Éric Descarries

Éric Descarries - Auteur
  • Éric Descarries

    Chroniqueur automobile depuis près de 20 ans, Éric Descarries a été adjoint à la rédaction de L'Almanach de l'auto de 1985 à 1999...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 16 avril 2013 | Mise en ligne à 22h40 | Commenter Commentaires (16)

    Range Rover, auto de rêve? Expocam et Salon Auto Sport de Québec

    Avant de commencer, il faut que je «m’excuse» auprès de ceux qui n’aiment pas tant les VUS…mais s’ils avaient été à ma place, pas sûr qu’ils auraient refusé l’offre. En effet, j’ai finalement mis la main sur le tout nouveau Range Rover.

    Je vois déjà des lecteurs grimacer. Un Range Rover? N’est-ce pas un véhicule des moins fiables sur le marché? Je crois que oui…du moins, selon les anciens sondages de J.D.Power…qui le remettent maintenant comme un véhicule plus fiable que jamais. Toutefois, sachez que chaque fois que j’ai eu un Range Rover pour une évaluation personnelle, il ne m’a jamais déçu. Aucune panne, aucune lampe témoin qui s’allume sans raison dans le tableau de bord, aucun petit problème…rien! Et dire que j’ai déjà eu de célèbres autos «étrangères» qui ont «flanché» (une glace qui ne relève plus, un rétroviseur qui se penche en marche arrière mais qui ne remonte pas, un couvercle de coffre à gants qui tombe en essayant de l’ouvrir, une petite poignée de siège électrique qui reste dans la main de ma fille…et j’en passe). Le Range? Rien!

    blog-1

    Le nouveau Range Rover affiche une ligne plus moderne mais elle est toujours reconnaissable (Photo Éric Descarries)

    Regardez bien le nouveau Range Rover. Il a été complètement redessiné et il affiche une ligne beaucoup plus moderne sans perdre son identité, ni sa personnalité. Sachez que tout le Range Rover a été redessiné incluant sa structure et que l’acier a été remplacé par de l’aluminium. Résultat, le nouveau Range pèse presque 700 livres (près de 320 kilos) de moins. Il n’en reste pas moins qu’il pèse toujours plus de 5200 livres (2380 kilos, pour être précis). Qui plus est, le nouveau Range est disponible dans une foule de teintes. Les produits Land Rover ont beau appartenir au consortium indien Tata, ils demeurent typiquement «anglais»! Juste en passant, on véhicule était équipé de l’option des portières qui se ferment juste par elles-mêmes…pas certain que je donnerais plus de 600$ pour une telle option mais c’est amusant d’en faire la démonstration du fonctionnement aux autres: on enclenche à peine la portière et le système la referme «juste» par lui-même. Ah! On n’arrête pas le progrès!

    blog-2

    Même de l’arrière, on note une modernité chez la Range Rover (Photo Éric Descarries)

    Dois-je vous parler de l’intérieur? Ça serait tellement plus plaisant que je puisse vous en faire une démonstration. D’abord, spécifions immédiatement que Land Rover a allongé le Range pour qu’il procure près de 5,0 pouces de plus pour le débattement des jambes des passagers d’arrière (qui peuvent jouir d’une télévision dans l’arrière des appuie-tête d’avant et du chauffage et de la climatisation individuelle). Dois-je aussi vous dire qu’on y est si confortable avec une belle vue sur l’extérieur? Il en va de même pour l’avant! Ajoutez à cela le massage que l’on peut activer dans le dossier des sièges d’avant!

    blog-3

    Le tableau de bord de la nouvelle Range Rover est simple mais élégant (Photo Éric Descarries)

    Le tableau de bord est un peu comme celui des Jaguar. Il est équipé d’une instrumentation «vidéo» qui s’illumine lorsqu’on fait démarrer le véhicule. En fait, la planche de bord n’a pas beaucoup de style mais elle est luxueuse et elle est élégante. Puis, une fois assis, la vue de l’avant est imprenable! La position de conduite est très agréable! L’espace de chargement qui s’atteint par deux panneaux à l’arrière est caverneux! Ah oui! Il n’y a que cinq places (on chuchote dans le milieu qu’une version à sept passagers est en préparation).

    blog-4

    Les passagers d’arrière des nouvelles Range Rover jouissent de plus d’espace et de confort (Photo Éric Descarries)

    Sous le capot se trouve un V8 suralimenté de 5,0 litres qui fait 510 chevaux et 461 livres-pied de couple. Au cas où vous en douteriez encore, sachez qu’il s’agit ici une version du Ford V8 DACT d’avant la génération Coyote (c’est ce que j’ai appris des gens de Ford mais pas sans leur avoir «tordu le bras»!). Selon l’agence Bloomberg, Tata aurait une entente avec le constructeur américain pour qu’il lui fournisse des moteurs jusqu’en 2019! Ce V8 est combiné avec une boîte de vitesses ZF à huit rapports que l’on manipule avec une commande rotative au centre de la console (le gros bouton se cache quand on coupe le contact et ressort aussitôt que l’on repart le véhicule). On peut «jouer» avec les rapports avec des commandes (palettes) autour du volant (sur lequel il y a aussi beaucoup de commandes !). Les Range Rover sont des véhicules tout-terrain à traction intégrale dont les fonctions peuvent être modifiées (terre, boue, neige, etc..) avec un autre bouton rotatif au centre. Je n’ai pas eu la chance d’essayer ce beau VUS en situation hors-route. Mais, c’est drôle, malgré mon goût pour ce genre d’aventure, je ne me sentais pas tenté de quitter la route avec cette camionnette. Un véritable proprio de Range Rover, n’est-ce pas? Au moins, je l’ai déjà fait dans le passé et je sais de quoi ces VUS anglais sont capables.

    blog-5

    C’est dommage car avec cette nouvelle mode des couvercles de moteurs, on ne peut plus vraiment voir de la mécanique. (Photo Éric Descarries)

    Une fois bien installé au volant du Range, on ressent immédiatement toute la puissance qui se cache sous le large capot! Le VUS est capable de grimper à 100 km/h en moins de six secondes! Et ses réactions lors des reprises nous font réaliser toute la puissance du couple! La vitesse maximale de la camionnette pourrait bien dépasser les 225 km/h ! La direction avec assistance électrique est plus précise qu’anticipée. Seule note négative au tableau, les palettes de changement de vitesse au volant manquent de rigidité. Trop molles! Quand à la suspension, ceux qui ont déjà conduit un Range Rover en connaissent la mollesse et la propension au tangage et au ballottement caractéristiques au véhicule. Non, la suspension pneumatique n’est certes pas plus rigide (incroyable comment elle est confortable, surtout sur autoroute…), mais elle n’est plus aussi molle et incontrôlable! Elle est aussi ajustable en hauteur! Et le freinage est puissant.

    blog-6

    Vingt ans séparent chacun de ces Land Rover. Le Land Rover vert, propriété de mon ami Michel Hamel date de 1973. Au centre, le (Land) Range Rover de 2013 alors qu’à son autre côté se trouve un Land Rover 1993 d’un autre de mes amis, Marcel Boucher. (Photo Éric Descarries)

    Mais…

    Mais…il est coûteux ce Range Rover. Le véhicule qui me fut confié affichait un prix de base de 114 750$. Ajoutez-y une chaîne stéréo de 825 watts de 1850$ (Land Rover aurait pu y laisser l’abonnement à la radio satellite ce qui m’aurait donné la chance d’apprécier cette chaîne à sa juste valeur), un ensemble de confort supplémentaire (avec une climatisation améliorée, un frigo intégré, du verre atténuant les rayons du soleil, des sièges arrière à commande électrique avec support lombaire ajustable) de 4 150$, l’assistance au stationnement de 650$, le système de divertissement arrière pour l’arrière de 2400 $, le système de fermeture des portes mentionné plus haut de 600$, l’ensemble de remorquage de 900$, l’ensemble d‘éclairage et d’illumination plus poussé de 1 550 $ et le volant chauffant de bois et cuir de 425$ sans oublier les frais de livraison et de préparation de 1 270$…on obtient un chiffre final de 128 545$…plus taxes!

    La consommation? J’espérais que vous ne le demandiez pas! J’ai obtenu 16,9 litres aux 100 km malgré une tournée sur l’autoroute. Selon mes expériences passées, c’est mieux qu’auparavant. Mais j’aurais préféré quelque chose comme 12 ou 13 litres aux 100. Parce que j’ai bien aimé ce grand VUS (et je crois que ça se voit dans le texte!…je suis honnête, n’est-ce pas?). Pour moi, ce Range Rover est un mélange de Lincoln Navigator, de Mustang GT et de Rolls-Royce (Range Rover et Rolls-Royce…mêmes initiales!) avec beaucoup de finesse et une capacité hors-route connue. Mais je n’en ai pas les moyens. Et j’entends déjà mes amis «amoureux» de l’environnement me critiquer…Quand même! Sniff!(On a le droit de rêver, non?)

    L’ExpoCam

    Je ne sais pas s’il y a des participants à ce blogue qui ont pris le temps d’aller jeter un coup d’œil au Salon de camions ExpoCam à la Place Bonaventure comme je vous l’ai suggéré la semaine dernière mais laissez-moi vous dire que le déplacement en valait le coup! Que de superbes camions, que de superbes semi-remorques (la plupart construites ici même au Québec) et surtout la présence de deux nouveaux camions International dont le dévoilement mondial a eu lieu ici même à Montréal!

    blog-7

    Avouez! Les quelques 600 chevaux annoncés dans ce nouveau Volvo VNX impressionnent (Photo Éric Descarries)

    blog-8

    L’International Lone Star du manufacturier de pneus Continental est peint d’un noir qui fait peur! (Photo Éric Descarries)

    Le Salon de l’Auto-Sport de Québec

    Et encore une fois, félicitations aux organisateurs du Salon de l’Auto-Sport de Québec dont c’était la 44e présentation. Soulignons la participation de plusieurs des nôtres dont les frères Croteau de CCR Technologie de Delson au sud de Montréal. Leur roadster Ford 1932 modifié en «hot-rod» s’est mérité le trophée de Voiture canadienne par Excellence!

    blog-9

    Assez rare cette Ford Mustang Boss 302 de 1969…surtout avec un moteur de rechange à ses côtés! (Photo Éric Descarries)

    blog-10

    La nouvelle tendance, des Sud-Coréennes modifiées comme cette Hyundai Genesis appartenant à Guillaume Riou (Photo Éric Descarries)

    blog-11

    Cette Ford 1932 des frères Croteau de Delson a été proclamée Voiture canadienne par excellence! (Photo Éric Descarries)


    • La Range Rover fais 16.9 l aux 100 km. Pas de problème, car si tu peux t’en payer une, tu ne regardes pas la consommation. Quel véhicule!

    • Avis aux environnementalistes, ce message ne s’adresse pas à vous!
      .
      Pour voir de beaux tracteurs de poids lourds, il faut aller à Notre-Dame-du-Nord pour El Rodéo du camion. Certaines modifications laissent pantois. La puissance de ces tracteurs est phénoménale. J’ai été passager pendant une course et, pour le peu de temps qu’elle a duré, je n’ai jamais senti le camion forcer. Sensation assez incroyable.
      .
      Quant au Range Rover, l’intérieur semble très réussi. Si c’est comme les autres produits Jaguar et Land Rover, les photos ne peuvent pas rendre justice à tout le luxe qui se trouve à l’intérieur. Au Salon de l’auto de Montréal, j’étais monté dans l’ancienne version. J’avais été déçu du manque d’espace pour les jambes à l’avant.
      .
      Quant à la consommation d’essence de ce mastodonte, et Jaguar ne fait pas mieux, je me demande si Tata réussit à construire des petites autos économiques à l’utilisation (consommation) ou si toute sa gamme se complaît dans des normes d’autres décennies?
      .
      17 litres au cent sur l’autoroute, c’est combien en ville en hiver?

    • Range Rover…

      Magnifique cette Boss 302, une veritable voiture mythologique, et de reve !

    • Les clignotants sur un Range Rover ne fonctionnent pas !!
      Lorsque j’ai travaillé au centre-ville de Mont-Royal, j’ai vu plein de madames avec des RR et des Porsche Cayenne qui faisaient l’aller-retour maison-Centre Rockland et jamais je ne les ai vus signaler leurs virages à l’aide des clignotants. Ils ne devaient pas fonctionner ;-)
      Ou bien elles avaient l’option des clignotants télépathiques et je suis pas assez intelligent pour percevoir le message hahaha.

    • Pour ceux qui haîssent les VUS, encore un autre qui s’en vient………..

      http://www.carscoops.com/2013/04/mercedes-benz-gla-concept-first.html

      Range Rover: je crois qu’il faut être British pour en acheter un…….

    • Ah si on avait ces reacteurs matière-antimatière…

    • Rover : J’ai l’impression qu’il n’y a pas que la motorisation qui vient de chez Ford ; ils (les Rover) ont depuis quelques années un petit air de je ne sais pas quoi… Un petit air de… Edge, de Explorer (monocoque), de… Flex… et même d’Escape (l’ancien). Et comme ils sont manufacturés par Tata, je vois mal comment on peut encore en dire qu’ils sont des “VUS Anglais”. Des VUS Indiens ? Ou des VUS Ford (ce qui est pas mal plus rassurant et aussi ce qui expliquerait la soudaine fiabilité des Rover !!!).

      ‘73, ‘93, et 2013… La photo du centre : Le ‘73 et le ‘93 se rient des sentiers de brousse, alors que le 2013 pètera tout son dessous. (Diantre mes dessous ? Georges !). Il n’y a qu’à regarder les gardes au sol. La photo est à ce sujet on ne peut plus explicite.

      Benoît Duhamel.

    • Vous savez M.Descarries, pour ce qui est de la réputation de fiabilité des véhicules, que ce soit selon Protégez-Vous, Consumer Reports ou JD Power, c’est relatif.

      Pour moi, quand une marque est classée “au-dessus de la moyenne” (fiable) ça ne veut pas dire qu’on n’aura jamais de problème avec, mais plutôt qu’il y a moins de chance d’avoir des problèmes.

      Et quand une marque est classée “sous la moyenne” (peu fiable), ça ne veut pas dire qu’on est sûr d’avoir des problèmes, mais plutôt qu’il y a plus de chance d’en avoir.

      J’ai lu quelque part que la voiture la moins fiable de nos jours est quand même plus fiable, que la plus fiable des années 80 ! Dans toutes les marques, il y a eu beaucoup d’amélioration ces dernières années.

      Et rendu à mon âge, avec tous les gens que eu affaire, dans TOUTES les marques sans exception, j’ai connue des gens qui disent ne jamais avoir eu de problème et d’autres dirent qu’ils ont eu un paquet de problème. Demander aux autres ça ne veut pas dire grand-chose finalement.

      Pour ce qui est de ce Range Rover il est superbe, mais trop gros à mon goût, j’aime les SUV plus petit et à 114 000$, c’est le double de ce que j’ai payer pour mon véhicule, donc trop chère pour moi !

    • Pour ceux qui doutent de la robustesse des RR, je vous invite à aller visionner les essais effectués par l’émission britannique Top Gear dans le désert du Nevada. Et ce autant pour le RR que pour son petit frère Evoque.

    • C’est tout un autre univers, que ces tracteurs de remorques!

      J’ai une question de pneus pour vous Mr Descarries. Je pense aux Bridgestone Dueler H/L Ecopia pour notre Escape. (les pneus actuels ont encore de la semelle mais bonyeu qu’ils sont bruyants, ça donne du temps pour magasiner) Il semble faire l’unanimité chez tous ceux qui en ont acheté. Je ne conduis pas comme un pilote de course, et dans mon cas le critère numéro un est le silence de roulement car le Escape n’est pas fort au niveau de l’insonorisation. J’ai lu encore peu de critiques faites par des gens qui en ont vu passer, des pneus. Avez-vous déjà roulé avec ces Ecopia?

    • francois, je rajouterais que la fiabilité dépend beaucoup de conducteur. Une personne qui conduit de manière saccadée, accélère et freine constamment, aura beaucoup plus de problèmes.

      Les Toyota sont toujours parmi les plus fiables mais sont souvent conduites par des personnes agées et ne projettent pas une image de conduite sportive.

      Pour ce qui est des VUS Anglais, la majorité de ceux que je vois sont conduits par des femmes et je n’oserai par en tirer une conclusion qui pourrais me mettre dans le trouble :-)

    • La chose qui m’impressionne le plus avec le RR, c’est la réduction de 320 kilos. C’est énorme. RR devrait maintenant mettre à jours ses groupes propulseurs : ils ont déjà annoncé désirer passer aux V6 injection directe et suralimentés. S’ils ajoutent un stop-start, ça devrait commencer à être bon.

      Pourquoi est-ce important ? Parce que les riches sont aussi de plus en plus soucieux de leur empreinte écologique et que les gros VUS ont mauvaise presse.

      Pour la fiabilité des RR : je suis embarqué dans une vieille RR diésel puante, bruyante et déglinguée dans les montages de la région de Kpalimé (l’ouest du Togo, les plateaux). C’est durable pour sûr, mais pas fiable : il y avait toujours quelque chose qui ne fonctionnait pas, mais la base fonctionne.

      L’hypothèse de Raoul n’est pas mal non plus : quand une voiture est “amusante” à conduire, on a tendance à la pousser un peu… pas très bon pour la durabilité !

    • @ raoul914
      Je suis d’accord avec vous, la façon dons le véhicule est conduit (et entretenu) doit jouer beaucoup sur la fiabilité, en tout cas à moyen et long terme.

      Et votre exemple de Toyota est pertinente, ça fait longtemps que j’ai remarqué que les conducteurs (et conductrices) sont généralement plus “pépère”. Quand j’arrive à un feu rouge, j’évite de me placer derrière une Toyota, car 90% de temps, ils accélèrent et roulent moins vite que les autres. Disons que la mécanique est très peu sollicité.

      Alors que, quand nous avons un véhicule le fun à conduire, on a tendance à le “brasser” un peu plus …héhéhé…

      (oui, j’ai déjà eu des Toyota et j’étais dans le 10% qui les brassent un peu plus)

      Pour revenir au sujet, c’est vrai qu’elle est belle cette Mustang plus haut. J’ai toujours été un peu fan des Mustang, faut dire que dans ma jeunesse j’en ai déjà eu une vieille des années 70, avec un 302 modifié …héhéhé…

      J’aime beaucoup le Ford 32 aussi, que l’on vois plus haut, genre de voiture, Hot Rod, que j’aime bien, mais aussi le style “Rat Rod”, vraiment amusant et originale. Allez voir les photos sur Google, vous allez rigoler ;-)

    • @raoul914 et @francois_qc
      J’ai remarqué que les Camry et/ou Corolla de couleur beige et/ou champagne sont les pires de la catégorie pépère…
      En moto, ça peut être dangereux , car c’est bien connu en moto il faut conduire pour soi , mais aussi surveiller le comportement des autres. Les Corolla beige peuvent donc devenir redoutables sur la route !!!

    • @ omni-tag
      Land Rover est aussi indien que Volvo est chinois, ou que Prevost et NovaBus sont suédois. À mon avis, toutes ces marques sont restées fidèles à leurs origines, du moins pour le moment. Contrairement à Saab qui devenait de plus en plus GM…
      Mais bon, ça reste toujours une question de point de vue. Sauf qu’un Range Rover, ça fait anglais pas à peu près…

      Pour ce qui est de la garde au sol, allez jeter un coup d’œil sur le net. Ça s’ajuste ce bidule-là, et c’est impressionnant de voir où ça passe!

      Concernant le petit air de famille avec les Ford… c’est un peu comme dire qu’omni-tag aurait un petit air de Dodge (Omni)… aucun lien selon moi… ;)

      @raoul914
      J’aime bien votre point de vue sur la fiabilité!!

    • @ Raoul914,

      Oui moi aussi j’aime bien votre point de vue sur la fiabilité : Les voitures les plus fiables le sont parce que leurs propriétaires ne les magannent pas ! Et les voitures les moins fiables, elles, se voient confiées à des proprios complètement tortionnaires…

      Génial.

      En somme il n’y a pas tel chose que des voitures plus fiables et des voitures moins fiables, il n’y a que des propriétaires qui magannent plus leurs voitures et d’autres qui les magannent moins. Et ça va par marques : Exemple, les Lada sont magannées en sapristi, comme ça ne se peut même pas !

      Deuh !

      @ Lopus,

      Oui justement excellent exemple de voiture (la Dodge Omni) qui a des origines que l’on ne suspectent pas : La Omni était fabriquée par Simca, une division de Peugeot ; en France, elle s’appelait Peugeot Talbot Horizon !!! Comme quoi.

      Benoît Duhamel.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    mars 2006
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité

    publicité