L'auto blogue

Archive, décembre 2012

Dimanche 30 décembre 2012 | Mise en ligne à 0h25 | Commenter Commentaires (3)

La iSAVE-SC1 : la voiture faite pour les piétons

Douce et moelleuse pour les piétons, mais dure pour les yeux.

Douce et moelleuse pour les piétons, mais dure pour les yeux.

DENIS ARCAND –

Au fond, la iSAVE-SC1 est la suite logique des coussins gonflables. Elle est l’obsession sécuritaire portée à son extrême. Les coussins sont en dehors, pas en dedans et ils sont gonflés en permanence. Cette voiture électrique à trois roues conçue par des étudiants en génie de l’Université de Hiroshima est leur solution pour réduire les risques d’accident dans les mégapoles comme Tokyo où piétons et voitures sont toujours en proche interaction. La compagnie japonaise Groupe Humanix y croit.

Les coussins gonflés d’air qui recouvrent la iSAVE-SC1 (iSAVE comme dans « I save » : je sauve) sont censés atténuer l’impact pour les malheureux piétons qui seraient incapables de se tasser du chemin.

Un casque, avec ça ?

Un casque, avec ça ?

Même si sa vitesse maximale est de 50 km/h. Son autonomie est de seulement 30 km après huit heures de charge, selon le blogue japonais RocketNews24.

C’est bien peu et, manifestement, ce véhicule n’a pas été conçu pour les conducteurs.

Ce prototype est un devoir d’école et on peut imaginer que les étudiants ont reçu la note de passage, puisque c’est sur le site internet en japonais de la compagnie Humanix. Cette société leur avait donné en 2010 le mandat de construire une voiture « plus douce pour l’être humain » et un budget de 790 000 yens (environ 9000 $). Les aspirants ingénieurs ont prévu des coussins, toits et pare-chocs matelassés de plusieurs couleurs, qu’on peut changer selon son humeur du jour. Comme une émoticône sur roues.

Suivez les instructions.

Suivez les instructions.

Des médias rapportent que Humanix entend commercialiser le moelleux véhicule pour environ 10 400 $.

Le plus bizarre, c’est que Humanix n’a rien à voir avec l’automobile : c’est une compagnie des sciences de la vie qui fabrique des accessoires et réactifs utilisés en microbiologie et en recherche médicale, pharmaceutique et génétique. Pourtant, on trouve maintenant la iSAVE-SC1 dans son catalogue de produits.

Voici une vidéo tournée par le quotidien Asahi au dévoilement de la iSAVE-SC1. Elle remonte à 2010, mais elle donne une idée du véhicule. Attention, âmes sensibles, il y a une scène d’une sauvagerie insoutenable vers la fin, quand un des étudiants prend le volant et tente de broyer les jambes de ses camarades de classe :

En réalité, on peut parier que Humanix ne clonera pas la iSAVE-SC1 à grande échelle et que personne n’en verra jamais une sur la route. Qui voudrait conduire un croisement entre un divan et une voiturette de golf ?

La nuit, ça paraît moins,

La nuit, ça paraît moins,

Par contre, le principe des coussins extérieurs a beaucoup de sens dans certaines applications restreintes. On peut très bien imaginer de petits véhicules électriques coussinés comme la iSAVE-SC1 circulant parmi les piétons à l’aéroport, à la gare, à La Ronde, dans un grand hôpital ou même dans des zones piétonnières extérieures fermées à la circulation.

Ou bien, la iSAVE-SC1 est la voiture idéale à imposer à votre adolescent pour le faire réfléchir, après qu’il eut fait des folies avec l’auto familiale. Après avoir été vu une seule fois au volant d’un truc comme celui-là dans le stationnement de l’école, il ne recommencera plus, c’est sûr.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Un Boxing Day de deux semaines pour la Leaf

Un Boxing Day de dix jours pour la Leaf

DENIS ARCAND –

Après un mois de novembre affreux pour la Leaf au Canada, Nissan a annoncé juste avant Noël un rabais de dernière minute de 5000 $. Le solde de Leaf, qui a commencé le 22 décembre, se termine le 2 janvier.

En novembre dernier, il s’est vendu seulement 7 Leaf d’un océan à l’autre, soit 35 de moins qu’en novembre 2011.

Une auto super dans une banlieue californienne.

Une auto super dans la banlieue californienne.

Malgré le très grand intérêt qu’elle a suscité chez les consommateurs canadiens à son lancement en juillet 2011, il est clair que Nissan peine à convaincre les acheteurs de choisir sa petite berline 100 % électrique dans ce pays où le froid réduit son autonomie.

En date du 30 novembre, Nissan avait vendu 213 Leaf au Canada cette année. Depuis son lancement canadien, il y a presque 18 mois, 383 Leaf ont été vendues.

Rabais discret

Curieusement, le rabais de 5000 $ sur la Leaf semble n’avoir été diffusé que par le bulletin-courriel sur la Leaf que Nissan Canada diffuse périodiquement depuis le début de 2011.

Cette offre n’apparait pas sur le site internet de Nissan Canada. De plus, les offres spéciales annoncées par Nissan dans les journaux de jeudi et vendredi visent la Sentra, l’Altima et le Rogue, mais pas la Leaf.

La Leaf est-elle dans le rouge ?

La Leaf est-elle dans le rouge ?

Même chez les concessionnaires, les deux vendeurs contactés par téléphone dans deux concessions Nissan n’étaient pas au courant du rabais de 5000 $. Les deux ont fait des recherches, l’un des deux a confirmé que ce solde était en vigueur. Didier Marsaud, porte-parole de Nissan Canada, a indiqué que le rabais est valide pour tout client se présentant dans une concession.

Marketing ciblé

Chez Nissan Canada hier en fin d’après-midi, on n’a pu préciser comment s’articule la stratégie de ce rabais ni pourquoi on l’a diffusé de façon limitée; la directrice du marketing Judy Wheeler est en congé pour les Fêtes et n’a pu être jointe. Nissan Canada semble avoir ciblé des clients potentiels ayant déjà montré un intérêt pour la Leaf en s’inscrivant eux-mêmes sur la liste d’envoi du bulletin.

Le rabais s’applique à la vente ou à la location d’une Leaf 2012 neuve. Le rabais abaisse le prix la Leaf SV de 38 395 $ à 33 395 $. En ajoutant les frais et taxes avant TPS et TVQ, le prix est à 35 800 $. Avec les TPS et TVQ, le prix total est de 41 161 $.

Une Leaf SV à 33 161 $, frais et taxes inclus

Un résident du Québec peut aussi obtenir la subvention provinciale de 8000 $ , ce qui lui fait un prix réel de 33 161 $ toutes taxes et tous frais inclus.

Chez Nissan, on doit garder l'oeil sur la jauge à dollars.

Chez Nissan, on doit garder l'oeil sur la jauge à dollars.

Si ce prix ciblant des consommateurs intéressés à la Leaf ne fait pas lever les ventes, c’est vraiment une mauvaise nouvelle pour Nissan, qui achève à Smyrna, au Tennessee, la construction d’une usine de batteries et de moteurs électriques ainsi qu’une chaîne de montage capable de produire 100 000 Leaf par année. Coût : un milliard et demie de dollars.

Cette année les ventes américaines de la Leaf en date du 30 novembre 2012 étaient de 8330 unités, en légère baisse de 4,5 % par rapport à 2011 à la même date.

Au Canada, il ne faudrait pas s’étonner si des réclames plus visibles venaient souligner d’autres rabais s’il reste beaucoup de Leaf 2012 invendues. Le modèle 2013 est attendu dans les concessions au printemps. Les deux versions existantes de la Leaf, la SV et la SL ont été un peu allégées et rouleront un peu plus loin . Surtout, elles devraient être accompagnées (ça n’est pas encore annoncé) de la nouvelle version Leaf S économique moins équipée –donc moins énergivore– ce qui permet d’en réduire le prix et le poids, et d’en augmenter l’autonomie. Nissan compte beaucoup sur cette Leaf S plus frugale pour relancer ses ventes.

Il s’est vendu environ 42 000 Leaf à travers le monde depuis son lancement il y a deux ans au Japon, mais seulement 12 000 en 2011.

Le lancement de la Leaf a été précédé et accompagné par une couverture médiatique jamais vue pour une berline cinq-places intermédiaire, en raison de son mode de propulsion révolutionnaire. Mais son prix élevé, son autonomie limitée et le prix de l’essence relativement stable, pour le moment, semblent avoir refroidi l’enthousiasme des consommateurs.

NDRL : Cet article a été modifié pour mentionner l’arrivée de la version Leaf S, au printemps 2013. (Merci au lecteur Mister B.)

Lire les commentaires (125)  |  Commenter cet article






Mercredi 26 décembre 2012 | Mise en ligne à 18h56 | Commenter Commentaires (16)

Des dessins de la Corvette C7 coulés sur internet

Ce dessin de la Corvette C7 vient-il de GM ?

Ce dessin de la Corvette C7 vient-il de GM ?

DENIS ARCAND -

Des dessins techniques de la nouvelle Corvette ont fait l’objet de fuites, trois semaines avant le dévoilement de la « C7 » (7e génération de Corvette) au Salon de l’auto de Detroit.

Les dessins semblent être des ébauches de dessins vraisemblablement destinés à illustrer des manuels d’entretien. S’ils sont authentiques, ils confirment que la nouvelle voiture adopte un style plus européen, plus tranchant, en rupture avec les extrémités arrondies et la ligne très fluide de la C6, le modèle actuel.  Ces dessins ont été diffusées par un membre de CorvetteForum.com, un blogue d’amateurs de ce coupé sport qui échangent entre eux sur internet.

c7 arrièreIl est impossible de savoir si ces images viennent de GM ou s’ils sont l’œuvre d’un bon dessinateur qui aime les canulars. Par contre, on remarque que les feux arrière correspondent à ce qui a été vu sur des clichés de prototypes pris par des paparazzi automobiles.

L’aménagement intérieur semble un peu moins spartiate que celui des modèles antérieurs.

c7 - tableau de bord

Le siège semble inédit et un écran vidéo assez grand trône au milieu de la console centrale.

c7 siège

Un des dessins montre qu’on peut télécharger la configuration d’une piste ou d’un parcours routier et visualiser son trajet sur une carte un superposition.c7 superposition

À la mi-décembre, un photographe automobile américain, Chris Doane, avait mis sur la page Facebook de sa compagnie un autre dessin technique de la C7 apparemment obtenu de GM. On y voit comment sont logées la roue avant gauche et ses composantes dans la plateforme de la C7. Mais on distingue aussi une calandre différente, des phares très allongés et une nouvelle prise d’air sur le capot.

c7 roue avant gauche

C’est toujours difficile de savoir d’où viennent les images de modèles qui apparaissent sur l’internet avant la divulgation officielle d’un modèle. Certaines sont peut-être de vraies fuites, mais bon nombre d’entre elles sont coulées à des médias par les constructeurs eux-mêmes, afin d’émoustiller le consommateur. Ou ils s’arrangent pour faire rouler des prototypes camouflés sur des pistes où des photographes peuvent les voir.

On termine avec deux autres dessins. Dites-nous plus bas ce que vous pensez de cette Corvette : l’aimez-vous ?

c7 moteur

Voici le capot ouvert qui laisse voir le moteur, et, ci-bas, la Corvette C7 et son hayon ouvert sur la malle arrière.

c7 malle arrière

Alors ? Vous la trouvez comment ?

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité