L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 16 mai 2013 | Mise en ligne à 17h52 | Commenter Commentaires (12)

    Vu sur eBay : une Fisker Karma à 45000$?

    Avec un tel karma, en achèteriez-vous une ?

    Avec un tel karma, en achèteriez-vous une ? (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

    DENIS ARCAND –

    Fisker Automotive a produit moins de 2500 Karma avant de mettre la clef sous la porte, après une existence marquée par une déveine incroyable.

    Avec le taux d’attrition normal des voitures (et le taux d’attrition anormal des Karma), il faudra peu de temps avant que cette voiture de luxe hybride électricité-essence soit assez rare pour devenir un objet de collection. Surtout que 338 Karma flambant neuves ont été détruites, durant l’ouragan Sandy sur les quais du port de Newark en octobre 2012.

    On croirait que les propriétaires de ces voitures sport de luxe à 103 000 $ et plus s’accrocheraient à leurs Karma ne serait-ce que par spéculation. Mais non, c’est plutôt la vente de débarras, il y en a 22 à vendre juste sur eBay.

    Les acheteurs n’ont pas l’air de se ruer sur ces occasions. Au moment de mettre cet article en ligne, une des voitures mises à l’encan virtuel avait une mise de seulement 45 100 $; inférieure au montant minimal fixé par le vendeur, comme l’ont fait remarquer deux lecteurs attentifs (merci Fékixc et Raoul914 !). Mais, qui sait ? Si vous avez toujours voulu une voiture de millionnaire, tentez votre chance avec un p’tit mille ou deux de plus, on ne sait jamais.

    La majorité des Karma d’eBay sont à vendre pour environ 70 000 $, mais seulement quelques unes des annonces en ligne affichent les mises; alors on ne sait pas comment les vendeurs se débrouillent. Pas très bien, apparemment, certaines des Karma d’occasion traînent sur eBay depuis 20 jours.

    Une Karma exposée à l'intérieur, à sa place.

    Une Karma exposée à l'intérieur, à sa place.

    La Karma est une voiture idéale pour le musée ou le garage chauffé d’un collectionneur : les garder sur la route a toujours coûté un bras à Fisker, en rappels de toutes sortes. L’entretien risque d’être très compliqué maintenant que la compagnie est en train de décider si elle se mettra en faillite ou se bradera à un investisseur chinois. Presque tous les travailleurs ont été mis à pied le mois dernier.

    Pour ceux qui ont une Karma et qui veulent la conduire, une des solutions est de mettre un V8 de Cadillac CST-V sous le capot, à la place du système hybride Fisker si peu fiable, comme le propose VL Automotive, de Detroit.

    Si vous misez avec succès sur une des Karma à vendre sur e-Bay, écrivez-nous un mot juste en bas de cet article. On promet de ne faire aucun commentaire. Juré, craché.

    Sinon, vous pouvez aussi acheter un porte-clef en forme de Karma pour dix piastres.


    • J’en achète une!
      Je la trouve tellement belle, ça ma être ma Dolorean moderne :-)

      ça va remplacer ma 997c2s qui vient de partir

    • Y a un serveur qui lit les aac et un dac hifi dans ces chars de frais ch…?

    • Fausse nouvelle! Sur la capture d’écran, on peut lire “Reserve not met”. Donc quelqu’un a proposé ce prix, mais elle ne se vendra pas à ce prix.

    • Ça ne veut rien dire puisque la réserve n’est pas atteinte. Faites la même rechercher pour les Corvettes et il y en a 521, certaines en bas de $10,000.

    • @raoul914
      Tout prétexte est bon pour dire un peu de mal sur les électriques sur ce site. Ne pas oublier que Power-Corporation-Gesca est dans le pétrole…

    • Les acheteurs de Karma au Québec ont bénéficié d’une subvention de $7000. pour ces voitures électriques . On a subventionné l’achat d’un produit de grand luxe ( inutile ) .

    • @Rodger Sanchez
      On a encouragé le développement de voiture sans pollution dans l’esprit de réduire à terme les gaz à effet de serre qui nous tue le climat.
      Les frais de santé des effets du smog et des résidus toxiques des voitures au pétrole dépassent annuellement de magnitudes 1000 les petits 7000 $ accordés à quelques dizaines d’électriques vendues en 2012.

    • @Rexie

      Il y a une façon beaucoup moins dispendieuse de réduire les émissions polluante provenant de l’automobile: réduire son utilisation. On tente de nous faire croire, à tort, qu’une voiture électrique ne pollue pas alors que la réalité en est tout autre. Construire une voiture à essence utilise des matériaux relativement simple alors que la construction d’une voiture électrique implique l’exploitation de métaux dont les méthodes d’extraction sont très polluantes et peu réglementés (car les principaux site d’exploitation se retrouvent en Chine qui contrôle 90% de la production mondiale et nous savons tous que leur lois environnementale ne sont très laxistes). De plus, il faut importé ses minéraux par bateau fonctionnant au mazout, augmentant ainsi l’empreinte écologique de ses voitures. Pour terminé, ces voitures doivent être alimenté par de l’électricité, une source d’énergie qui est produite, mondialement, principalement par des centrales au charbon.

      C’est simple: sur le cycle complet de sa vie utile, une voiture électrique pollue autant qu’une voiture fonctionnant à l’essence. C’est seulement que la pollution engendrée par l’utilisation d’une voiture électrique se fait surtout à la fabrication de la voiture et elle est invisible aux yeux du consommateur qui peut se faire accroire qu’il roule écolo.

      Bref, la principale utilité du 7000$ de subvention était de faire payer par les contribuables une opération publicitaire pour donner une image verte aux libéraux de Jean Charest.

    • Construire un moteur à essence avec toutes les nombreuses pièces de soutient demande 4 fois plus de matériaux tout aussi polluants, 4 fois plus d’énergie. D’autre part les batteries Lithium se recyclent à 98% et le cycle de vie d’un moteur électrique est d’au moins 5 fois meilleur qu’un moteur au pétrole, donc pollution de moins.
      De plus, une voiture à essence émettra beaucoup plus de CO² durant sa vie qu’une voiture électrique, même si l’électricité vient de la pire source : le charbon… ce qui est loin d’être le cas ici.
      Voyez plutôt
      http://www.vancouverobserver.com/sites/vancouverobserver.com/files/images/blog/body/co2-driving.jpg

    • @Le_petro_bob
      C’est sans compter la pollution générée par l’exploration, l’extraction, le transport, le raffinage, la distribution par camion et enfin la consommation à la pompe de ce poison noir, avec tous les encombrements et dangers de chaque étape.

      L’électricité elle, est distribué sur de longues distances instantanément, silencieusement et sécuritairement à peu de frais… et elle ne laisse aucun résidus de quoi que ce soit à l’utilisation.
      propre, propre, propre.

    • Construire un moteur conventionnel demande des matériaux facilement trouvable à la surface de l’écorce terrestre, en quantité et à peu près n’importe où. C’est tout le contraire pour les composante de batterie dont le procédé d’exploitation est plus complexe et polluant et comme je le mentionnait, exige beaucoup de transport maritime (plutôt polluant) pour atteindre son marché. La recyclabilité des piles électriques reste à prouver surtout qu’aucun grand site n’est disposer à les rexycler de façon industriel. Surtout, les procédé actuel demande beaucoup d’énergie. La durabilité des voitures électrique reste à prouver, mais à date ce n’est pas si extraordinaire que ça.

      Si vous croyez que l’électricité que l’on produit est propre, propre, propre, et bien, ça ne m’étonne pas que pour vous les véhicules électriques soient l’eldorado. Mais ce n’est pas parce que vous avez une perception faussée sur des enjeux que vous ne comprenez pas que vous avez raison.

    • Voici un lien qui compare divers véhicules (essences, hybrides et électriques) en fonction de la pollution générée durant leur durée de vie, comprenant celle crée à leur fabrication. http://www.vancouverobserver.com/blogs/climatesnapshot/do-electric-cars-cause-more-or-less-climate-pollution-gasoline-cars-take-look
      Tirer vos propres conclusions. Mais le Cadillac Escalade est le pire et la Leaf lorsque utilisée au Québec (électricité propre) sort grande gagnante.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité

    publicité