L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 14 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h11 | Commenter Commentaires (27)

    L’Econoline est mort, vive le Transit!

    2014 Transit full-size van

    CHARLES RENÉ

    Ford a levé le voile sur les caractéristiques de son nouveau camion commercial, le  Transit. Ce véhicule aux accents très européens marque un changement de garde historique au sein de la division commerciale du constructeur de Dearborn. Le Transit remplace le Série E (auparavant appelé Econoline), une fourgonnette qui a été mise sur le marché en 1961 et dont la dernière génération date de 1992.

    Ceci marque donc un important changement de stratégie dans un créneau où l’immobilisme règne.  Cap sur la consommation d’essence et la standardisation.Le Transit (à ne pas confondre avec le Transit Connect) repose sur une tradition européenne de fourgons aux formes très cubiques,  une disposition qui vise de front le Mercedes-Benz Sprinter. Son aspect utilitaire dicte évidemment son design. Ses nombreuses livrées permettent un  bon degré de personnalisation: deux empattements (3300 et 3750 mm), trois longueurs de carrosserie et trois hauteurs de toits (2113 à 2800 mm) sont au menu.

    Un important changement de philosophie s’opère aussi sous le capot. Aucun V8 n’est au catalogue. L’acheteur pourra piger dans une banque de trois motorisations: un V6 de 3,7 litres; un autre V6 de 3,5 litres biturbo et un cinq-cylindres turbodiesel de 3,2 litres. Ces moteurs permettront au Transit de consommer en moyenne 25% moins de carburant que son prédécesseur selon Ford.

    Une telle décision de moderniser l’offre dans le créneau ne s’est évidemment pas prise sur un coup de tête.  Ford affirme que le marché amorce une expansion fulgurante de ses ventes qui passeraient de 4,8 millions de véhicules annuellement à 21 millions en 2017.

    Offert dès l’automne prochain comme modèle 2014, il se frottera également au Ram ProMaster, un fourgon basé sur le Fiat Ducato qui marque le retour de Chrysler dans le segment.

    SOURCE: FORD


    • “Nouveau camion commercial aux accents très européens”? Le modèle Transit est et a été à l’Europe et à l’Asie ce que l’Econoline a été à l’Amérique du Nord, au point d’avoir été introduit sensiblement en même temps, soit en 1965. On dirait plutôt que Ford a choisi d’harmoniser son modèle de camion commercial à travers les différents marchés.

    • C’est bien beau tout ça mais c’est fait pour les riches.J’ai eu des éconolines et chevy van toute ma vie et ce qu’il y avait de beau dans tout ça c’est que c’était simple et que je n’avais jamais besoin d’aller au foutu garage.
      C’est véhicules de maintenant sont fait pour ceux qui aiment payer les concessionnaires pour l’entretien ou la réparation.
      Les séries d’auparavant permettaient à mr.mme tout le monde de partir avec comme on dit ”in westcut,une vise-grip et un tourne vis” pour pouvoir ainsi se dépanner si il y avait lieu.
      Je déteste la mécanique moderne,il vont bientôt mettre sur le capot un avertissement comme sur les bidules techno ”Do not open there is no servicing part”!!!???!!!
      Bonjour.
      Gilles Ménard

    • Un peu dans la même veine que @Gillesmenard, c’est vrai que les mécaniques d’aujourd’hui sont de plus en plus complexe pour Mr et Mme tout le monde. Pour faire l’entretient d’un véhicule il FAUT aller au garage aujourd’hui: il y a trop d’électronique et de foutu machin pour économiser du carburant.
      Je serai curieux de faire l’exercice : avec les faramineux frais d’entretient des véhicules d’aujoud’hui, est-ce plus rentable économiquement parlant (pour le consomateur) d’acheter une voiture qui consomme plus mais qui coûte moins chers à entretenir ?
      (Par exemple, une Civic 1998 consomme peut-être plus que la 2012 mais elle est Très facile d’entretient si on compare à la 2012. Si ça me coûte 500$ de plus par an pour l’entretient de la 2012 mais que je sauve 150$ en carburant, et bien le choix est facile pour moi.)

      Les constructeurs, médias et même le publique ne parle que de l’économie de carburant. Les locations sont très à la mode aussi … tout pour consommer (payer) quoi. Je n’entends pas beaucoup d’analyse sur les coût d’entretient des véhicules à long terme pour savoir LESQUELS sont plus économiques à long terme pour les consomateurs avertis.
      Merci.

    • Une quarantaine d’années après le Renault Transit/Trafic, voici que Ford se met en branle. Vont-ils proposer un aménagement intérieur en bois? Ces «petits» camions sont quand même séduisants et adaptables à l’infini.

    • Mieux vaut tard que jamais! C’est à se demander si Mercedes/Chrysler n’avait pas importé le Sprinter si le Transit aurait jamais traversé l’Atlantique. Avec un diesel en plus? Le bonheur! Enfin un moteur fait pour camion au lieu de ces ridicules V8 assoifés. Quant à ceux qui regrettent déjà le dinausaure Econoline, ce sont sans doute les mêmes qui se plaignent du coût du carburant… Là on leur propose un turbodiesel moderne qui consomme 30 % de moins et dans un véhicule aux dimensions (surtout en hauteur) bien plus pratiques, ils trouvent le moyen de chialer. Reste à GM à – finalement – emboiter le pas et à Chrysler de nous livrer son Ducato. Quant au pathétique camion à moteur V6 essence que Nissan vient de lancer, il ne fera pas long feu. Parole de Rétro.

    • Il était temps je n’ai jamais compris pourquoi le Transit n’était pas vendu ici,techniquement plus avancé ,plus économe, plus moderne ,plus sécuritaire,se déplacer a l’intérieur est bien plus facile pas besoin d’être plié en quatre,bref un véhicule bien de son époque, l’econoline un véhicule pour les nostalgiques du genre c’était bien mieux a mon époque…pour ceux la il y a aussi la Ford modele T tres facile a réparer…

    • @ibrahimlajoie

      Le Ford Transit existe depuis 1965 soit 16 ans avant la sortie du Trafic (1981). C’est juste qu’aux É.U., on avait un autre modèle de fourgonette. Différents marchés, différents besoins.

    • A chaque fois que j’ai eu à louer des fourgons pour mes travaux de rénovation, j’étais surpris par le niveau de désuétude de ces véhicules, le Ford étant vraiment à bout de souffle, tout plein de craquements. Le Chevrolet était tout juste mieux. Bravo, ça forcera GM a moderniser ses propres camions.

    • quelqu’un a des détails sur le 5 cylindre diesel?? Il va etre disponible dans d’autre véhicule? (auto-camion, ranger 2.0?)

    • il étais temps que ford commence a oublier des vieux model réservé à l’amérique du nord et a standardiser sa flotte avec ses model européen plus performant et plus économique mais deja ford offre trop de model différent il devrai avoir 1 heuteur et 1 empattement seulement et exclusivement au diesel

    • Le véhicule le plus épeurant que j’ai eu à conduire dans ma vie a été un Econoline: Suspension extrêmement molle, beaucoup de roulis, presque pas de freins, une direction à bille et aucune visibilité arrière.

    • Je travaillais avec un vieux Econoline 6 cyl, manuel 3 vitesses au plancher.
      Ça décollait, même à pleine capacité.
      Les fourchettes de l’embrayage à la transmission se coinçaient souvent.
      Alors couché en dessous, avec un marteau et 1 tournevis plat, je réparais ¸a en 5 minutes.
      Je l’ai eu 10 ans et mis 400 000kms dessus.
      Ça c’était un véhicule de travail, simple et bien fait.
      De la grosse ”gammick” l’économie d’essence et l’environnement, bla, bla,bla.
      Je ne jettais pas de pièces aux 10 000kms.
      Des pneus de l’essence, c’est tout.
      Comme la camionnette volks 1972 au garage à toutes les semaines, mais tout en pièces recyclées.

    • @raoul914

      L’Econoline est un véhicule de travail. Faut pas s’attendre à ce que ça porte comme une Camry. Au contraire de vous, j’ai passé ma jeunesse de musicien dans ce type de véhicule. On a parcouru le Québec au moins 10 fois. On a jamais eu peur… même en pleine tempête dans le Parc avec 2 pneus d’hiver. Aujourd’hui, on s’énerve pour pas grand chose.

    • Dans les vieux modèle je préférais tout de même le Chevy van.Quant à l’éconoline de Ford j’en ai eu un de 1964 qui avait une boîte à l’arrière comme un pick-up et le moteur était entre les deux sièges (225po cu) 6 cylindre manuel au volant.C’était le bon temps! J’ai fait Rimouski Vancouver 4 fois avec sans compter les mille mille roulés au Québec.Pas tuable j’avais payé 250$ en 1978 (il avait 14 ans) .Je l’ai vendu 2,000$ et le gars l’a encore comme antiquité.

    • Pour être un technicien sur la route je ne peu que saluer cette nouvelle camionnette ENFIN plus besoin d’être plier pour aller chercher mes outils et mes pièces

    • Il était temps!! Et pour ceux qui chiâlent par rapport aux anciens modèles avec la technologie des années 60, bien je vous dit: Il est temps d’évoluer!!
      J’ai dû travailler tout au long de ma carrière avec des véhicules de type “Chevy Van” et camions cubes. Je peux vous dire que juste en économie d’essence, pour un camion qui parcoure environs 200 km par jour et qui roule sans arrêt de 6h00 à 17h00, un Sprinter fait économiser jusqu’à $5000 de Diesel par année par véhicule, ce qui ne prend pas de temps à rembourser la différence du prix plus élevé à payer à l’achat par rapport à un Ford Eseries ou Savana avec leurs monstrueux V8 ou v10 et sans parler de leurs moteurs Diesel extrêmement bruyant, gros, polluants, et qui consomme autant qu’un avion de chasse.

    • @danielg76, il ne faut vraiment pas connaitre le monde des “camions” léger (camionnette, pick-up) pour dire qu’il ne devrait y avoir qu’une seule hauteur et empattement…. Ces camions sont fait pour le travail, construction, rénovation, foresterie, mine, etc… Donc, des besoins différent pour chaque milieu, chaque personne, d’ou l’importance d’un tel choix, dans les pick-up, tu peux même choisir le ratio du différentiel! tout dépend de si tu aime mieux un véhicules “plus fort” ou plus économique” par rapport au même moteur/transmission. Nissan et Toyota se sont cassé les dents dans les pick-up, en n’offrant justement pas de choix…

      Par rapport au sujet du jour, avec le sprinter de mercedes, le ram de fiat, le nissan, le transit, GM commence à sérieusement être en retard, autant dans les “vans” que les pick-up…

    • Excellente initiative, surtout en ce qui concerne le turbodiesel… Si seulement les constructeurs écoutaient vraiment les demandes en ce sens. Une majorité recherche la motorisation diesel et ce, pour des raisons criantes d’évidence la plus élémentaire: consommation, couple et puissance, durabilité. Les technologies ont évolué et sont plus complexes mais le web fourmille littéralement d’infos, de forums, d’experts qui peuvent aider tout un chacun à gérer l’entretien et les réparations. Pour exemple, j’ai possédé jusqu’à tout récemment un Jeep Liberty CRD (4 cyl. 2.8l turbodiesel de VM Motori) et j’ai pu acquérir suffisament de connaissances pour pouvoir faire l’entretien et toutes les réparations moi-même (actuellement, mieux que bien des concessionnaires, j’en ai fait l’expérience!!!). Rien de très sorcier puisque cela ne demande que de d’y consacrer du temps, pour la recherche et l’acquisition de données sur le véhicule en question. N’oubliez pas, le web et Google sont vos amis!

      D’ailleurs, Chrysler revient avec une mouture évoluée du 2.8, un V6 3.0l du même fabricant (VM Motori) qui se retrouvera dans le Grand Cherokee et possiblement dans le nouveau Liberty. Ce moteur fait l’unanimité un peu partout sur le globe, dans des marchés qui en font l’essai depuis quelques années déjà…

      Avec Mazda, GM, Chrysler et maintenant Ford, on verra peut-être finalement une véritable intégration du diesel dans le marché nord-américain, un créneau presqu’exclusivement occupé par VW, avec succès d’ailleurs…

    • BTW, j’ai perdu mon Liberty dans un accident, et pour des raisons de capacité de remorquage, j’ai dù me tourner vers un camion. J’ai choisi le nouveau RAM 1500 avec V6 Pentastar, mais je peux seulement imaginer le même véhicule avec le 3.0 l diesel (200 hp, 400 ft/lb)… Autant de couple qu’un Hemi et BEAUCOUP plus économe de carburant. Ford pourrait faire de même avec le F150, couplé avec ce nouveau 5 cyl diesel. Le V6 Ecoboost est LOIN de remplir ses promesses au niveau de la consommation…

    • Est-ce que ça sera le Diesel 5 cylindres de Volvo?

    • ..Vrai que les véhicules modernes sont meilleurs que ceux des années 50-60. Plus économes e carburant, presque jamais de rouille sur les carosseries, plus sécuritaires via toute espèce de mesures de sécurité comme les freins à disque, les sacs gonflables, les ceintures multi-points, les pneus de bien meilleure qualité et bien plus durables, l’éclairage plus puissant, etc.etc.

      Mais il est aussi vrai que pour le mécano amateur, il n’y a pas grand chose de possible. Trop d’électronique, de capteurs pour ci et pour ça, de modules impossibles à vérifier si on n’a pas le bidule approprié et quoi encore.

      Il y a même des modèles de véhicule pour lesquels il faut aller chez le concessionnaire pour juste changer une ampoule de phare. De quoi faire sacrer même M. le Curé.

      La Golf turbodiesel que j’ai louée en Europe cet automnne avait un manuel du proprio de 392 pages!!!! Plus trois annexe dont une juste pour le Bluetooth. O.K. Elle faisait du 60 milles au gallon mais ce qu’elle était emmerdante avec son moteur dit «écologique» qui coupait tout seul quand on s’arrêtait plus de 5 secondes sur un coin de rue. J’espère que les démarreurs sont conçus pour supporter ces multiples démarrages sinon bonjour la dépense.

    • Je suis à mon troisième véhicule cargo, tous des Chevrolet et cela m’amuse d’entendre les commentaires au sujet de la facilité de réparation. Les Ford sont des caisses à beurre inconfortable.
      Je crois qu’il s’agit de souvenir idéalisé.
      Mon avis est que nous n’avions pas vraiment le choix d’être un peu mécano avec ces véhicules archaïques. Les pannes était plus fréquente, on les noyait facilement, il chauffait, rotait et s’étouffait également assez souvent. Les éléments de base brisaient avec régularité, démarreur, solénoïde, pompe à eau, radiateur etc…. Il fallait faire des mises au point fréquentes et les performances diminuaient entre chacune. L’hiver on avait notre bombe d’éther pour les démarrages très froid et une fois parti on gelait comme des rats et on n’arrivait pas toujours à dégivrer le pare-brise.
      Qui s’ennuie de cela? Pas moi!
      En plus, j’en possède un 1998 avec 285 000+ au compteur et j’enrage à chaque 450 kilomètre ou au 4 jours quand je remplis le réservoir de cet ivrogne pétrolosaure.
      Et je ne parle pas de l’idiotie d’avoir à ramper dans la caisse pour trouver le matériel et de la hauteur du plancher qui vous oblige à sauter et vous frapper la tête contre la chambranle de porte.
      Vivement des véhicules mieux pensés!

    • @python-1

      le Trafic de Renault est la suite son Estafette construite en 1959.

    • @waddle

      Ben là, si on inclut les ancêtres, Ford construit des camions depuis 1908…

    • les truants, ils vont choisir quoi maintenant? Le éconoline est l’image parfaite de la fourgonette blanche suspecte dans tout les films…

    • @Djoni, arrête d’acheter des chevrolets, la fiablilité va augmenter! ;)

    • @djoni

      Si la hauteur était si importante, pourquoi ne pas avoir acheté un “cube” ou un “step-van”.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    avril 2011
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité