Éric Moreault

Éric Moreault - Auteur
  • Éric Moreault

    Maniaque de cinéma, Éric Moreault n'a pas peur d'une bonne discussion sur vos films et acteurs préférés ou que vous aimez détester.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 août 2012 | Mise en ligne à 11h45 | Commenter Aucun commentaire

    Foo Fighters et Black Keys pour éveiller les consciences

    Que diriez-vous d’assister à un show formidable pour des peanuts et d’appuyer une bonne cause? Partant? Vous avez la possibilité aujourd’hui (29 août) de voir (et d’entendre) Loco Locass, Malajube, Galaxie et David Giguère pour 10 $. Les profits seront remis à Jeunes musiciens du monde. C’est bien. Mais il y a bien mieux.

    Hugh Evans, 29 ans, a réussi à convaincre la Ville de New York de lui laisser présenter un concert bénéfice à Central Park avec Neil Young and Crazy Horse, Foo Fighters, les Black Keys, Band of Horses et K’naan. Gratuit en plus. Enfin presque. Ceux qui veulent un des 54 000 billets pour le 29 septembre doivent s’inscrire à globalcitizen,org, mais aussi poser un geste pour combattre la pauvreté dans les pays en développement.

    Cet activisme 2.0 a séduit Patrick Carney, le batteur des Black Keys. «J’ai jamais entendu parler d’un truc du genre. Ça semble approprié. [...] Si nous devions vendre des billets, je ne sais pas ce que nous aurions accompli, mais sensibiliser les gens à l’organisation, les impliquer d’une certaine façon, vaut plus que de générer une couple de millions de dollars», a-t-il déclaré au New York Times.

    Hugh Evans n’a pas choisi cette date au hasard: des milliers de délégués convergeront vers New York pour l’assemblée d’ouverture aux Nations Unies. Il espère ainsi bâtir un mouvement qui fera pression sur les dirigeants des pays riches pour ajouter un autre 500 M$ dans la lutte à l’éradication de la pauvreté et de maladies comme la malaria et la polio.

    Vraiment intéressant. Car, en général, les concerts bénéfice ne génèrent pas de grosses sommes et servent surtout à soulager la bonne conscience de ceux qui y participent, tant sur qu’en avant de la scène… Il s’agit peut-être d’une voie d’avenir pour une meilleure distribution des richesses et pour convaincre les gens de s’impliquer dans de bonnes causes.

    Sans perdre de vue qu’il y a aussi des gens dans le besoin tout près de nous. Karkwa a ainsi récemment prêté sa chanson Marie tu pleures à la Fondation Mélio, qui s’occupe annuellement d’environ 5000 enfants qui n’ont pas gagné à la loterie de la vie. Touchante attention.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité