L'auto blogue

Archive du 25 janvier 2013

Vendredi 25 janvier 2013 | Mise en ligne à 12h51 | Commenter Commentaires (2)

Aston Martin épice sa Rapide

rapides23

CHARLES RENÉ -

L’opulente marque anglaise Aston Martin a levé le voile cette semaine sur sa dernière création. Cette fois, c’est au tour de son coupé/berline, la Rapide, de recevoir un traitement exclusif destiné à mieux exploiter son potentiel de performance. Voici la Rapide S.

Difficile, voire impossible de rester de glace devant une telle œuvre. Quand cette faste berline a pris d’assaut son segment en 2010, elle a fracassé les paradigmes d’esthétique. Aucune autre berline ne peut se targuer d’autant magnétiser l’œil, d’autant qu’elle est le fruit d’un croisement a priori improbable d’une carrosserie à quatre portières avec celle d’ un coupé.

La Rapide S pousse d’un cran l’expérience. Son faciès, dont la calandre a été agrandie un peu à la manière de la V12 Zagato, cache une mécanique retravaillée. Son V12 de 5,9 litres, abaissé pour avoir un meilleur centre de gravité, produit maintenant 550 chevaux, un gain de 80 chevaux en comparaison avec la version régulière. Il ne peut être couplé qu’à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

Vous en doutez bien, l’amortissement (modulable), le freinage et la direction ont aussi été revus afin d’appuyer ce gain de puissance. Malgré son poids de 1990 kg, la Rapide S boucle le 0-100 km/h en  en deçà des 5 secondes (4,9 secondes) pour plafonner à 306 km/h selon le constructeur.

Une voiture d’exception, une oeuvre d’art, qui nourrira à coup sûr les rêveries de nombre d’amateurs.

SOURCE: ASTON MARTIN

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité