Éric Moreault

Éric Moreault - Auteur
  • Éric Moreault

    Maniaque de cinéma, Éric Moreault n'a pas peur d'une bonne discussion sur vos films et acteurs préférés ou que vous aimez détester.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 décembre 2012 | Mise en ligne à 10h43 | Commenter Commentaires (5)

    Rideau? Non: cinéma!

    Incendies, du théâtre de Wajdi Mouawad au cinéma de Denis Villeneuve, le même parcours pour moi.

    Incendies, du théâtre de Wajdi Mouawad au cinéma de Denis Villeneuve, le même parcours pour moi.

    À compter de lundi (10 décembre), je serai le nouveau critique de cinéma du Soleil. J’en suis heureux, mais triste de quitter la couverture du théâtre. Nécessairement, la vocation de ce blogue va changer. Il renaîtra sous un nouveau nom (Arrêt sur image) et traitera (presque) entièrement du 7e art.

    Il arrive parfois que les rêves se réalisent. Mais jamais comme on le voudrait. Enfin, pas parfaitement. J’ai beaucoup hésité à accepter ce poste, même si, quand je n’avais pas encore l’âge d’aller voir Apocalypse Now au Charest, je rêvais déjà d’écrire des critiques. Une passion qui ne s’est jamais démentie. J’ai cofondé le ciné-club de l’Université Laval et un (défunt) magazine de cinéma. Mais je me suis aussi découvert une passion pour le théâtre qui ne s’est jamais démentie. Quand l’opportunité s’est présentée, la semaine dernière, j’ai passé quelques nuits à jongler. C’est comme choisir entre ses enfants (je sais de quoi je parle, j’en ai trois). Déchirant.

    D’autant que depuis trois ans, j’ai rencontré des gens passionnants et passionnés. Des gens avec la vocation — Dieu sait s’il faut l’avoir pour faire du théâtre à Québec. Des gens intelligents, articulés, sensibles, ouverts, humains… Je vais continuer à les fréquenter, mais d’un peu plus loin, dans la salle. Et passer beaucoup de temps dans les salles obscures pour tenter de vous éclairer sur les meilleurs choix cinématographiques à faire.

    Un merci spécial à tous ceux et celles qui ont pris du le temps de participer à ce blogue avec leur commentaires éclairés. J’espère que vous allez continuer à contribuer et à me faire partager vos coups de cœur et vos coups de gueule.

    Une occasion comme celle qui s’est offerte à moi, ça ne passe pas souvent dans une vie. Depuis 30 ans, il y a eu trois critiques cinéma au Soleil, dont mes amis et collègues Gilles Carignan et Normand Provencher. Je serai le quatrième.


    • ..Merci de ce que vous nous avez apporté en théâtre. Mes meilleurs voeux pour la suite des choses et joyeuses Fêtes.

      JFC

      La même chose chose pour vous, M. Couture. Au plaisir,
      ÉM

    • Les artisans du théâtre et les amateurs perdent quelqu’un de bien. Merci pour votre excellent travail et bonne continuation dans votre nouveau champ d’activités.

      Merci de vos bons mots. Au plaisir,
      ÉM

    • J’aime les artistes, enfin, les vrais: ceux qui sont instruits et cultivés.

      “You have a lot to learn, young man. Philosophy. Theology. Literature. Poetry. Drama. History. Archeology. Anthropology. Mythology. Music. These are your tools as much as brush and pigment. You cannot be an artist until you are civilized. You cannot be civilized until you learn.” (Mark Rothko)

    • J’aimais bien vos commentaires sur le théâtre. J’imagine qu’il en sera de même pour le cinéma.

      Si je vais au théâtre environ six fois par année, je vais au cinéma au moins dix fois plus souvent ! Sans compter les films en DVD et à la télé… alors au plaisir de vous lire .

      Super!
      ÉM

    • C’est une bonne nouvelle!

      Merci pour votre contribution en théâtre aussi. Et je n’oublie pas que vous avez fait un très bon travail en environnement il y a quelques années.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité