impossible de recréer un son ‘ORTF’ s’il n’a pas été capté tel. Trop tard après.

      Mais Cameron a raison : Avatar, tourné avec deux caméras, projeté avec deux projecteurs (au IMAX) est une expérience sensorielle tout à fait flabbergastante, que tout le monde a essayer de copier mais sans faire l’effort technique que cela impose.

    • @arodrigues98
      Attention lorsque vous parlez de personnes avec un certain jugement dans les studios en parlant de The Lone Ranger….c’est un flop et ils n’auraient jamais dû accordé un tel budget de production à ce film.

    • @_boulga Je ne sais pas quel version vous avez vu The Hobbit (IMAX 3D, IMAX 3D HFR, 3D HFR, 3D ou 2D), mais je n’ai pas perçu ça. Il est vrai que d’avoir tourné en 48 fps (qui se rapproche plus de l’œil humain) a donné un certain aspect au film.

      Pour ce qui est de des caméras RED, beaucoup de films ont été tournés avec ces caméras et certains ont été projeté sur écran IMAX. Prometheus, The Amazing Spider-man et The Hobbit en font partie.

      De mon souvenir, je ne peux pas dire qu’Avatar a été une expérience sensorielle au IMAX. De mémoire, Avatar 2 va être filmé avec des RED Epic 48fps.

    • @teamstef
      Des flops commerciaux, il y en a eu et il y en aura toujours. On manque de jugement quand on veut ajouter de quoi qui n’amène rien au film. Le 3D et le D-Box en font partie.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité