L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Archive du 20 février 2013

    La Cruze turbodiesel dévoilée au Salon de l'auto de Chicago.

    La Cruze turbodiesel dévoilée au Salon de l'auto de Chicago.

    DENIS ARCAND -

    Comme quelqu’un qui hésitait un  moment perché au bout du plongeoir, General Motors a inspiré profondément et s’est lancée dans le vide en annonçant que la Chevrolet Cruze TD, sera lancée cet été au Canada et aux États-Unis. La nouvelle Cruze sera mue par un moteur turbodiesel de 2 litres. En fait, GM prend un risque calculé : les récentes autos diesel Audi et Volks ont grignoté quelques parts de marché en Amérique du Nord. La popularité du diesel est légèrement à la hausse.

    GM n’a pas jugé utile d’offrir une transmission manuelle sur son unique voiture diesel nord-américaine. La Cruze diesel aura une transmission automatique à six vitesses et GM, dans son communiqué américain, promet une consommation de 42 milles au gallon sur la route, soit 5,6 l/100 km. GM ne dit rien sur la consommation en ville.

    1979OldsCutlassCruiser-dieselÀ 5,6 l/100 km sur la grande route, la Cruze diesel ne fait pas mieux que la Cruze Eco automatique, mue par son petit moteur à essence 1,4 l Ecotec à turbocompression et développant 138 chevaux et 148 livres-pied de couple. Mais le moteur de la Cruze diesel est très supérieur, avec 10 chevaux de plus et, surtout, 110 livres-pied de couple de plus.

    Cette nouvelle Cruze est la première auto GM diesel en Amérique du Nord depuis l’Oldsmobile Cutlass Cruiser diesel 1979, qui de triste mémoire, était une vraie vache. C’était l’époque du deuxième choc pétrolier, résultat de la crise iranienne de 1978, et GM avait réagi à la hausse du prix de l’essence en mettant dans ses grosses familiales un diesel bricolé à partir d’un V8 à essence : la Cutlass diesel 1979 faisait le 0-100 km/h en un temps plus long et paresseux que le solo de guitare électrique dans Highway to Hell, de ACDC, un des hits de 1979. Ce moteur peu fiable, peu durable et peu performant est à l’origine de la mauvaise réputation qu’ont encore les diesel aux États-Unis.

    La Cruze diesel, elle, ne sera pas vache. Son moteur est largement inspiré de ce que fait GM en Europe. Il a 148 chevaux et un couple de 258 livres-pied  (350 Nm) dès 2000 tours/minute; pour les accélérations, il est capable de soutenir 10 secondes de surrégime à 280 livres-pied (380 Nm).

    Normalement, un moteur diesel permet des économies à la pompe, mais il coûte plus cher à l’achat. Combien ? GM n’a pas encore annoncé le prix canadien de la Cruze diesel, mais aux Etats-Unis, la Cruze diesel coûtera 24 885 $ plus les frais et taxes. C’est 2560 $ de plus que la Cruze à essence comparable, la 2LT automatique. Mais c’est 4010 $ de plus que la Cruze Eco, moins bien équipée.

    L'écusson du turbodiesel de 2 litres de la Cruze

    L'écusson du turbodiesel de 2 litres de la Cruze

    Cela nous ramène à une question ancienne : en Amérique du Nord. est-ce que ça vaut la peine d’acheter une auto diesel ? Ça dépend.

    Faisons un calcul rapide et ne prenons pas l’exemple de la Cruze, puisque nous n’avons pas toutes ses données de consommation. On refera l’exercice quand on saura sa consommation en ville.

    Rapport coût-bénéfices d’une auto diesel

    Juste pour le plaisir et pour comprendre la difficulté d’implanter le diesel en Amérique du Nord, imaginons n’importe quelle auto qui consomme en moyenne 8 l/100 km avec un moteur à essence. Présumons que 1) la même auto avec un moteur diesel coûte 3000 $ (taxes incluses) de plus; 2) un moteur diesel consomme 30 % de moins que son équivalent à essence; 3) la différence entre le prix de l’essence et le prix du diesel sera inchangée dans l’avenir. On sait que ça risque de changer (c’est le pari que fait GM en lançant la Cruze diesel). Mais on s’adonne à un calcul approximatif pour comprendre pourquoi le diesel est roi en Europe (plus de 50 % du parc automobile), mais jusqu’à présent marginal ici (3 % du parc automobile nord-américain).

    Regardons le prix des deux carburants à Paris ces jours-ci. C’est 2,21 $/l pour l’essence et 2 $/l pour le diesel (qui est subventionné et moins cher que l’essence, contrairement à ici).

    Paris gazole

    À 8l/100 km, notre voiture mue par un moteur à essence fait 12,5 km/l donc rouler 1 km à 2,21 $ le litre d’essence coûte 17,7 cents (2,21 $/l divisé par 12,25 km/l) . Mettons un moteur diesel à la place, elle fait 30 % mieux, soit 16,25 km/l. Donc, rouler 1 km à 2 $ le litre de diesel coûte 12,3 cents (2 $/l divisé par 16,25 km/l).

    Par conséquent, rouler au diesel à Paris fait économiser 5,4 cents par kilomètre.

    Pour récupérer la prime de 3000 $ du moteur diesel, il faut seulement rouler 55 555 km. Si vous roulez 15 000 km, par année, c’est trois ans et huit mois. C’est raisonnable.

    Maintenant, regardons le prix des deux carburants à Montréal ces jours ci : environ 1,40 $/l pour l’essence ordinaire et 1,49/l pour le diesel.

    Montréal diesel

    moteur TD de la Cruze dieselNotre voiture mue par un moteur à essence fait 12,5 km/l, donc rouler 1 km à 1,40 $ le litre d’essence coûte 11,2 cents (1,40 $\l divisé par 12,5 km/l). La même auto mue par un moteur diesel fait ici aussi 30 % mieux, soit 16,25 km/l. Donc, rouler 1 km à 1,49 $ le litre de diesel coûte 9,1 cents (1,49 $/l divisé par 16,25 km/l).

    Par conséquent, rouler au diesel à Montréal fait économiser 2,1 cents par kilomètre.

    Pour récupérer les 3000 $, il faudrait donc rouler 142 857 km.  Si vous roulez 15 000 km par année, il vous faudra 9 ans et demie pour faire vos frais. C’est très long. Mais soyons positifs : dès septembre 2022, vous économisez !

    Lire les commentaires (116)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    février 2013
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728  
  • Archives

  • publicité

    publicité