Éric Moreault

Éric Moreault - Auteur
  • Éric Moreault

    Maniaque de cinéma, Éric Moreault n'a pas peur d'une bonne discussion sur vos films et acteurs préférés ou que vous aimez détester.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 30 août 2012 | Mise en ligne à 14h35 | Commenter Commentaires (7)

    Armée et culture: antinomique

    J’avoue que dans l’art de pousser le bouchon, difficile de faire pire que l’unité de propagande de nos Forces armés qui ont concocté l’évènement «familial» Armée de culture, qui se déroule en fin de semaine dans le cadre des «festivités» entourant le 200e anniversaire de la guerre de 1812.
    Armée et culture sont deux termes antinomiques. Normand Baillargeon le démontre avec une suave ironie. Extrait: «Quand le grand Archimède, traçant des cercles sur le sol de sable pour travailler à un problème de géométrie, est à ce point concentré qu’il n’obéit pas immédiatement au soldat Romain qui lui ordonne de dégager et que ce soldat le tue d’un coup d’épée, comme ne pas voir là un beau moment de rencontre entre ce très élevé monument de la culture humaine, les mathématiques, et l’armée?»
    Saluons la finesse de l’écriture et son à propos. Vous devriez aller lire ça et m’en donner des nouvelles…


    • Un bien bel exemple de piètre journalisme de votre part, ainsi que de la part de M. Baillargeon. Les choses ont quelque peu changé depuis les exemples – fréquents et nombreux, il est vrai – de barbarie cités dans l’article. Connaissez vous les Forces canadiennes? Vous êtes vous – et je m’adresse à MM. Moreault et Baillargeon – documenté avant de tirer des conclusions, ou vous êtes vous laissé guider par votre idéologie et des stéréotypes?

      Le niveau de culture au sein des Forces, particulièrement chez les officiers, est largement supréieur à la moyenne de la population, que vous mesuriez la culture par le niveau d’éducation, l’expérience (et le goût) du voyage, l’ouverture sur le monde, etc.

      Les Forces travaillent activement, parfois pour le mieux et parfois un peu moins, à tisser des liens avec leurs communautés, ce que toute démocratie devrait encourager.

      Vous remarquerez que je parle de l’institution et non des individus qui la composent.
      ÉM

    • Re: Vous remarquerez que je parle de l’institution et non des individus qui la composent.
      ÉM

      D’accord, mais l’institution n’est-elle pas composée d’individus? Le niveau de culture de plusieurs de ces individus – pas tous, évidemment – est beaucoup plus élevé que ce que la majorité des critiques prétendent.

      Ensuite, vous y allez fort dans votre description. “Difficile de faire pire” – voulezc-vous des exemples de “faire pire”? Il y en a partout dans le monde. Avec un peu de perspective historique et géographie (bref, de la culture), vous verriez qu’en fait, à plusieurs égards, difficile de faire mieux. Vous parlez aussi de son unité de propagande. Vraiment? N’est-ce pas un peu fort comme terme?

      Que préféreriez vous que les Forces fassent? Dans une démocratie, une armée ne devrait pas s’impliquer en politique, mais elle devrait être intégrée dans la communauté – ce que cet événement tente de promouvoir.

    • Je ne suis pas d’accord avec vous. Je suis plutôt partisan de ne pas favoriser les dichotomies et la pensée binaire et au srplus j’aime bien les paradoxes.

      Cela étant dit, je n’aime pas tellement la culture dominante au sein de l’armée et son mode de fonctionnement et sa direction. Hiérarchie stricte, autorité ou encore métaphore de la machine comme dit Gareth Morgan.

      Toute organisation a sa culture et ses sous-cultures. Par ailleurs, l’Armée ou la Police peuvent favoriser la pratique du sport. Il y a aussi des musiciens militaires et encouragés par l’Armée. Alors votre antinomie, c’est une fausseté bien que je partage plusieurs des critiques faites à cette machine.

      Si on veut absolument voir des dichotomies, on pourrait aussi écrire que gouvernement et culture cela ne va pas ensemble car il y règne une culture bureaucratique ce qui nous éloigne de la liberté, du savoir… Mais cela serait faire preuve de mauvaise foi manifeste et je ne suis pas de cette droite anti-État. La gauche anti-Armée ? Bien, il y a des nuances à faire, l’Armée est un mal nécessaire et avec sa ou ses cultures ou sous-cultures.

      Allez lire Martin Forgues, le journaliste indépendant et ex-militaire sur ce qu’est pour lui d’être un soldat. Cela semble différent de la culture dominante mais cela existe.

      Merci, j’irai. J’avoue que j’ai moi-même poussé un peu fort, sans faire toutes les nuances qui s’imposent. Je n’ai rien contre les individus qui décident de faire une carrière militaire, c’est leur droit le plus strict. Mais je suis comme vous, je n’aime pas la culture dominante au sein de l’armée. En fait, je suis anti-militariste. Je n’irais donc pas jusqu’à dire que l’Armée est un mal nécessaire.
      ÉM

    • Normand Baillargeon est un bon intellectuel à ce que j’en sais. Pour sa critique et son ironie je la vois pltôt comme une dénonciation de ce qu’il semble voir comme une campagne de propagande par l’Armée ou encore des conservateurs pour promouvoir leurs valeurs de droite conservatrice.

      On pourrait aussi remonter à Platon.

      Mais oui, il y a des oppositions et des valeurs différentes mais cela ne veut certes pas dire inculture. C’est comme dire que l’Église ou la Religion l’est. C’est faux bien que certains dirigeants ou pouvoirs peuvent avoir favoriser l’ignorance au cours de l’histoire, par propagande, conservatisme ou malhonnêteté. Cela ne fait pas de l’Institution, un lieu d’inculture forcément. Elle peut avoir été réfractaire à plusieurs cultures mais pas inculte pour autant.

      En tous les cas…

    • Baillargeon est d’une culture anti-militariste de gauche alors qu’Harper est d’une culture pro-militaire. Je trouve Baillargeon plus cultivé mais je dirais pas que le PM du Canada est un i
      inculte.

      Mais c’est bien beau. Et il ne faut pas sous-estimer l’intelligence du public et sa capacité de conserver son esprit critique. Allez-y pas c’est tout.

    • Pour une autre perspective sur “Armée de culture”, vous pouvez jeter un coup d’oeil au nouveau blogue Charlevoix: Blogue de la Nouvelle-France, à l’adresse charlevoixnf.blogspot.com

    • Je ne saurais dire à quel point je suis en désaccord avec tout ça.Tellement cliché.Cela dégouline littéralement…

      Juste à aller faire un tour au Fort Chambly,situé dans la ville du même nom,pour se rendre compte que l’armée et son histoire,peuvent s’avérer des sorties fort intéressantes,et culturellement des plus pertinentes!

      Monsieur,vous êtes anti-militariste,vraiment?

      Tellement cliché,cela dégouline aussi!

      Si l’homme n’avait pas inventé la guerre,l’art aurait été bien pauvre.

      Et comme s’il existait,de toute façon,une possibilité de se sortir de la guerre et de ses armées.Les gens n’ont jamais su lire Platon de la bonne manière.

      À chacun ses illusions…euh,je veux dire:à chacun son opinion!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité