L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 février 2013 | Mise en ligne à 1h26 | Commenter Commentaires (116)

    GM lance la Cruze diesel, 2560 $ plus chère. Un diesel, ça vaut le coût, ou pas ?

    La Cruze turbodiesel dévoilée au Salon de l'auto de Chicago.

    La Cruze turbodiesel dévoilée au Salon de l'auto de Chicago.

    DENIS ARCAND -

    Comme quelqu’un qui hésitait un  moment perché au bout du plongeoir, General Motors a inspiré profondément et s’est lancée dans le vide en annonçant que la Chevrolet Cruze TD, sera lancée cet été au Canada et aux États-Unis. La nouvelle Cruze sera mue par un moteur turbodiesel de 2 litres. En fait, GM prend un risque calculé : les récentes autos diesel Audi et Volks ont grignoté quelques parts de marché en Amérique du Nord. La popularité du diesel est légèrement à la hausse.

    GM n’a pas jugé utile d’offrir une transmission manuelle sur son unique voiture diesel nord-américaine. La Cruze diesel aura une transmission automatique à six vitesses et GM, dans son communiqué américain, promet une consommation de 42 milles au gallon sur la route, soit 5,6 l/100 km. GM ne dit rien sur la consommation en ville.

    1979OldsCutlassCruiser-dieselÀ 5,6 l/100 km sur la grande route, la Cruze diesel ne fait pas mieux que la Cruze Eco automatique, mue par son petit moteur à essence 1,4 l Ecotec à turbocompression et développant 138 chevaux et 148 livres-pied de couple. Mais le moteur de la Cruze diesel est très supérieur, avec 10 chevaux de plus et, surtout, 110 livres-pied de couple de plus.

    Cette nouvelle Cruze est la première auto GM diesel en Amérique du Nord depuis l’Oldsmobile Cutlass Cruiser diesel 1979, qui de triste mémoire, était une vraie vache. C’était l’époque du deuxième choc pétrolier, résultat de la crise iranienne de 1978, et GM avait réagi à la hausse du prix de l’essence en mettant dans ses grosses familiales un diesel bricolé à partir d’un V8 à essence : la Cutlass diesel 1979 faisait le 0-100 km/h en un temps plus long et paresseux que le solo de guitare électrique dans Highway to Hell, de ACDC, un des hits de 1979. Ce moteur peu fiable, peu durable et peu performant est à l’origine de la mauvaise réputation qu’ont encore les diesel aux États-Unis.

    La Cruze diesel, elle, ne sera pas vache. Son moteur est largement inspiré de ce que fait GM en Europe. Il a 148 chevaux et un couple de 258 livres-pied  (350 Nm) dès 2000 tours/minute; pour les accélérations, il est capable de soutenir 10 secondes de surrégime à 280 livres-pied (380 Nm).

    Normalement, un moteur diesel permet des économies à la pompe, mais il coûte plus cher à l’achat. Combien ? GM n’a pas encore annoncé le prix canadien de la Cruze diesel, mais aux Etats-Unis, la Cruze diesel coûtera 24 885 $ plus les frais et taxes. C’est 2560 $ de plus que la Cruze à essence comparable, la 2LT automatique. Mais c’est 4010 $ de plus que la Cruze Eco, moins bien équipée.

    L'écusson du turbodiesel de 2 litres de la Cruze

    L'écusson du turbodiesel de 2 litres de la Cruze

    Cela nous ramène à une question ancienne : en Amérique du Nord. est-ce que ça vaut la peine d’acheter une auto diesel ? Ça dépend.

    Faisons un calcul rapide et ne prenons pas l’exemple de la Cruze, puisque nous n’avons pas toutes ses données de consommation. On refera l’exercice quand on saura sa consommation en ville.

    Rapport coût-bénéfices d’une auto diesel

    Juste pour le plaisir et pour comprendre la difficulté d’implanter le diesel en Amérique du Nord, imaginons n’importe quelle auto qui consomme en moyenne 8 l/100 km avec un moteur à essence. Présumons que 1) la même auto avec un moteur diesel coûte 3000 $ (taxes incluses) de plus; 2) un moteur diesel consomme 30 % de moins que son équivalent à essence; 3) la différence entre le prix de l’essence et le prix du diesel sera inchangée dans l’avenir. On sait que ça risque de changer (c’est le pari que fait GM en lançant la Cruze diesel). Mais on s’adonne à un calcul approximatif pour comprendre pourquoi le diesel est roi en Europe (plus de 50 % du parc automobile), mais jusqu’à présent marginal ici (3 % du parc automobile nord-américain).

    Regardons le prix des deux carburants à Paris ces jours-ci. C’est 2,21 $/l pour l’essence et 2 $/l pour le diesel (qui est subventionné et moins cher que l’essence, contrairement à ici).

    Paris gazole

    À 8l/100 km, notre voiture mue par un moteur à essence fait 12,5 km/l donc rouler 1 km à 2,21 $ le litre d’essence coûte 17,7 cents (2,21 $/l divisé par 12,25 km/l) . Mettons un moteur diesel à la place, elle fait 30 % mieux, soit 16,25 km/l. Donc, rouler 1 km à 2 $ le litre de diesel coûte 12,3 cents (2 $/l divisé par 16,25 km/l).

    Par conséquent, rouler au diesel à Paris fait économiser 5,4 cents par kilomètre.

    Pour récupérer la prime de 3000 $ du moteur diesel, il faut seulement rouler 55 555 km. Si vous roulez 15 000 km, par année, c’est trois ans et huit mois. C’est raisonnable.

    Maintenant, regardons le prix des deux carburants à Montréal ces jours ci : environ 1,40 $/l pour l’essence ordinaire et 1,49/l pour le diesel.

    Montréal diesel

    moteur TD de la Cruze dieselNotre voiture mue par un moteur à essence fait 12,5 km/l, donc rouler 1 km à 1,40 $ le litre d’essence coûte 11,2 cents (1,40 $\l divisé par 12,5 km/l). La même auto mue par un moteur diesel fait ici aussi 30 % mieux, soit 16,25 km/l. Donc, rouler 1 km à 1,49 $ le litre de diesel coûte 9,1 cents (1,49 $/l divisé par 16,25 km/l).

    Par conséquent, rouler au diesel à Montréal fait économiser 2,1 cents par kilomètre.

    Pour récupérer les 3000 $, il faudrait donc rouler 142 857 km.  Si vous roulez 15 000 km par année, il vous faudra 9 ans et demie pour faire vos frais. C’est très long. Mais soyons positifs : dès septembre 2022, vous économisez !


    • Wow enfin une bonne nouvelle, manque juste une version 5 portes et on aura entre les mains une vraies voitures euro. Moi je le payerais volontier le 3000$. Pas juste l economie a la pompe mais tout simplement parce que cest un diesel, ca roule mieux et cest plus doux. Faut pas le voir comme on nous le presente. Beaucoup de gens achetent des voitures neuves et prenntent toutes les options disoinibles pour leur derriere princier. Une civic de 15 000$ peut facielement monter a 25 000$. C’est la meme chose pour le diesel, des gens payent pour le systeme de naviagation et des systemes de paressseux de qui fait garer la voiture par elle-meme. Ca les regarde, au meme titre moi je payerais pour avoir un 4cyl diesel.

      Je crois que l’option a 3000$ est tres mal presentee par la presse automobile.

      Pour se qui est de ne pas avoir de transmission manuelle, est-ce qu’il faut vraiment s etonner, nous sommes en amerique, et l’ amerique est paresseuse. Ca aurait pu faire descendre l option diesel a 2000$ !

    • Le prix du diesel est supérieur seulement durant les mois d’hiver. En été il est inférieur, cela change beaucoup votre calcul.

    • En 6 ans, le prix moyen du diésel est 1.4¢ plus bas que celui de l’essence, chiffrier à l’appui. Mais il y a une tendance à la hausse depuis 2 ans. Et je compare le prix des deux carburants au moment ou je remplis. Donc je prends le prix de l’essence aléatoirement.

    • Suite à un voyage en Europe, j’ai loué une petite Renault Diesel que j’ai conduite pendant 2 semaines et j’ai adoré cette voiture. Donc, il y a 3 ans j’ai acheté ma première Volkswagen, une golf TDI Highline et je suis très impressioné par la voiture en général et surtout son brillant moteur turbo diesel. Beaucoup de couple, silencieux, performant et surtout incroyablement économique, jamais je n’avais fait plus de 1000 km avec un plein (moyenne de 4,6 litres aux 100) et c’est pratiquement toujours ainsi maintenant. Pourtant auparavant je ne conduisais que des japonaises, Acura TSX, Honda Accord, Mazda 6, etc. Je crois bien que je suis accroché pour longtemps au turbodiesel. Le plaisir est toujours présent tout en coupant la consommation de moitié par rapport à une berline à essence.

    • Pourquoi GM n’a-t-elle pas simplement importé la Cruze Européenne à moteur diésel

      Voici ce que j’ai lu sur le site de Chevrolet France au sujet de la cruze 4 et 5 portes

      Chevrolet Cruze 5p Diesel à partir de 14 990 € (20 330 $ can) 1.7 l Diésel
      Chevrolet Cruze 4p Diesel à partir de 15 490 € (21 000$ Can.) 1.7 l Diésel

      Motorisation 1.7 Diesel de 131ch
      4.5 l/100km en cycle mixte. 3.9 l./100 km extra-urbain (route) 5.5 l/100 km urbain.

      Motorisation 2.0 Diesel de 163ch
      4.8 l/100km en cycle mixte. 4,2 l./100 km extra-urbain (route) 6.0 l/100 km urbain.

      Pour plus de détail voir la fiche technique (formay PDF) de la cruze sur ce site : https://www.chevrolet.fr/la-gamme/cruze-4p/

      Même le 2.0 l. Euopréene développe plus de puissance. 163 versus 140 (ch-vap. européen) en tenant compte de de la différence de 1,5% (en faveur du ch-vap américain) dans la calcul de ch-vapeur européen et américain

      G.Duquette

    • Les mangeux de mardes ont augmenter le litre a 1.49 ce matin,
      donc vos calculs sont déja faussé.

    • Même si je fais pas beaucoup de km par année depuis que je suis à la retraite, je me suis acheté à nouveau une Golf TDI, surtout pour le plaisir de conduire une voiture avec un couple très élevé et une transmission 6 vitesses. Je garde mes voitures au moins 10 ans, la dernière presque 12 ans sans réparations, même pas le silencieux.

    • Une motorisation électrique est infiniment plus simple, 5 fois plus puissante et n’est pas soumise aux fluctuations incessantes du prix du pétrole. Et ça pollue ZÉRO smog et ZÉRO NOX du diesel.

      Incluez les coûts des soins de santé que nous payons tous au prix du pétrole, ainsi que les milliards de subventions aux pétrolières chaque année au pris du litre et vous pouvez le doubler facilement.

    • “Cruze est la première auto GM diesel en Amérique du Nord depuis l’Oldsmobile Cutlass Cruiser diesel 1979,” FAUX la chevette a été offerte avec un diesel izusu.
      De plus il aurait été honnête d’utiliser un scenario réaliste de 24000km pourquoi utilisez vous le scénario le plus défavorable et marginal.
      la présence d’une courroie de distribution ne m’inspire pas confiance

    • Vous oubliez aussi de précisez que les passages chez le concessionnaire sont beaucoup moins fréquents que pour les moteurs essences.
      Ma Jetta Tdi 2013 ne verra le concessoinaire qu’apres 15000KM vs 6000 a 8000 km pour les essences

    • Le mieux, ca serait une hybride diesel

    • La voiture diesel a, généralement, une meilleur valeur de revente. Il est donc possible d’aller chercher une partie du 3000$ à cet endroit. De plus, ce qui compte davantage; c’est qu’en consommant 30% de moins… On pollue moins en même temps. Cela devrait être capital dans le choix d’une voiture…

    • La raison pour laquelle les voitures diesel n’ont pas une grosse part du marche de serait-elle pas plutot parce-que les manufacturiers ne les rendent tout simplement pas disponible en Amerique du Nord??

      La science est tres pres de fournir des manieres rentable de creer du BioDiesel abordable… moi je ferait le parie volontier SI seulement il y avait des modeles disponible…

    • Au début des années 80, GM ont eu aussi un V6 4,3 litres diesel pour leur modèle Oldsmobile Sierra (traction et même plateforme que les Pontiac 6000, Chevy Celebrity, Buick century). Pas un gros succès non plus.

      J’ai loué aussi des voitures turbo-diesel à boîte manuelle en Europe (Peugeot 206, 207 et 308) en j’en suis devenu complètement accro. Étant à la retraite et aimant voyager, bien je me suis gâté avec la nouvelle VW Passat TDI à boîte manuelle. Inutile d’insister pour dire comment j’adore cette voiture. Sur l’autoroute et en respectant les limites de vitesses, ma conso varie entre 4,2 et 4,5 L/100 selon les conditions (vents, montagnes etc.). En décembre dernier, j’ai fait un Montréal / New York avec les pneus d’hiver, de la pluie etc. J’ai consommé 56 litres pour 1250 KM ! (4,5 L/100). Et je fais mieux en été…

      Comme je fais plus de 90% d’autoroute, ne me parlez même pas des bricoles hybrides ou autres Hot Wheels et Match Box à batteries…

      :-) ))))))))))))))))))))))))

    • J’oubliais…

      Pour les $2,500 à $3,000 de plus à l’achat, bof… Il faut bien se faire plaisir un dans la vie et mes héritiers n’ent soffriront pas trop non plus. Je préfère mettre quelques dollars de plus sur une berline très confortable et hyper économique que faire comme certains et me procurer un pick-up qu’ils n’ont absolument pas besoin et qui consomme comme un mamouth.
      Comme le RAM avec moteur HEMI, oui, oui, l’HÉMI des pompistes… :)

    • Je ne crois pas que la cruse diesel devienne populaire
      La réputation de GM en la matière n`est pas très bonne,
      Le souvenir des années passées , ou GM vendait les pires cochonneries
      n`est pas disparu . Je suis dans l`âge pour le savoir , ce que les jeunes ignorent.
      Et il y a la qualité du carburant diésel américain aucunement comparable au diésel européen
      qui , eux, font du carburant bien plus propre . La qualité du diésel américain s`est un peu amélioré depuis quelques années , mais , c`est encore loin du diésel européen.

    • Nous avons eu une Pontiac Acadian 1986 diesel. Moteur Isuzu comme l’a indiqué Joes.
      C’était quand même plaisant à conduire à cause du torque passablement élevé.

    • M Arcand, vous être décevant.
      Faire un article basé sur le 15 000 km n’est pas honnête. La plupart des acheteurs de Diésel font beaucoup plus que ca. Il ne faut pas oublier qu’il y a encore des gens dans ce bas monde qui ne vive pas en ville. La campagne existe encore et ces gens font vraiment plus de KM qu’un montréalais type. De mon côté, petit banlieusard de la région de québec, je travaille dans un hopital et je fais 35000 km par année. Tous les membres de ma famille font plus de 25000 km/année. Je confirme que cet achat serait rentable beaucoup plus vite que 9 ans.

      De plus, il aurait fallu dire que le prix du diésel est toujours moins cher le litre en été. Donc, le retour de l’argent serait plus rapide que vos calculs basés sur les prix hivernaux, mais disons que c’est comprenable vu la saison.

      Finalement, vous auriez pu ajouter une minuscule petite ligne pour la valeur de revente plus élevée des diésels. Même quand le kilométrage est très élevé, les diésels gardent une bonne valeur de revente et ne restent pas longment sur le marché.

    • @rexie

      Bien oui la voiture électrique… sauf que le pirx est très élevé, on ne peut les recharger rapidement et partout, et elle roule tout au plus 100 km pour la plupart des modèles. Donc la voiture 100% électrique n’est pas une alternative dans le moment, point à la ligne.

    • Je roule en Smart turbodiesel depuis 5 ans. Quand je voyage en Europe je loue toujours une diesel. Chez nous le prix du diesel était supérieur à celui de l’essence ordinaire, puis inférieur et de nouveau supérieur. En Amérique du Nord, les pétrolières sont farouchement opposées au diesel pour une raison bien simple: si tout le monde réduisait sa consommation de 30 %, imaginez les pertes de revenu des pétrolières. Les constructeurs automobiles nord-américains couchent depuis toujours avec les pétrolières et ce n’est que la pression des “courageux” comme VW, Audi et maintenant Mazda qui force GM et les autres (Chrysler annonce plusieurs diesel) à nous offrir finalement des diesel. Aussi, dans votre calcul M. Arcand, il me semble que vous devriez tenir compte de la valeur de revente plus élevée d’une diesel par rapport à une voiture à essence.

    • @kawa29
      Électrique c’ est ZÉRO fois. Un mécanicien de Saturn, la marque de la EV-1, dit dans le film “Who killed the electric car” que pour la mise au point, il vérifiait la pression des pneus et le niveau de lave glace. That’s it that’s all!

    • GM a maintenant une tres bonnes reputation en matiere diesel depuis l arriver des Duramax etant donne que c est un moteur japonais Isuzu t un systeme d alimentation Bosh, donc rien de GM la dedans, bonne nouvelle. Mais a ne pas oublie l entretien des filtres a fuel qui est dispendieux et les changement d huile qui sont aussi plus cher qu un moteur a essence. Ayant reparer des moteur diesel pendant les 20 dernieres annees il n y a aucune avantage a long terme vue les tres bons et economique moteur Japonais sur e marcher aujourd hui et a venir

    • J’adore la motorisation diesel, pour l’économie et la robustesse mais aussi pour le torque.

    • J’aimerais qu’on équipe plutôt des véhicules plus gourmand au diésel, mais c’est un début et c’est mieux que rien.
      L’économie serait aussi plus évidente avec un plus gros véhicule car il faut tenir compte du coût plus élevé des pièces sur un moteur diésel.

    • La Bonne Nouvelle GM!

      Il y a enfin des “trippeux de chars” au volant de la GM. Le site américain nous apprend aussi que le moteur est conçu en Italie, assemblé en Allemagne et installé à l’usine de Lordstown. VW ne sera plus la seule compagnie à nous offrir un véhicule diesel à prix abordable. D’autant plus que la Chevrolet Cruze à essence est plus silencieuse que la Golf ou Jetta. Les travailleurs américains gagnent des salaires corrects. On ne pourrait même pas penser élever une famille avec les salaires des assembleurs mexicains. Où s’en va l’argent quand les ouvriers gagnent pas beaucoup? En dividendes aux actionnaires et généreux bonis aux cadres supérieurs.

    • La Passat de VW est assemblée aux USA…

      Pour ce qui est du silence de la VW Golf, même TDI, je pense que ça fait un sacré temps que vous n’en avec pas confuit une. ;-)

      Pour la voiture électrique, moi prendre 3 jours pour me rendre à Québec et 4 jours pour aller faire du ski au Massif, je vais laissez ça aux autres, même si j’ai tout mon temps à la retraite…

      Pour le diesel de la Cruze, c’est plus qu’évident qu’il n’origine pas de… Détroit !

    • Pour ceux que le prix de l’essence à fait sursauter cette semaine, bizarre qu’ici (en Floride) le prix est passé de 3,65/3,99 @ 3,85/4,09 le gallon et le lendemain est retombé à 3,70/3,99
      Bizarrement jamais la fluctuation énorme comme au Québec. Et surtout le fait qu’il y a toujours une compétition entre les stations, parfois sur le même coin de rue.

    • @ jean70

      Pour le carburant diesel d’ici vs celui des européens, avez-vous des chiffres pour appuyer votre affirmation ? La teneur calorifique de l’un vs l’autre ? La teneur en souffre ? Ici, la norme a été abaissée à 15ppm en comparaison avec le 0,5% d’il y a quelques années. N’oubliez pas que les normes américaines en matière d’émission atmosphérique pour les diesels sont plus contraignantes ici qu’en Europe.

    • Les syndicats allemands d’Opel ont arraché comme concession que l’usine fabricant les moteurs diesel maintienne un certain niveau de production. Alors puisque la structure était conçue pour supporter ce moteur, les ingénieurs ont alors adapter le 2,0 L pour le rendre conforme aux normes plus sévères ici.

      Donc il y a l’injection d’urée (AdBlue), ce qu’il n’y a pas sur les moteurs européens, pour que le moteur respecte les normes 2016-2019. VW devra elle aussi un jours ajouter l’injection d’AdBlue.

      Pour la consommation stricte, GM aurait mieux fait d’ajouter l’injection directe au 1,4 L turbo et d’abaisser le rapport de réduction final. Sauf qu’ils sont pris avec un surplus de moteurs 2,0 L turbodiesel, causé par les faibles ventes d’automobiles en Europe.

    • 526$ d’énergie par année! Qui dit mieux?
      http://www.nrcan.gc.ca/media-room/news-release/2013/6844

    • Il y a de moins en moins de monde qui font 24 000 km par année. La plupart des gens ont compris que la meilleur façon de préserver l’environnement c’est de réduire l’utilisation de la voiture.

    • Mon message s’adressait à Joes

    • @ simon_c

      Pour votre info, ma Passat TDI est munie de l’injection d’AdBlue (urée). Pour ce qui est de l’Europe, allez voir le site web de VW pour la France et vous allez constater qu’ils ont aussi la techno diesel propre avec un filtre particules, l’injection d’Ad Blue et un convertisseur catalytique.

    • Est-ce que la Cruze diesel a une courroie de distribution ou une chaine? Dans le cas d’un changement de courroie VW demande plus de 800$ à tous les 100 000 km. C’est à tenir en compte. Une auto à essence avec chaine de distribution n’a plus cette dépense.

    • @ le_petit_bob,

      J’ajouterais à votre avant dernier message:

      De déménager dans la république du Plateau et de… rouler en Bixi !

      D’un retraité qui demeure dans le ”méchant” 450 et qui roule +/- 35,000 km par an.

      Ben oui, on sort… :)

    • @turbinator : merci pour l’info. Je ne savais pas pour la Passat mais il me semblait que les modèles plus légers (Golf et Jetta) n’en avaient pas encore besoin.

      Pour le “diesel propre”, les filtres à particules laissent passer les particules les plus fines, soit celles qui vont plus loin dans les voies respiratoires et qui causent le plus de dommage. D’ailleurs les vendeurs européens de voiture ragent contre la norme euro 6, car cette norme commence à s’attaquer à ces particules. La norme Euro 7 devrait s’appliquer de la même façon pour les moteurs diesel et essence (comme en Amérique).

      @ Le_Petit_Bob : effectivement, chez les écologistes, la règle que nous appliquons est de moins consommer : rouler moins et surtout moins vite. Je n’ai jamais entendu parlé d’une personne soucieuse de l’environnement parcourant 45 000 km par année ou roulant à des vitesses oscillant entre 120 km/h et 170 km/h. En connaissez-vous ? :)

    • @ simon_c

      Effectivement, la Golf et la Jetta TDI d’ici ne sont pas munies de l’injection d’Ad Blue mais elles ont quand même le qualificatif de ”diesel propre” de VW.

    • @Turbinator : donc un même moteur diesel a besoin de dispositifs anti-pollution supplémentaires s’ils est installé dans un véhicule plus lourd, car il travaillera plus fort. Je m’en doutais. C’est pourquoi je pense que dans quelques années les Jetta et Golf auront l’AdBlue.

      Par curiosité, j’aurais quelques questions pour vous.

      À quel intervalle devez-vous ajouter de l’urée ?
      Est-ce que cette opération doit-être effectuée par le concessionnaire ou pouvez-vous le faire ? (et à quel prix, si j’ose le demander)
      Pouvez-vous conduire même si le réservoir d’urée est vide ?
      Ce dernier, prend-t-il beaucoup d’espace dans le coffre ?

      Merci d’avance.

    • 6000 tesla S de construites!

    • @ simon_c

      Je fais faire mes entretiens (pour l’instant) chez le concessionnaire VW

      Pour l’urée, il font le plein à chaque vidange d’huile, soit au 15,000 km. Ce n’est rien de compliqué. Il y a une petite trappe au fond de l’aile droite du coffre arrière avec un bouchon. Il faut juste prendre des précautions pour éviter un déversement. Le réservoir d’urée est situé sous le véhicule en arrière à droite et ne pénalise aucunement l’espace disponible dans le coffre. L’urée est maintenant disponible chez Canadian Tire pour environ $9,00 pour un bidon de 3.78 litres. Je ne saurais dire la capacité du réservoir mais il me semble que ce soit de l’ordre de 12 à 15 litres. Il y en a suffisamment pour 15,000 km pour une conduite normale. Il y a un avertisseur de bas niveau et vous devez en ajouter car d’après ce que j’ai lu dans mon manuel, le moteur va refuser de démarrer si le niveau est trop bas, question d’éviter d’endommager le catalyseur. La vidange d’huile et l’entretien de 15,000 km m’a coûté environ $200 (temps, filtre, huile synthétique spécifique pour les VW TDI et le plein d’Ad Blue). Bon, ça parait $$$ mais la vidange d’huile de mon Pathfinder avec de l’huile synthétique me coûte environ $90 et ce, aux 8,000 km (je tracte une caravane au printemps et à l’été).

    • Ca me fait rire de voir l’écusson vert pale du turbodiésel alors que tout le monde sais que les diesel polluent plus que les moteurs à essence. Au moins quand on achète une hybride, même si on ne récupère pas notre mise de fond, on sais qu’on a moins pollué qu’un voiture ordinaure. Avec un diésel c’est l’inverse.

    • @Turbinator : merci. Effectivement, ça ne coûte pas cher.

      Je suis convaincu que des inconscients chercheront rapidement des moyens de contourner le catalyseur et l’AdBlue, histoire de sauver un peu de diesel.

      Pour qu’un diesel soit intéressant financièrement et en conduite, il faut, de préférence, rouler beaucoup sur autoroute, peu en ville et si on doit rouler en ville, avoir un espace pour utiliser un bloc chauffe-moteur, les moteurs diesel étant plus lents à atteindre une température haute (et beaucoup moins propres et doux lorsqu’ils sont froids).

      Ce n’est pas une option viable pour tous, mais pour certains, c’est un choix qui se défend. Par exemple, un citadin qui stationne sur rue et qui fait souvent de petites distances ragera contre une diesel.

    • Il faudrait écrire la vérité et non pas écrire n’importe quoi sur la courroie de distribition de VW.
      Je roule actuellement ma 3ième Jetta TDI depuis 2006. Dans le manuel d’instruction de VW de ma Jetta TDI 2012, il est écrit de changer la courroie de distribution à 180 000 kilomètres et non pas à 100 000 kilomètres comme mentionné par Gilles_099.

    • M. Arcand,

      La chose que je n’apprécie guère de vous et vos confrères journalistiques, est que vous retournez toujours dans un passé lointain quand il s’agit de GM ou de Ford, mais jamais quand c’est Toyota, Honda, Nissan ou Datsun. Vous rappelez vous Monsieur comment Datsun était maître dans l’art de la rouille grâce à ces carcasses de cannette de Pepsi ou Coke… Toyota pas si lointain, première génération de la Prius dont les planchers rouillaient… Les premières civic j’ai au moins 4 représentants qui travaillaient avec ces tapes c….l et dont le magnifigne radiateur ramassait toutes les roches… Ainsi de suite et patati patata… Passez le mot à vos amis, ça fait looser un peu comme je viens de le faire… Le passé n’est pas toujours et seulement synonyme du présent et futur. Donnez la chance au coureur et admettez que Gm et Ford sont présentement en avant en qualité des Jap. et des Coréens, et l’argent reste dans les poches des Nord Américains même s’ils sont de Wall Street.

    • Allez sur le site de Nissan France et comparez le prix d’un Murano 2013 essence vs diesel, c’est le même prix. Eh oui, en Europe, c’est le même prix, ici, c’est 2-30000$ plus cher, pour,le moteur.
      Ok, un à un V6 essence et l’autre un 4turbo,diesel, mais le “torque” diesel, wow.

      Alors pourquoi plus cher un diesel en Amérique du Nord?.

      Autre commentaire que j’adore, le prix du diesel est subventionné en Europe. Subventionné? Vous voulez dire moins taxé! C’est vrai qu’à la limite une baisse de taxe est une subvention, faites moi rire…

      L’Europe a déjà des hybrides diesels, mais ça c’est comme le reste, non disponible au Canada…
      De toute façon, l’Alberta, a de la difficulté à vendre son pétrole a un prix,international, non au Québec, on continue de payer,le prix de Londres.

      C’est toujours pareil, le qc est fait pour être l’ėtat le plus taxé en Amérique,
      Et nos chers gouvernements aiment ça parce qu’ils collectent des taxes à fond la caisse…

    • Pour la courroie de distribution de la Passat TDI, je viens de vérifier dans mon manuel et la fréquence de remplacement est au 195,000 km.

      @Pierre 1510

      Oui, les américains se sont améliorés mais il l’ont fait par obligation et non par choix. Les japnnais ont implanté la qualité et l’amélioration continue au point ou les japonnais étaient tous au sommet des sondages sur la fiabilité et la qualité. Pour les américains, ils n’avaient plus le choix, soit ils se grouillaient le *** ou c’était la faillite totale. Parlant de rouille, oui, les Datsun du des années 60 et début 70 nétaient pas des modèles à suivre mais laissez moi vous dire ques les américaines non plus…

      Pour l’argent qui reste ici en amérique, un instant, c’est un marché mondial avec des pièces qui originent de tous les coins du monde (Chine, Inde etc.) et c’est vrai pour tous les fabricants. Pour ce qui est de Wall Street, je vous encourage à lire le livre d’Éric Laurent intitulé ”La face cachée des banques”. Vous allez avoir les américains un peu moins en estime… ;)

    • @lpalardy : Vous posez la question :
      “Alors pourquoi plus cher un diesel en Amérique du Nord?.”

      4 éléments de réponse :
      1- Les systèmes antipollution requis pour rendre le moteur conforme aux exigences Nord-Américaine coûtent cher, tant à concevoir, produire qu’installer
      2- Le moteur est fabriqué en Allemagne et doit être expédié ici.
      3- Le volume des ventes de ce moteur rendu propre sera trop petit pour avoir des économies d’échelle considérable.
      4- Le moteur régulier de la Cruze (le 1,4 L turbo) est équipé de 4 injecteurs réguliers (6 pour la Murano) tandis que le moteur diesel requiert 4 injecteurs haute pression pour l’injection directe, et ces injecteurs coûtent cher.

    • @simon_c 20 février 2013 20h51

      C’est pour cette raison que les VW TDI sont vendues d’origine avec la plug pour le chauffe moteur.
      Il est précisé dans le manuel de ne pas la laisser brancher plus de 3 heures. Il semble que ce soit les huiles de moteur/ boite, et le liquide de refroidissement qui sont réchauffé. Mais je n’en suis pas certain.

    • @rexie

      6000 Tesla produites
      Combien vendues ?

    • @ gilles_o99 émis le 20 février à 16h59

      Votre commentaire: “Une auto à essence avec chaine de distribution n’a plus cette dépense.”

      Vous rappelez vous que Nissan était fière d’annoncer en 2004 que son V6 de 3.5 litres avait une chaine plutôt qu’une courroie de distribution, augmentant la fiabilité et réduisant les coûts d’entretien.

      Dans le cas que je connais, la “géniale” de chaine a cédé au centre-ville de New York avec 122 000 km au compteur et une inspection faite chez le concessionnaire canadien avant le départ pour les vacances. Nissan USA refusait d’honorer la garantie canadienne. Normal. Nissan Canada n’a jamais voulu faire quoique que ce soit tant que le véhicule se trouvait aux USA. Savez-vous combien il en coûte pour ramener au nord de la frontière une automobile sur une plate-forme?

      Une chaine est loin d’être un gage de tranquillité d’esprit. Le moteur a couté bien plus cher à remplacer que les 800$ demandés pour changer la courroie de distribution. L’indifférence de Nissan Canada à l’endroit de nos amis est encore un sujet de conversation dont nous avons l’obligation d’informer ceux qui pensent acheter une Nissan.

    • 6000 Tesla produites. Bon, OK mais…

      Sur leur site web, on parle d’une recharge (ou autonomie) avec le chargeur de série de 31 miles par heure de charge et de 62 miles par heure de charge avec le chargeur optionel ($1,500). L’autonomie maximum pour le modèle le plus dispendieux est de 300 miles et ça, c’est dans les meilleures des meilleures conditions (pas de vents, pas de côtes et probablement avec la batterie neuve dans la première année d’utilisation).

      Mettons que ça doit être long en ti-père pour se rendre en Floride et que ça va coûter toute une beurrée en hébergement… ;)

    • Ha oui, j’oubliais…

      300 miles, c’est à 55 mph…

      Je suis vendu, j’en commande une demain matin ! :) :)

    • @ Turbinator
      Quand tu a les moyens de te payer une Tesla, tu prend l’avion pour aller en Floride.

      @ kawa29 Il y a une liste d’attente d’un an pour la Tesla S donc probablement autour de 20,000 de vendues.

    • @raoul914

      Prendre l’avion pour se rendre en Floride quand tu possèdes une Tesla ???

      Wouachhhhhhh !!!!!

      Vous faites quoi des gaz à effet de serre émis par les turbo-réacteurs des avions ???
      Mais vous ne faites que contribuer à la destruction de la planète en encouragant ce type de transport polluant. Il faut bien que les bottines suivent les babines, non ?

      Quand vous avez les moyes d’une Tesla, c’est que vous êtes un VRAI vert et soit vous roulez en Tesla, soit vous y allez en vélo ou à pieds. Pour les voyages outremer, bien il reste les voiliers !

      Pour moi, payer le prix d’une Tesla et ne pas pouvoir me rendre là où je veux et dans un temps raisonnable et de devoir me tourner les pouces pendant des heures pour la recharge à tous les 250, 300 km, (300 miles, je n’y crois pas) non merci !

    • @Kawa29 et raoul914
      Il y en a 15000 de réservées et la production prévue pour 2013 est de 20 000… prenez un numéro…

      @Turbinator
      Renseignez-vous mieux je vous prie. La Tesla S est la voiture de l’année, profondément innovante sur beaucoup d’aspects.
      http://tinyurl.com/bakpwur
      http://www.youtube.com/watch?v=AOdsTuaJEfc
      http://www.youtube.com/watch?v=VUgDcA1pZAM
      http://www.youtube.com/watch?v=VLCdP6sMN9k

      .
      Pour rappel
      300miles = 480 km et 55mph = 88km/h

      Voici le réseau planifié de superchargeurs solaires de Tesla. Il y en a plus d’une dizaine d’installés. Le troncon de Boston à Washington est en fonction. Le temps d’obtenir la vôtre… Ce réseau est et restera toujours gratuit pour les Tesla.
      http://tinyurl.com/b6lwtvp
      Pour aller de Montréal à Miami c’est 3 jours habituellement. 2600 km. La recharge complète prend moins d’une heure. Les chargeurs sont pour la plupart dans des haltes routières. Le temps de bouffer. 5 recharges…

    • @turbinator
      Oh! j’oubliais, pas besoin de grignoter de la luzerne et se promener en trottinette pour être écolo.
      Un écolo c’est quelqu’un qui prend à coeur de vivre dans un milieu sain et libre de poisons, pour lui, sa famille, ses voisins et ses descendants. Les pétrolières détruisent notre milieu de vie.

    • Un peu trop beau pour être vrai…

      Et le tout gratuit ”à Vie” ??? Quand même…

      Comme on dit: ”Wait and see”

      Pour les batteries, j’imagine que ce sont des lithium-ion ? Parlez en à Boeing et son 787 ”Dreamliner” par le temps qui court. Ils en ont plein les bras de ces batteries. Le Dreamliner sera presque rebaptisé le ”Nightmare Liner”…

      p.s. Et pendant combien de temps vous croyez que les gouvernements vont laisser rouler les p’tits lapins Duracell à quatre roues sur les routes sans leur imposer une taxe quelconque pour l’entretien du réseau routier et l’amélioration des infrastructures puisqu’il ne paient aucune taxe sur le carburant consommé ?

    • @turbinator 300 personnes qui prennent un avion pour aller en Floride causent moins de pollution que 150 voitures à essence qui descendent en Floride. Quand tu a une Tesla ( ou une Ferrari ou une Porsche ) tu n’a pas 3 jours à perdre sur l’autoroute pour sauver quelques dollards.

    • @turbinator
      Les piles du 787 ne sont pas en cause, c’est un problème de connecteur.
      Si vous “imaginez” que ce sont des lithium, c’est que vous n’avez pas regardé le superbe reportage (déjà passé date) de National Geographic sur l’usine Tesla, ou que vous ne comprenez pas l’anglais.
      http://www.youtube.com/watch?v=VUgDcA1pZAM
      (cliquez à 21 minutes)

      Tesla utilise 7000 piles au Lithium, en tous points semblables à celles vendues dans les ordinateurs portables. Elles sont juste un peu plus grosses que des “AA”. Des Panasonic. Garantie de 8 ans ou 160 000 km par Tesla. Et sans limite de kilométrage pour les deux gros modèles.
      En fait les batteries forment le plancher (voyez les photos plus bas) :
      http://www.businessinsider.com/test-driving-the-tesla-s-2012-8?op=1

      .
      Alors je vais vous poser la même question que je pose régulièrement , depuis 3 ans, avec l’avènement du Tesla Roadster, et qui est restée sans réponse de la part des désinformateurs du cartel séculaire pétro-auto ici présents et autres fanatiques du moteur qui pue et fait du bruit :

      Comment une petite compagnie qui commence comme Tesla peut faire 480 km sur de banales piles de portables, alors que les “grands” de l’auto qui ont supposément de l’expertise, des milliers d’ingénieurs, des ressources de R&D gigantesques et tout plein d’argent et d’usines pour le réaliser, ne peuvent même pas faire la moitié de ça?!?

    • Je lis ce fil et ce que je vois c’est un dialogue de sourd.

      Tout le monde n,a pas le même profil, ni le même besoin, chacun doit tenter de bien cerner ses habitudes et ses priorités afin de choisir ce qui lui convient.

      Que j’ai choisi une Prius et en soit satisfait ne me pousse pas à mépriser les gens qui achète des Dodge Ram à moteur Hémi ni à trouver ridicule l’achat d’un voiture diésel. Lorsque je possède une Subaru ça ne fiat pas de moi un vendeur de Subaru ni un shareholder de la marque!

      Par contre ce qui me fait joyeusement sourire le prosélytisme automobile de ces “passionés”.

      Heille les ti-gars, c’est juste un char… La planète elle s’en fout que votre petite personne préfère un VUS ou un diésel, la planète elle s’en fout que vous rouler 35 000km à 150kmh ou 8 000km à 80 kmh, la planète n’a ni âme ni émotion et elle va tourner bien longtemps après que le derier char va s’être arrêter et bien longtemps après que le dernier pollueurs sera hors d’état de nuire.

      Lorsque je planifie un trajet pour réduire la distance j’essaie pas de sauver la planète, j’essaie de sauver quelques dollars et de laisser la place un peu moins salopé pour les suivants.

    • Bien dit doumguy

      Si on peut économiser sur l’argent et la pollution tout en gardant le plaisir de conduire intact, j’embarque. Du diesel propre, c’est de la foutaise. C’est sale et ça nous empoisonne autant que l’essence.

      @turbinator
      Pour votre hypothétique taxe électrique, les prix du marché sont à la baisse et la compétition croissante. Et puis comme disait mon oncle “on pelletera maint qu’y eille d’la néige”…

    • Quelqu un peut me donner quelques lien de blogue ecolo-grano-plato, que je puisse a mon tour aller les polluer.

    • @patrice_gagnon
      Bien sûr!
      http://www.autonews.fr/ecologie/actualite/62772-pollution-le-diesel-un-danger-mortel
      http://www.aqlpa.com/extraction-du-gaz-de-schiste-dans-la-vallee-du-saint-laurent.html#3

    • @patrice_gagnon
      Désolé de vous décevoir, mais j’habite une jolie maison de campagne, je bois de l’eau de source que j’aime protéger, je mange mon t-bone saignant et je vous invite à jouer à saute-camion sur le metropolitain avec moi pour voir..

    • Bon, primo, le ”danger de mort” causé par les diesels, c’était vrai AVANT. Avec la nouvelle technologie (filtre à particule, injection d’urée et catalyseur), les rejets de NOx et de particules ont été réduits CONSIDÉRABLEMENT. Au moins, renseignez-vous et mettez vous à jour…

      J’ajoute aussi que si je prend mon véhicule pour aller en Floride, c’est justement parce que j’en ai les moyens. Je quitte à la mi-mars (après la saison se ski) et je suis de retour au début de mai. En voiture, ça me permet chemin faisant de faire un arrêt à Washington pour le cerisiers japonnais en fleurs, de parcourir le Blue Ridge Parkway, de visiter à Asheville NC le Biltmore Estate avec ses magnifiques jardins (période des tulipes), faire un arrêt au Great Smoky Nat’l Park, de visiter Atlanta, de visiter les Callaway Gardens (alizés en fleurs), au retour de faire un arrêt à savannah, Charleston etc. Et j’amènes mes vélos car il y a de magnifiques pistes cyclables sur la côte ouest en Floride. Si j’avais une ”Ferrari” à batterie, je ne pense pas que je pourrais visiter autant d’endroits au moment où ça m’adonne et je ne penserais pas trouver de ‘’super” chargeur le long de parcours. Vous essairez de faire le tour du cape Breton ou de la Gaspésie, ou de l’Abitibi ou de la côte Nord avec un carosse à batterie. Vous allez rester en panne en haut d’une côte avec la batterie à plat. C’est vrai que vous pouvez toujours vous procurer une petite génératrice avec un 5 gallons d’essence et le mettre dans le coffre arrière avec un parasol, une chaise longue et BEAUCOUP de lecture, le temps que ça recharge…

      En passant, paraîtrait qu’un avion polue moins que les voitures ? UN A380 consomme 3,2 L/100 par passager et du jet fuel, c’est de la même famille que le carburant diesel. Ma Passat consomme sur l’autoroute 4,2 – 4,3 L/100 et à deux dans la voiture, c’est 2,1 L/100, moins que le A380 et encore moins à 4 passagers ! Et moi, mes gaz d’échappement sont traités par les dispositifs anti-pollution de nouvelle génération, ce qui n’est pas le cas pour aucun aéronef.

      À un moment donné, il faut être pratico-pratique et faire preuve d’un peu de pragmatisme.

      Bon, je m’attend déjà à une Fatwa des Imans écologistes intégristes :)
      En attendant, je vais aller ajouter une couple de bûches dans mon poêle à bois…

    • Précision…

      Quand je parle 2,1 L/100 pour ma Passat TDI, c’est par passager (à deux). C’est pour comparer des pommmes avec des pommes vs un avion comme l’A380 un des derniers cris de la techno moderne dans le domaine de l’aéronautique.

    • @turbinosaure
      J’adore les poêles à bois, ça sent bon et c’est super beau… surtout avec la douce couchée à côté ;-)
      Vous savez la Tesla S, on peut la ploguer n’importe où tsé. Voiture de l’année selon MotorTrend et une ribanbelle d’autres experts! C’est pas pour rien.
      Je pense que vous exagérez. Même sans les superchargeurs, une bonne nuit de sommeil et vous avez votre 350+ km de prêts. Avec zéro bruit et zéro pollution. Moi j’aime!

    • Sérieusement? Le pétrolières ont des des campagnes médiatiques sophistiquées planifiée sur parfois des décennies pour nous faire haïr les éoliennes, les barrages hydro-électriques et les poêles à bois, qui s’adonnent à être leurs concurrents.

    • @Turbine a tord
      Je ne voudrais pas vous déprimer d’avantage, mais je suis tombé presque par hasard sur une nouvelle qui avait passée dans la craque.

      Nouveau record en attente d’homologation par Guinness :
      667 kilomètres d’une traite en Tesla Model S
      En plus ils étaient 2 dans l’auto! Papa et fiston.

      http://www.greencarreports.com/news/1081000_how-far-will-a-tesla-model-s-go-one-owner-did-405-miles

    • 681 km en fait…

    • @Turbinator : j’apprécie votre calcul qui tient compte du nombre de passagers dans le véhicule. La voiture familiale que nous possédons consomme trop à mon goût, mais puisque nous sommes presque toujours 5 dedans, ça fait sous la barre du 2,0L/100km/passager.

      Et oui elle consomme, tout juste sous le 8,0 L/ 100 km, parce que 2 jumeaux de 3 ans et une fillette de 1 ans, ça prend une voiture capable de prendre 3 sièges d’appoint.

      Sauf qu’avec 10 000 km par année, ça fait moins de 800 L brûlés, ou encore, après calcul, 160 L/ passager/ année.

      C’est bien cute les hybrides, mais ça pollue moins par passager une van remplie que 7 Prius. Ou 7 Tesla.

    • ”much of the journey was relatively flat, and done at constant speed on rural roads. There were few stops over the 400 miles and to eke out a little more range, the duo rolled down the windows a few inches rather than using the climate control. The car’s tires were also inflated higher than standard.

      The car actually managed 423.5 miles before the duo finally stopped, ready to be towed home.”

      En Floride, sur terrain très plat par un température IDÉALE, sur des routes secondaires en campagne (à quelle vitesse ? 70, 80 km/h ?) et … ils sont revenus sur la remorqueuse !!!! Elle était la borne de recharge ? Pourtant, il y a des prises de courant partout, partout, partout selon toi…

      Bravo Champion !!!! :) :) :)

      J’craque pour toi mon coco !!!!

    • Je voudrais bien le voir ici en hiver avec une route enneigée et par -20C essayé de se rendre de Montréal au centre de ski du Massif de Charlevoix… Il va avoir besoin de ses raquettes !

    • @ simon_c

      Merci d’être intervenu parce que l’autre, l’Iman vert, ch’pu capable… :)

      Comme on dit, Iman-arve… :) :)

    • @simon_c
      5 passagers dans une hybride intermédiaire comme la Prius, c’ est mieux.
      Avec une Tesla, tu pourrais prendre deux pouceux à chaque run en plus de ta famille au complet et ton tofu pour la semaine, car c’est une sept passagers, avec un coffre à l’avant.
      Tu vas sauver la planète c’est sûr.
      Que penses tu, cher faux écologique, du record de la Tesla S ?

    • Montréal au massif 345km
      Selon l’EPA la Tesla S est cotée à 425km, 480 selon Tesla Motors.
      On enlève 10% , (de 5à 10% de perte selon le fabricant et selon le témoignage d’un propriétaire Québecois de roadster sur ce blog.)
      Il te reste donc environ 40km!
      Ça t’énarve tu ?

    • @rexie : comme tu le sais déjà, et comme ça déjà été dit maintes et maintes fois, la Prius a 4 crochets d’ancrage pour les sièges d’enfants à la jonction de la banquette et du dossier. Chaque siège d’appoint requiert 2 crochets et il est interdit, avec raison d’ailleurs, de placer 2 sièges sur le même point d’ancrage. J’ai 3 enfants en bas âge, donc ça fait 3 sièges d’appoint qui sont requis. 3 sièges ayant besoin de 2 crochets, ça fait 6 crochets requis.

      pour ton information, 4 et 6, ce n’est pas la même chose.

    • Rexi’boy,

      Puisqu’il semble que tu te lèves la nuit pour tripper sur la Tesla et haïr les grosses méchantes pétrolières et de fabuler toutes sortes de complots et de conspirations (ça se soigne t’sé…), je te donne un lien pour ti bycicle électrique qui te conviendrait très bien et qui comblerait tes convictions écocololo:

      http://www.1800wheelchair.ca/product/3441/pride-legend-4-wheel-scooter

      En attendant que tu aies les moyens de ta ”ferrari” à batterie. :)

      Là desus, je passe à un autre appel.

    • @simon_c
      Ah tu vois, je ne savais pas. Maintes et maintes fois? vraiment?! Vous le saviez vous?
      Mes enfants à moi sont adultes..
      .
      Curieux quand-même pour quelqu’un qui se dit préoccupé d’écologie, que tu ne commente jamais positivement sur la superbe championne de l’environnement Tesla S. Elle a en option deux sièges d’appoint exprès pour les enfants, “comme ça déjà été dit maintes et maintes fois” ;-) en plus d’asseoir 5 adultes très confortablement. Avec ça tu aurais des petits mongols à batteries Lol! ;-) ;-)
      .
      Pour ton information, x L/100 pour n’importe quel diesel, essence ou hybride vs Zéro émission, ce n’est pas la même chose.

    • @rexie : de toute façon, je n’ai pas 100 000 $ à mettre sur une voiture, ni l’argent pour faire entrer un chargeur de 480 V.

      Aux dernières nouvelles, la banquette arrière de la Tesla accepte seulement 2 sièges d’appoint.

      C’est tout-à-fait faux de dire que je ne commente jamais positivement sur la Tesla S. Mes commentaires sur sa performance face à une Viper 2005 le prouvent.

      Et pour ton information, ce qui est consommé par une voiture, c’est seulement une partie de l’impact écologique. Faut penser au coût environnemental de la production du véhicule et de sa mise au rancart.

    • @turbinator : ne vous en faîtes par trop avec les commentaires d’un certain intervenant. Radio-Canada a fait récemment un reportage sur rexie :
      http://www.radio-canada.ca/emissions/cest_bien_meilleur_le_matin/2012-2013/chronique.asp?idChronique=275363

    • @ Simon_c

      Merci du lien et effectivement, c’est exactement le genre de ‘’spécimen” à qui on pourrait dire facilement (et pour son plus grand bien):

      Men, get yourself a life !
      ;)

    • “je n’ai pas 100 000 $ à mettre sur une voiture” son seul point négatif, que tu brandis.
      Et c’est à partir de 49 000 $ -8000 de rabais provincial à l’achat.
      Tu ne sais pas lire, elle a en option 2 sièges d’appoint qui font face vers l’arrière (troisième rangé de sièges), en plus des emplacements pour 2 sièges d’enfants sur la banquette arrière.
      Mais non, tu sais lire et tu est parfaitement au courant, mais tu cherches des puces à la tesla comme à toutes les sans pétrole.

      2 + 2 = 4 ptits mongols à batteries que tu pourrais y installer confortablement.

      tu as commenter UNE SEULE fois de façon neutre, pour donner le change comme tu fais parfois.

    • @Turbinator
      Une diesel est certainement plus dépendante d’une prise électrique en hiver que n’importe quel véhicule sauf que l’énergie y est totalement gaspillé a chauffer le dehors.

    • @rexie : la version à 49 000 $, c’est celle qui a une autonomie insuffisante. La seule version viable pour moi coûterait 100 000 $, plus l’installation d’une entrée électrique commerciale.

      Les sièges faisant face vers l’arrière de la S ne sont pas équipés du système LATCH.

      Je n’ai jamais cherché de puces à Tesla. Je n’en fait juste pas une religion. C’est, après, tout, juste un bien de consommation.

      Question : pourquoi ne roules-tu pas en Tesla S ?

    • 255 km d’autonomie c’est en masse pour te rendre à l’ÉTS.

      Les sièges d’enfants de Tesla SONT des sièges d’appoint, conformes pour les 1 an à 10 ans. Donc 4 places pour les petits. Parles-en à ta conjointe ;-)
      Elon Musk a 5 flos.

      100 000 $ neni! Tu vends ta Mustang et garde ton Impala pour les rares grands voyages et tu ne consomme pas une goûte de pétrole le reste du temps. Et tout le monde te regarde passer avec gratitude…

      Tu cherches continuellement des puces aux alternatives au pétrole, et des façons de nous le passer mine de rien et de faux écolo. Tu fais de la douce désinformation au profit d’Ultramar ton employeur depuis des années ici (et probablement Ford et ou GM)

    • http://www.youtube.com/watch?v=AOno_kA6Cps

    • @ joes,

      Ma TDI démarre très bien par temps froid, même à -25 C comme en janvier. Je l’ai essayé à quelques reprises. Par contre, à la maison, je la branche quand (je peux le prévoir), un 2 heures avant mon départ. La puissance de l’élément est d’environ 300 watts, ce qui fait un gros 0,6 kW/h. Comme le kW/h coûte environ $0,075, disons que ça fait pas trop cher la livre, n’est-ce pas ? En plus, un moteur tiède, (à essence ou diesel), consomme moins et pollue moins lors du réchauffement qu’un moteur frigorifié au départ. En comparant le prix du kW/h vs celui du carburant, c’est rentable de brancher un véhicule par temps froid, disons à partir de -10 C. ;)

    • Rexie,

      Dans un monde idéal, je roulerais en Chevrolet Volt. Mais voilà, le concessionnaire m’a dit que même avec le cadeau de 7990$ du gouvernement, qui ne pouvait même pas se priver de la taxe de vente sur la taxe de vente, rendue illégale depuis le 1er janvier. Nous avons vu la TVQ passer à 9.75%. Des paiements de 750$ par mois pour une auto est ridicule. J’aime trop voyager. Même montant pour la Ford Fusion Energy. La plupart des gens que je connais qui ont un revenu dans les six chiffres me disent tous qu’ils ne paieraient pas la somme demandée pour rouler Tesla. L’automobile n’est pas une passion mais un simple moyen de transport.

      Il y avait environ trente mille automobiles électriques sur les routes aux USA vers 1914. L’électricité n’était pas disponible dans tous les coins de l’Amérique et l’ère de l’industrialisation était en plein essor. L’automobile à essence offrait une liberté inégalée depuis que Cadillac avait inventé le démarreur électrique.

      Faire le plein à 3.00$ (en dollars constants) le gallon US il y a moins de deux ans revenait au même que faire le plein à 0.36$ le même gallon en 1973, avant l’embargo arabe. Un prix de 3.00 était aussi bon marché que 0.36$ en 1973. Pas surprenant que les Américains n’ont pas voulu sacrifier leur confort et leur égo en roulant mini!!!

      Même si on voulait tous un véhicules électrique, les manufacturiers ne pourraient combler la demande.

      Bonne fin de semaine.

    • @Turbinator : quelque soit le moteur, le réchauffer est une excellente idée. Le CAA recommande -5. Ma propre voiture, qui sort seulement 2 ou 3 fin de semaine par mois, dort dans un garage maintenu à quelque part entre 5 et 10. Mais selon moi, le bloc chauffe moteur est, du moins pour le Canada, un des systèmes permettant de diminuer le plus de pollution par dollar mis sur une voiture.

    • @kiroulbien
      Je n’ai pas et beaucoup d’entre nous n’ont pas non plus les moyens de se payer une Tesla S, et Tesla n’a pas encore les moyens d’en fabriquer de plus abordables pour l’instant.

      Mais la question reste toujours sans réponse de la part de ceux qui me traitent par ailleurs allègrement de troll, d’ignorant ou de fanatique à gougounnes de macramé … quand on n’a plus d’arguments, on attaque le messager…

      La revoici la question :

      Tesla utilise 7000 piles au Lithium, en tous points semblables à celles vendues dans les ordinateurs portables. Elles sont juste un peu plus grosses que des “AA”. Des Panasonic. Garantie de 8 ans ou 160 000 km par Tesla. Et sans limite de kilométrage pour les deux gros modèles.
      En fait les batteries forment le plancher (voyez les photos plus bas) :
      http://www.businessinsider.com/test-driving-the-tesla-s-2012-8?op=1

      Alors comment une petite compagnie qui commence comme Tesla peut faire 480 km (record 680km) sur de banales piles de portables, alors que les “grands” de l’auto qui ont supposément de l’expertise, des milliers d’ingénieurs, des ressources de R&D gigantesques et tout plein d’argent et d’usines pour le réaliser, ne peuvent même pas faire la moitié de ça?!?

    • … On entend le chant des grillons … ;-)

    • Bonsoir Rexie,

      Mais non. C’est samedi et les gens ont autres choses à faire avant de reprendre le boulot. Cependant, votre avant-dernier commentaire m’a invité à réfléchir et se pourrait-il que le réponse puisse se trouver dans les généreux crédits d’impôts à la recherche? Pour bénéficier d’un crédit, il faut en payer de l’impôt. Tesla, une nouvelle compagnie en démarrage, devait vendre des véhicules pour générer des profits.

      Regardez la situation en Europe au début des années 90. BMW, Mercedes, Volvo avaient chacune ses véhicules-prototypes fonctionnant à l’hydrogène parce que les gouvernements leurs accordaient un crédit d’impôt à la recherche. Ma mémoire est imprécise mais je pense que ce crédit avait atteint le milliard d’euros pour ces trois compagnies. Y-a-t-il un seul de ces manufacturiers qui nous offre cette technologie aujourd’hui?

      Bonne fin de semaine.

    • @ rexie

      ”Tesla utilise 7000 piles au Lithium, en tous points semblables à celles vendues dans les ordinateurs portables. Elles sont juste un peu plus grosses que des “AA”. Des Panasonic.”

      J’imagine qu’ici, un proprio de Tesla a les moyens d’avoir un garage chauffé ? Avec 7,000 piles, vous vous imaginez la quantité de contacs sujets à la corrosion, la vibration, la condensation. Ici, avec notre climat, chaud, froid, chaud, froid, chaude, froid… Bon je vous laisse imaginez le reste… La garatie de 8 ans ? Ils ont le temps de faire faillite 4 fois !!!

      T’sé rexie, j’ai eu une longue carrière dans le domaine technique et j’ai appris très tôt à me méfier des belles promesses de vendeurs et marchands de rêves. Je me souviens encore d’un type qui m’affirmait qu’il n’ont jamais eu de ”come back” avec le bidule qu’il me proposait. Je lui ai demandé si ils avaient un département de service. Il a dit oui… Je lui ai demandé pourquoi !!!! ;)

      La même chose est à prévoir avec Tesla. Pour l’instant, fort est à parier qu’ils sont plus fort en marketing qu’autre chose. Faut pas croire tout ce que l’on voit sur le web…

      Que tu sois en adoration devant les autos électriques, ça te regarde mais s.v.p., cesse un peu d’enfocer le bouchon. Trop, c’est comme pas assez et tu manques complètement de sens critique. Tu es à la limite de la caricature et ça n’aide pas ta cause. Pour toi, tout est noir ou blanc. C’est la voiture à batterie ou rien. Franchement, un peu de sens pratique et de pragmatisme.

      Pour revenir aux batteries du 787, je viens de lire un article dans la dernière édition d’Aviation Week & Space technology (je suis abonné despuis des années) et le problème est pas mal plus complexe qu’une couple de fils mal branchés. Si c’était les cas, la flotte serait déjà de retour en service commercial. Certains experts avancent qu’ils ne seront même pas de retour cet été…

    • @Kiroulbien

      Je ne suis pas certain de vous suivre dans votre premier paragraphe. Tesla est devenu rentable et a eu seulement un prêt de 450 millions qu’ils pourront remettre cette année avec le début des ventes de Tesla S (20 000/année) qui les font rapidement sortir du rouge..

      L’hydrogène ne sera jamais offert parce qu’il y a trop de façons d’en générer chez soi à petit prix.
      La ressource est donc difficilement capturable par le cartel pétro-auto qui désire faire perdurer le réseau de distribution actuel centralisé, archi-payant pour les pétrolières.

      http://energy.aol.com/2013/02/04/energy-video-the-articifial-leaf/

      En fait, la seule réponse à ma question est que les compagnies ne VEULENT pas produire des voitures électriques efficaces à bas prix, et font des pieds et des mains pour nous faire croire le contraire et cacher/saboter la technologie électrique.

      Les raisons sont simples
      - Le cartel pétrolier dicte ses volontés au secteur automobile (aux scientifiques et aux politiciens) depuis plus de cent ans.
      - Les freins à changer, l’huile les filtres et autres entretiens absents représenteraient des milliards de pertes pour les fabricants.
      - Plus grandes à plus long terme seraient les pertes de vendre des voitures dont le moteur dure au moins 3 fois plus que les ICE préhistoriques.
      -Ajoutez à ça que le moteur électrique est plus puissant, tout simple et tout petit. Ce qui, si la compétition jouait pour de meilleures piles pas chères, réduirait considérablement les coûts de production et de vente des autos.

      C’est tout l’establisment automobile qui est menacé d’être bouleversé par l’avènement de vraies bonnes électriques.

      Ils devraient s’adapter car tout le monde réalise de plus en plus que ce sont les hydrocarbures les vrais responsable du merdier environnemental croissant.

      C’est pourquoi les pétrolistes désinformateurs de ce blog sifflotent en regardant ailleurs à chaque fois que je pose cette question…

    • @Turbinator
      Tu n’avais pas passé à une autre appel toi? Vu ta mauvaise foi et ton cabotinage incessant, vu la tonne de liens et d’évidences que j’ai mis à ta disposition, j’en déduis que tu n’a pas été un des premiers acheteurs de i-Pod, car il me semble que tu sois allergique à la high-tech innovante et audacieuse.

    • @Turbinator
      ” vous vous imaginez la quantité de contacs sujets à la corrosion, la vibration, la condensation.”
      Ah comme c’est brillant! Bin tsé, chui sûr que Tesla n’y ont pas pensé, vous devriez les appeler ;-) C’est peut-être toi la caricature, tellement tes arguments sont tirées par les cheveux.
      Et puis cesse de me traiter d’illuminé. Les évidences sont là. Il s’agit que tu prennes la peine de les regarder. Mais je me doute bien de tes motivations réelles rendu ici bas.

      La pile de 7000 cellules soudées de Tesla est scellée et tempérée par liquide.

    • Bonjour,
      Je suis français et je peux vous dire que le parc auto français est saturé de diesel (environ 80%).

      Le problème du diesel est le rejet des particules de nox qui sont cancérigènes, regarder les façades des batiments en france….elles sont noires!!!

      Je ne vois pas ou est le plaisir de rouler avec un diesel, surtout que la fiabilité de ceux ci sont execrables.

      En achetant un diesel vous ferait le bonheur de votre garagiste qui vous verra souvent ( filtres a particules,vanne EGR…)les pieces coutent cheres .

      Bref si vous faites plus de 25 000 kms par an et beaucoup d’autoroute le diesel peut etre pertinent, dans le cas contraire, fuyez!

      J’ai bien ris lorsque j ai lu le commentaire de celui qui a adoré rouler avec des diesel peugeot ou renault qui sont tout sauf fiable!

      Pour l’hybride diesel, peugeot fait le 3008 qui est un VUS sympa mais dont la boite semi automatique n’est pas fiable .

      Ce qui est amusant c ‘ est que je rêve de véhicules comme la dodge challenger,le ram ou des vans comme le honda odyssey qui ne sont pas importés en france….et vous vous revez de diesel!!

      Quand vos enfants auront des problemes respiratoires à cause du diesel , vous ne tiendrez plus le même discours.

      En france le scandale des rejets cancerigenes du au diesel pointe le bout de son nez.

      Et les français sont des moutons (qui ne reflechissent pas) , ils regardent juste le prix du diesel qui est moins cher alors que le prix d’achat et l’entretien sont plus chers que sur de l’essence.

    • Welcome Frenchman, il n’y a pas qu’en France qu’il y a des moutons…
      Ici au Qwébec, rouler électrique coûteraitde 5 à 9 fois moins cher, mais les véhicules offerts sont beaucoup tropchers, tout comme chez vous je crois. Le cartel pétro-auto est mondialisé depuis longtemps.

    • Salut rexie,

      Actuellement je roule avec une voiture electrique citroen c-zero que je loue pour 2 ans et qui convient pour mon utilisation.

      La recharge complete me coute environ 1.80 € pour effectuer 130 kms (autonomie maximum de 150 kms).

      Et le gouvernement français prevoit une augmentation de 30% de l’electricité dans 3 ans et veut par la meme occasion voir le marché de l’auto electrique se developper…

      Si je roule avec une electrique c est un peu par conviction ecologique mais surtout parce que l’offre de location de la voiture etait imbattable!

      Vous avez le gas pas cher et de superbes voitures et nous on a le gas cher (1.65€ le litre) et des voitures françaises nazes….

    • SAMI_SAM, c’est vrai qu’on recherche souvent ce qu’on a pas. Vrai aussi que louer un véhicule 2 semaines ne nous dit rien sur la fiabilité à long terme. On peut quand même constater l’énorme différence de consommation d’essence et le couple extraordinaire d’un diesel. Mais j’aimerais quand même voir ici des Honda civic hatchback TDI comme vous avez en Europe, et tous ces petits véhicules pratiques en ville et économique à la pompe plutôt que des V6 ou de gros 4 cylindres de 2.4 litres qui peinent à consommer moins de 10 litres au 100km. Sérieusement, un dodge ram sur le plateau Mont-Royal, quand même….

    • @gervais_tmg : le pire usage qu’on peut faire des diésels, c’est en ville. Les brusques changements de régime qu’impose la conduite urbaine favorise la formation de particules fines et de NOx, avec l’encrassement des filtres qui vient avec.

      Le meilleur usage des diésel, c’est sur la grande route, car les vitesses stables favorisent les régimes-moteurs stables, et les moteurs diésels atteignent et maintiennent facilement la température optimale de fonctionnement, ce qui favorise de meilleures catalyses, permettant aux moteurs diésel d’être moins sales (le mot propre est exagéré). Le couple abondant permet aussi alors une conduite facile et en douceur.

      En ville, la meilleure option reste, et de loin, la non-motorisation, suivit par la voiture électrique (malheureusement la majorité des urbains n’ont pas accès à des recharges), puis l’hybride et finalement les petits moteurs à essence. Du moins si on pense à la qualité de l’air.

      Je suis d’accord avec vous sur les gros RAM sur le plateau (mon quartier) : ils ne sont pas à leur place. Ce que nous avons beaucoup par contre, c’est des véhicules d’un certain âge, préférablement avec la traction intégrale pour se sortir – et rentrer dedans – les imposantes congères de neige durcie pouvant persister 6 ou 7 jours après une tempête. Les gens achètent donc des Mazda Tribute, Toyota RAV4 et autres Subaru d’occasion et les gardent longtemps, car sur le plateau, même si on a une voiture, on ne roule pas beaucoup avec.

    • Exact il n’y a pas pire usage que le diesel en ville!

      A ce propos, certains gros (1.8 l voir plus) diesels consomment autant que des essences en ville.

      J’avais un toyota corolla verso 1.8 essence (un petit toyota sienna en gros) et la conso en ville ne descend jamais en dessous des 9 litres, la meme version en diesel on est à quasiment 7.5/ 8 litres.

      Par contre je confirme qu ‘en france le prix d’achat d’un diesel est superieur de 10 à 15% voir plus par rapport à l’essence et le cout d’entretien également.

      Si j’habitais au quebec avec l’hiver rigoureux que vous avez, jamais je ne prendrai de diesel , vous aurez toutes les difficultées du monde ne serait ce pour démarrer (à moins d’avoir un garage chauffé).

    • @sami-sam : avec un bloc chauffe-moteur, les diésels démarrent très bien l’hiver. Bon, c’est bruyant, mais ça démarre. Mais c’est vrai que l’idéal c’est un garage. D’ailleurs l’hiver, avec le son et l’odeur, il est possible de reconnaître un diésel même les modèles récents et/ou de luxe. Par -20 C, un diesel, c’est bruyant et ça pue. En ville, les piétons dégustent les vapeurs toxiques de ces moteurs, et un diésel met beaucoup de temps à atteindre une bonne température. Alors vive les sièges chauffants lorsqu’on roule diésel (le volant chauffant aussi est un luxe appréciable).

      Quoique les récents moteurs à essence et injection directe sont presqu’aussi bruyants le matin, mais ils se réchauffent plus rapidement.

    • Pour les fans du diésel en ville : allez marchez un lundi matin tôt dans un dépôt de la STM, quand les autobus démarrent. C’est un nuage de fumée bleue-noir et de vapeurs toxiques qui vous accueillera. Pourtant, c’est des moteurs diesels dits “propres”, répondant aux normes les plus strictes. Sauf que ces normes excluent les démarrages par temps froid.

    • La derniere folie en europe: le downsizing…

      La plupart des citadines sortent avec un 3 cylindres…j’en eu une (peugeot 107 essence 1.0 pour 68cv) c est super sympa, ca consomme pas des beaucoup 6.5 litres a fond et ca fait le bruit d’une mini maserati!

      Seul handicape: la taille du coffre :150 litres!

      La voiture ideale en centre ville.

      Il existe la meme chose avec la subaru justy et la daihatsu terios mais je ne sais pas si elles sont importées chez vous.

    • @ simon_c

      Effectivement un turbo-disel pour un urbain et dont ses déplacments sont pricalement en milieu urbain n’est pas la meilleure option. Pour les gros véhicule commerciaux (poids lourds, autobus), Un moteur à essence n’est même pas une option peut importe l’utilisation (ville our route). Pour les autobus de la STM, il me semble qu’ils affichent ”roule au bio-diesel”, ce qui n’a rien à voir à la techno diesel propre des petits véhicules personnels. À ce que je sache, il n’y a ni filtre à particules, ni injection d’urée et convertisseur catalytique sur un autobus ou un poids lourd. L’injection à contrôle électronique a améloiré un peu les émissions (fumée noire qui sont des particules de carbone non brulées, les NOx, c’est autre chose).

      Est-ce qu’il serait possible d’installer ces éléments anti-pollution sur ces gros véhicules ? Je n’en ai aucune idée La taille et l’encombrement font peut-être en sorte que ce serait côté ”pratique”, impossible. Évidemment que ce serait une bonne chose mais…

      Et si les diesels ne sont pas fiables en Europe, je me demande bien pourquoi 80% des gens en ont et ce, depuis autant d’années… T’sé, quand c’est toujours brisé, me semble que… M’enfin…

    • Les gens achetent du diesel uniquement car il est moins cher que l’essence c est tout!

      Du moins en france. Le gasoil est taxé a 40% (il en coute 1.40 €) alors que l essence est taxé a 65% (le litre est a 1.65€).

    • sami-sam,

      Ici, au Québec, l’essence est environ $0,10 moins chère que le gazole et pourtant, Volkswagen qui commercialise sa techno TDI pour plusieurs modèles ici, a un très bon succès au niveau des ventes (Passat, Jtta, Golf). Si ce n’était pas fiable comme vous l’affirmer, croyez-moi que l’on en verrait pas tant sur nos routes.

      Il y a 30, ans, LADA a tenté une introduction sur notre marché avec des voitures au prix nettement, mais nettement inférieur aux modèles japonais de même catégorie. Ils n’ont pas fait long feu… La fiabilité tout simplement (nulle…).

    • @Turbinator : les autobus les plus récents de la STM doivent répondre aux normes les plus récentes. Donc les fabricants de moteurs de véhicules lourds soit Cummins, Perkins (Caterpillar), Navistar ou encore Detroit Diesel fournissent des moteurs répondant aux normes EPA, normes se resserrant sans cesse. Souvent, ces moteurs peuvent rouler avec du B20, c’est à dire du carburant comportant 20 % de biodiesel. Ici, l’hiver, c’est du B5.

      Les systèmes d’injection d’urée furent développés en premier sur les autobus anglais, et c’est sur ces moteurs qu’ils furent installés en premier. Ils ont donc tout le bataclan : injection d’urée, filtres à particule, catalyseur…

      2 problèmes expliquent les émissions :
      1- les normes ne sont pas faites pour des démarrages à froid.
      2- La STM garde ses autobus longtemps, plus de 15 ans. C’est long, et de vieux autobus polluants roulent encore.

      2 solutions à combiner :
      1- de meilleurs systèmes pour préchauffer les moteurs d’autobus et surtout leurs catalyseurs
      2- des autobus hybrides, car la partie électrique permet d’avoir des régimes moteurs plus stables.

      La STM a déjà implanté une troisième solution, cheap mais efficace : le refroidissement variable. Ainsi, quand il fait froid, les moteurs réchauffent plus rapidement et on ne fait pas fonctionner inutilement des ventilateurs.

      Quand à la fiabilité des diésels en Europe, je ne saurais dire avec certitude. Selon la rumeurs, les modèles européens seraient moins fiables, règle générale, que les modèles américains ou asiatiques, et surtout, plus coûteux en réparation, mais les Européens n’en font pas grand cas.

      T’sai, quand Fiat espère améliorer sa fiabilité en s’associant avec Chrysler (mdr), c’est que tu pars de loin…

    • Lâchez-moi avec vos turbo et vos diesel compliqués qui pètent pis qui puent. Si vous voulez du torque, c’est ici que ça se passe…

      http://www.roadandtrack.com/cm/roadandtrack/images/tG/EGM_5750-md.jpg

    • “T’sai, quand Fiat espère améliorer sa fiabilité en s’associant avec Chrysler (mdr), c’est que tu pars de loin…”
      Ah tiens, une autre jambette aux concurrents de Ford ou GM de la part du faux écolo.

    • @ simon_c

      Merci pour l’info. Et pour ma part, je pense que nous faisons tous les deux partie de la même catégorie, c’est à dire, des gens écologiquement responsables mais pratico-pratique. Pour mes besoins, j’ai choisi une voiture confortable et qui consomme le moins dans sa catégorie.
      ;)

      Pour les tenants de ”zéro” pollution, bien il reste toujours le style de vie Amish !

    • Bon encore un autre article où les discussions ont dérivé vers les autos électriques. Au moins ce sont celles du 21ème siècle.
      @rexie, pas besoin d’en inventer pour faire mieux paraitre les Tesla S. Elles sont déjà au top. Vos exagérations font plus de mal que de bien à Tesla. Alors une petite gêne, svp! Rien de personnel, pas d’invention, seulement des faits. En êtes-vous capable?
      Je m’occuperai de vos 7000 batteries de portable dans un blogue où on parle de batteries d’auto électriques.

    • @felixc
      On parle de moteurs, de pollution et d’économie
      :-)
      “The lithium-ion battery consists of more than 7,000 battery cells for the 85 kW·h pack.[40] The battery pack uses Panasonic cells with nickel-cobalt-aluminum cathodes.[1] The battery pack location underneath the car into the floor, provides the Model S with a very low center of gravity.[41]
      The Model S battery is guaranteed by Tesla Motors for eight years or 100,000 mi (160,000 km) for the base model with the 40 kW·h battery pack, while the base model with the 60 kW·h battery has an eight years or 125,000 mi (201,000 km) warranty. All models with the 85 kW·h battery pack are guaranteed for eight years and unlimited miles.[42]”
      -Wikipedia

    • Sérieux,la Tesla voiture de l,année….
      Vous vous fiez sur ça ?!
      Vous avez la mémoire courte(ou tout simplement vous n’étiez pas nés)?!
      La Renault Alliance avait été déclarée voiture de l’année en ‘83! C’est tout dire sur ce titre sachant que c’était un des pires citrons qui a roulé sur nos “belles” routes

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    mars 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév   mai »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité