Éric Descarries

Éric Descarries - Auteur
  • Éric Descarries

    Chroniqueur automobile depuis près de 20 ans, Éric Descarries a été adjoint à la rédaction de L'Almanach de l'auto de 1985 à 1999...
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 14 juin 2012 | Mise en ligne à 23h08 | Commenter Commentaires (7)

    Lincoln MKS, Cobra et GM 2013

    Ce temps-ci de l’année est probablement un des plus occupés de l’année après celui de janvier. En effet, c’est à ce moment que la saison des courses débute au Québec, que les constructeurs d’autos commencent à nous inviter pour le dévoilement des nouveautés d’automne et qu’une foule d’autres activités reliées à l’auto se mettent en branle. En ce qui me concerne, la semaine dernière, j’en ai profité pour conduire une Lincoln MKS 2013, aller à Watkins Glen pour y voir une réunion de Cobra et de voitures Shelby et pour assister à la présentation des nouveautés 2013 de GM Canada aux gens des parcs et aux utilisateurs commerciaux. J’ai aussi passé une journée à «étudier» l’alignement de camions poids lourds mais je doute que cela puisse vous intéresser!

    Commençons donc par la Lincoln. Il est vrai qu’il s’agit encore une fois d’un produit Ford (suite au trois Mustang des dernières semaines) mais je vous jure que le véhicule en valait la peine…surtout après avoir conduit la Cadillac XTS 2013! D’abord, au premier coup d’œil, on dirait que la MKS n’a pas changé pour 2013 sauf pour la calandre avant dont le dessin semble plus délicat, plus élaboré. Mais regardez-y de plus près. Le capot a aussi été refait, les phares redessinés et à l’arrière, le couvercle du coffre a été revu et les feux redessinés (ils ressemblent à ceux des Jaguar!). Quant à l’intérieur, il n’a non seulement été raffiné mais il affiche un nouveau tableau de bord qui inclut de nouveaux accessoires modernes.

    blog-1

    La Lincoln MKS 2013 est reconnaissable à sa calandre et ses phares redessinés (Photo Éric Descarries)

    Toutefois, c’est peut-être sous l’auto que l’on y voit de grandes améliorations. Le moteur V6 de base de 3,7 litres fait 28 chevaux de plus à 304 chevaux. En ce qui a trait au V6 EcoBoost optionnel de 3,5 litres, celui de la Lincoln est désormais le même (ou presque) que celui de la Ford SHO. Il fait 365 chevaux et 350 livres-pied de couple et il vient avec une boîte automatique à six rapports manipulable manuellement et la traction intégrale. C’est la motorisation qui équipait la voiture qui m’a été confiée la semaine dernière.

    blog-2

    De l’arrière, les feux de la nouvelle MKS ressemblent à ceux d’une Jaguar (Photo Éric Descarries)

    J’ai donc utilisé cette Lincoln pour me rendre dans l’état de New York afin d’aller voir une réunion de Cobra à la piste de course de Watkins Glen. J’ai d’abord utilisé l’auto pour mes déplacements urbains. Il est vrai qu’elle est un peu grosse mais elle se conduit bien surtout depuis que Ford en a changé la direction avec assistance électrique (la crémaillère a été fixée au châssis). Ses dimensions sont un peu imposantes mais la puissance de son moteur aide la MKS à se déplacer avec aisance.

    blog-3

    Le tableau de bord très occupé de la MKS a été redessiné (Photo Éric Descarries)

    Toutefois, cette Lincoln est plus à l’aise sur les autoroutes et les routes de campagne. En vérité, pour vraiment l’apprécier, il faudrait presque conduire la version de l’année dernière d’abord! C’est fou ce que la «nouvelle» MKS lui est supérieure. En vérité, alors que «l’ancienne» MKS appartient à un monde de conducteurs âgés qui ne tiennent pas à en apprécier la tenue de route, la «nouvelle» devrait plaire à ceux qui aiment les autos agiles qui ont une tenue de route supérieure! En tout cas, plus que la Cadillac XTS essayée en Californie récemment! Vous ne me croyez pas? Allez la conduire!

    Sur les grandes autoroutes (40, 401 et 81 et New York Thruway aux États-Unis), l’auto était très stable. Son régulateur de vitesses adaptatif était très utile dans une circulation plus dense (l’auto ralentissait d’elle-même lorsque j’approchais d’un véhicule plus lent devant moi) mais les dépassements se faisaient avec facilité grâce au V6 EcoBoost (soit-dit en passant, très silencieux en vitesse de croisière!). Celui-ci peut procurer des accélérations étonnantes et des reprises exceptionnelles. Et le freinage récemment révisé est beaucoup plus puissant et, bien évidemment, rassurant!

    blog-4

    Le moteur EcoBoost fait que cette MKS puisse se distinguer parmi ses concurrentes (Photo Éric Descarries)

    Quant aux sièges (chauffants ou climatisés, c’est selon le besoin), ils sont supérieurs à ce que nous avons connu dans le passé. La direction est maintenant plus précise et la position de conduite plus agréable même si la visibilité arrière n’est pas idéale. Cependant, la caméra de marche arrière vient en aide quant on gare l’auto. Et puis, il y a toujours ce système qui stationne lui-même l’auto (il faut pratiquer un peu…). Le tableau de bord affiche une instrumentation facile à lire mais il faut connaître toutes les commandes au volant pour comprendre non seulement la façon de retrouver toutes les données utiles (compteur journalier, ce qui reste dans le réservoir, l’autonomie restante…) en plus de celle qui donne les postes de radio et toute la foule d’autres commandes du système MyTouch. Oh! Il reste aussi la reconnaissance vocale…celle-ci est plus efficace que prévu! Les places arrière sont vastes et accueillantes et les deux toits en verre permettent à la lumière de bien éclairer l’habitacle. Quand au coffre…il est vaste à souhait.

    On pourrait passer des heures à vanter le travail fait sur la MKS 2013 pour la rendre plus concurrentielle aux autos du même créneau. Toutefois, il faut quand même reconnaître que la silhouette de cette auto nous rappelle trop l’ancienne génération plus…pataude. La MKS sera redessinée d’ici un an ou deux. Peut-être aura-t-elle plus de chance alors? Question de consommation, j’ai fait, selon mes calculs à la pompe (essence régulière, en passant), 9,7L/100 km. L’ordinateur de l’auto indiquait 9,3 L/100 km au tableau de bord! Sur les 1250 kilomètres parcourus, près des trois-quarts se sont déroulés sur autoroute.

    Cette Lincoln MKS à traction intégrale affichait un prix de base de 52 200 $. Avec ses 6000 $ d’options , les deux toits de verre ( 2200$), le régulateur de vitesse adaptatif et la prévision de collision (1500$) (et les stupides 100$ de taxe d’accise pour le climatiseur!), la MKS en arrivait à quelque 62 000 $ plus les frais de livraison de 1600$. Total? 63 600$

    Quelques heures à Watkins Glen

    Vous savez tous que j’aime la course automobile, surtout les courses de NASCAR et les courses de voitures anciennes. Non, je n’ai pas été au Grand Prix. Mais je me suis rendu au Watkins Glen International Raceway pour y voir une rencontre de la SVRA (Sportscar Vintage Racing Association) surtout que la marque en vedette y était la Cobra. SVRA recevait le club Shelby American Auto Club qui y fêtait le 50e anniversaire de la Cobra, la création de Carroll Shelby, cette légendaire figure du monde automobile décédé en mai dernier.

    blog-5

    Sur la piste de Watkins Glen, une Mustang Shelby GT350 et une Cobra de course…(Photo Éric Descarries)

    J’y ai donc vu des Cobra originales, certaines datant du début des années soixante dont la valeur est inestimable!  Mais ce qui m’a surtout frappé, ce fut de voir des propriétaires de Cobra originales rouler en course avec ces autos si rares!

    blog-6

    Ça, c’est une Cobra de première génération…originale…rare! (Photo Éric Descarries)

    Les nouvelles GM

    Lors des derniers jours, j’ai aussi été invité par GM du Canada pour me familiariser avec la plupart de ses nouveaux modèles qui seront offerts aux gens des parcs et de commerce. Ça se passait à Laval et j’ai pu mettre la main sur certaines nouveautés mais que pour quelques minutes seulement. Outre la Cadillac XTS dont il a déjà été question ici, j’ai aussi mis momentanément la main sur la nouvelle ATS à moteur V6, la Chevrolet Malibu Eco et la toute petite Spark à moteur à quatre cylindres de 1,2 litre.

    blog-7

    J’ai hâte de vous parler de la nouvelle Spark (Photo Éric Descarries)

    blog-8

    …de la Cadillac ATS… (Photo Éric Descarries)

    blog-9

    …et de la Chevrolet Malibu ! (Photo Éric Descarries)

    Hélas, je n’ai pas le droit de vous décrire ici mes impressions de conduite. Ces informations ne seront rendues publiques que dans quelques mois (ou peut-être semaines) dans le livre Auto 2013 de La Presse sur lequel certains de mes confrères et moi travaillons présentement!

    Toutefois, j’aurai certes l’opportunité de vous en parler plus en détail un peu plus tard…promis!


    • La Spark est en vente ici au Mexique depuis le début de l’année. J’en ai vu plusieurs à Guadalajara et elle semble une bonne petite voiture faites pour la ville.

    • Chevrolet a bien réussi à se forger une identité visuelle. Malheureusement elle ne fait pas dans la finesse. Ce serait payant de mettre une équipe de designers sur une mission de faire évoluer cette ligne vers quelque chose de moins agressif. L’augmentation des ventes compenserait largement cette dépense. Hyundai et Kia l’ont compris.

    • Ho là bonhomme ! La Chevrolet a autant son identité que les Hyundai et Kia.

      Tout est une perception de goût ! Chevrolet vend plus que Hyundai et Kia réunis. Le design de ces coréennes vieilliront plus vite que le reste de toute la gamme automobile.

      M. Descarries, il ne faut pas s’offusquer de payer 100$ pour l’air climatisé, lorsqu’il y a pour 6 000$ d’options inutiles. J’en ris en m’en tordre les boyaux… Mon Karma Solitaire. Très peu de ventes pour ce MKS !

    • @ volt_air
      Je comprend mal pourquoi vous dite “Ho là bonhomme ! La Chevrolet a autant son identité que les Hyundai et Kia.”
      C’est exactement ce qu’a dit felixc : “Chevrolet a bien réussi à se forger une identité visuelle”

      Pour le reste, c’est une question de gout en effet. Mais moi aussi je trouve ce visage un peu lourd. C’est déjà mieux intégré sur la Spark par contre.

      Autre chose, felixc a parlé d’augmentation de vente dû au design, pas de vente total. Et puis GM vend plus que Hyundai/Kia, mais Chevrolet seul? Pense pas moi…

    • Cette Lincoln est le genre de voiture qui se vend peu parce que mal connue. L’Image que projète Lincoln est encore un peu trop “bonhomme”. Je suis convaincu qu’avec un logo allemand, cette voiture se vendrait très bien.
      Ce qui fait qu’elle perdra de la valeur assez vite, et en fera une véritable perle sur le marché de l’usagé. À condition d’aimer les gros chars, évidemment.

      Livre Auto 2013
      J’espère qu’il ne sortira pas trop tôt, comme ce fut le cas l’an dernier. Autrement, je le laisserai encore sur les tablettes…

    • @lopus
      Je comprend un peu pourquoi vous vous offusquez sur ma remarque au sujet de ”felixc”.
      Étant d’accord avec sa première, ce qui m’a fait sursauter, un peu trop en fait, est au sujet de sa deuxième conséquence : ”Pas dans la finesse. Mettre une équipe de designers sur une mission de faire évoluer cette ligne vers quelque chose de moins agressif”. Faut vraiment écrire ça… ?

      C’est sur cette affirmation que je tique. Pensez aux voitures avec une immense grille noire, tellement exagérée que l’on a l’impression qu’elles veulent tout bouffer sur leur passage. (Pas des piétons j’espère?). Que l’on ait une préférence pour une marque plus qu’une autre est également une question de goût ! Non évidemment, je n’irais pas jusqu’à dire que Chevrolet seul vend plus que Hyundai et Kia réunis. Mais GM mondial, oui ! Malgré sa grille trop lourde, (sic), selon certains, la Chevrolet se vend très bien. Et je ne crois pas qu’il y a lieu de retourner sur la planche à dessin pour ressembler à d’autres marques…

      Pour ce qui est de la Lincoln, je suis assuré que les allemands ne produiraient jamais une voiture semblable. Très peu leur genre…
      C’est de l’américain tout craché. Cette grille me fait penser aux dents d’une baleine. Même sur le marché de l’usagé, je n’achèterais jamais ce genre de voiture. Question de goût !

    • Je ne suis pas anglo mais je pensais à “rough” en parlant des lignes des Chevrolet. Pas dans le sens d’agressif, mais dans le sens de “on dirait qu’ils n’ont pas fini la job”. Le meilleur exemple est la Malibu actuelle. Je suis sûr qu’il y en aurait beaucoup plus sur la route si elle paraissait mieux. La différence ne tient pas à grand chose. Chevrolet semble avoir compris le message si on regarde la photo de la Malibu 2013. Il restera à la voir en personne.
      La Cruze est très réussie, côté design. Et tiens tiens les ventes sont excellentes. La Volt aussi est bien réussie.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    septembre 2006
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité