L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 26 octobre 2012 | Mise en ligne à 10h56 | Commenter Commentaires (14)

    GM lève le voile sur le cœur de la Corvette C7

    cq5dam.web.1280.1280

    CHARLES RENÉ –

    On n’en savait peu, pour ne pas dire à peu près pas, sur la septième génération de la  Chevrolet Corvette. GM a cultivé avec rigueur le mystère autour de son porte-étendard durant les derniers mois, question d’entretenir l’engouement autour du renouvellement de l’icône américaine. Parfaitement huilée, cette campagne marketing repose pour l’instant sur quelques bribes d’informations communiquées pour tracter l’attention jusqu’au dévoilement définitif, qui aura lieu à Detroit le 13 janvier prochain. Cette semaine, les langues se sont déliées le temps de dévoiler le cœur qui battra à l’avant. Ce sera un V8.

    La nouvelle est certainement un soulagement pour nombre de puristes qui craignaient une «déviation» vers une mécanique moins traditionnelle.  Nostalgie oblige, GM reviendra avec l’appellation LT1 apparue en 1970 pour nommer ce nouveau V8 small block (cinquième du nom). Bien qu’il soit exactement de la même cylindrée que le LS3 qu’il remplace (6,2 litres), le LT1 intègre quelques avancées technologiques sans laisser de côté sa matrice d’origine et son aspect compact.

    Sa culasse redessinée héberge un seul arbre à cames. Le bloc est cependant fait entièrement d’un alliage d’aluminium, tout comme son carter (un système de lubrification par carter sec sera offert en option). L’injection directe est au menu doublée du calage variable des soupapes pour rendre le V8 plus nerveux sur une grande plage d’utilisation.  Un système de distribution variable de carburant soutient sa sobriété en pouvant désactiver au besoin quatre des huit cylindres. Le taux de compression a également été augmenté pour passer à 11,5 pour  1.

    Le résultat: 450 chevaux et une courbe de puissance avant l’atteinte des 4000 tours/min qui est semblable au LS7 (le V8 de 7 litres de l’actuelle Z06). Le LT1 devient par conséquent le moteur d’entrée de gamme le plus puissant  de l’histoire du modèle. En plus de ce bond de puissance de 20 chevaux, le moteur de la C7 s’annonce comme étant plus frugal que son prédécesseur. GM affirme par ailleurs qu’il permettra à cette sportive de boucler le 0-96 km/h en dessous des 4 secondes, un chiffre qui indique que la monture sera plutôt légère. Voilà qui semble prometteur!

    SOURCE: GM


    • Simple idee comme ca. Faudrait mettre ce moteur sur un bicycle a pedale et les faire fonctionner sur la 20. Juste pour voir.

    • En plus, le moteur est vraiment compact : comparé au V8 4,4 L de BMW bi-turbo (même puissance), ce moteur :

      - est plus léger de 40 livres
      - plus court de de 4 pouces
      - moins large de 2 pouces
      - moins haut par 4 pouces aussi
      - le centre de gravité plus bas de 6 pouces.

      Sur une voiture sport, ça doit aider. En plus les cames sont très rondes, ça doit être un moteur dont le ralentit est plus doux que le prédécesseur.

    • La Corvette a encore de très beaux et très longs jours devant elle! Que GM en soit remercier! :)

    • @ simon_c
      Ok … mais, je me demandais, pourquoi comparer le nouveau moteur de la future Corvette à un des moteurs de BMW plutôt qu’une autre marque ? Car BMW n’a aucune voiture dans la catégorie de la Corvette.

      La Corvette joue dans les plates bandes des Ferrari, Lamborghini, Porsche et autre “super car exotique” et de la Dodge Viper. Pourquoi ne pas comparer le nouveau moteur de la future Corvette avec le moteur d’une de ses concurrentes directes ?

      Parce que t’en qu’à comparer le nouveau moteur de la future Corvette à un moteur d’une voiture qui ne sera pas en compétition avec Corvette, tu aurais très bien pu choisir un des moteurs de la Mustang, ou des Charger, ou d’une Mercedes AMG ou d’une Lexus IS F ? Non ?

    • @François_Qc : dommage que les comparaisons où BMW n’est pas mise en évidence te dérangent.

      La raison est fort simple : la comparaison vient du Green Car Converss et ont été reprises un peu partout, avec d’autres détails. Erreur de ma part, le moteur BMW ne fait pas 450 chevaux mais plutôt 400. Vois-tu, j’ai fait mon paresseux et pris les comparaisons fait par d’autres. Mais sur la base, ça montre où est la force de ce moteur : la haute puissance par rapport à la taille physique du moteur. Et c’est un moteur qui aura des dérivés dans les Cadillac série V (directement en compétition avec les BMW série M) et dans les gros camions. Le design fondamental du SmallBlock, lancé en 1950, était fondamentalement bon, si 67 ans plus tard il peut être mis à jours avec succès.

      De toute façon, on vit heureusement les dernières années des gros V8. C’est probablement le chant du cygne du SmallBlock, après la première version dans les années ‘50.

      Je n’aurais aucune surprise d’apprendre que la prochaine Corvette soit mue par des moteurs électriques secondés par un petit V6 ou un gros 4 en ligne.

    • Au fait, je ne crois pas que la Corvette joue vraiment dans les platebandes de ferrari et Lambo. C’est tout de même une voiture qui est, en version de base, 3 fois moins chère que la moins chère des italiennes et dans ses versions ultimes, encore 2 fois moins chère.

    • Simon_c n’invente pas la comparaison, GM l’a fait dans sa présentation aux médias. Regardez la présentation en format PDF (dans le cadre de droite, juste en bas du vidéo) du site de GM:

      http://media.gm.com/media/us/en/gm/news.detail.html/content/Pages/news/us/en/2012/Oct/1024_GenVSmallBlock.html

      On voit la comparaison des dimensions avec le moteur BMW en page 16.

      En page 17 on y voit la comparaison du rapport consommation d’essence/puissance entre le LT1 et la BMW M3 et Porsche 911.

      La Corvette se compare peut-être a une Ferrari ou une Lamborghini dans la tête de plusieurs mais GM serait mal conseillé d’y aller de comparaisons de statistiques directe avec une , car elle ne pourrait se comparer avantageusement à une 458 ou une Gallardo qui sont plus puissantes… mais évidemment aussi plus chères. GM a donc décidé d’y aller d’une comparaison à prix plus semblable avec une 911 (Carrera) ou une M3 auxquelles elle se compare avantageusement au niveau de la puissance tout en étant dans les mêmes prix. Simple question de marketing!

    • La comparaison ne me dérange pas comme tel, c’est juste que je trouvais ça étrange comme comparaison, je ne comprenais pas la logique de comparer des moteurs pour des voitures qui ne sont pas vraiment en compétition directement, me semble.

      Car une Corvette et une M3 ont des styles de carrosserie (et grosseur de voiture) complètement différente et ne s’adresse pas aux mêmes acheteurs. L’acheteur typique d’une M3 va plutôt regarder du côté des Mercedes AMG, Cadillac V ou même Lexus IS F … mais Corvette ? Pas sûr !

      Mais si le moteur se retrouve un jour dans une Cadillac V, là oui, on peut comparer mais …Mais c’est certain que si on compare deux V8, celui avec deux turbos et toute la tuyauterie que ça implique va prendre un peu plus d’espace, c’est logique.

      Pour ma part je trouve plus pertinent de plutôt comparer l’efficacité des moteurs, soit la cylindré vs les hp qu’ils en sortent. (et l’économie d’essence).

      Faut avouer que les « small block » de GM (et Ford) ont toujours été idéal pour les moteurs de performances tout en ne prenant pas trop d’espace. D’excellent moteur et généralement très fiable.

      J’avoue que je n’ai pas tellement confiance en la fiabilité à longterme des moteurs turbo, peu importe la marque (BMW incluse). Je ne parle pas des moteurs diesel là, mais des moteurs à essence turbo.

    • @ simon_c
      Je repense à ça en travaillant et je rigole, quand on est rendu à comparer les dimensions externes d’un moteur pour lui trouver des avantages sur un « compétiteur », on est rendu à creuser loin …hihihi…

      J’ai jeté un coup d’œil sur le site de BMW Canada et le moteur de la M3 serait un 4.0 litre (3999 cm cube) et sort 414 hp. Le 4.4 litre double turbo lui est dans la M5 mais sort 560 hp !

      En comparaison :
      Corvette 6.2 litres, 450hp = 72.6 hp / litre
      M3 4.0 litres, 414hp = 103.5 hp / litre
      M5 4.4 litres, 560 hp = 127.3 hp / litre

      Anyway ;-)

    • On peut aussi comparer avec les moteurs des Ford Mustang

      GT 5.0 litres, 420 hp = 84 hp / litre
      BOSS 5.0 litres, 444 hp = 88.8 hp / litre
      Shelby 5.8 litres, 662 hp = 114.1 hp / litre

      Ah c’est vrai, je n’ai pas les dimensions externes des moteurs, c’est tellement important …hihihi…. Finalement, 6.2 litres pour 450 hp, ce n’est pas très efficace, certainement très fiable mais pas très efficace.

    • François, l’efficacité, ce n’est pas la puissance spécifique, soit le nombre de chevaux par litres. Ça, c’est une mesure arbitraire. Tant qu’à ça, on pourrait comparer le nombre de chevaux par arbre à came, une mesure tout aussi arbitraire.

      BMW : 100 chevaux par arbre,
      LT1 : 450 chevaux par arbre.

      Ou si tu préfères les chevaux par soupape :
      BMW : 12,5 HP/soupape
      LT1 : 28,5 HP /soupape

      Des mesures tout aussi arbitraires. Ce qui est important, pour une voiture, c’est la puissance/masse du moteur et la puissance/essence consommée. Et dans ces 2 domaines, le LT1 domine.

    • Beau petit repère de boucaneux ici!!

      2 enfants qui jouent à “mon char pollue plus que le tient!!!”

      67 ans de trop alors que les moteurs électriques clament leur suprémacie depuis un siècle!!!

    • Pisst, simon_c, mon L6 de 3.0 sort 241hp, soit 80,3hp/litre …hihihi… c’est mieux que le 6.2 LT1 qui lui ne fait que 72,6hp/litre …hahaha… ;-)

    • @frederico : non, ce qui est comparé c’est deux moteurs thermiques. Comme je l’ai écris, c’est probablement la dernière Corvette à moteur V8, la prochaine sera probablement mue par motorisation électrique, assisté ou non par des moteurs thermiques plus petits.

      Au niveau technologique, ces moteurs sont intéressants. Au niveau achat, même avoir l’argent, ça ne serait pas sur ma liste. Le concept même de voiture de sport pour nos voies publiques est dépassé. Sur le long terme, c’est le concept de l’usage de la voiture pour la majorité des déplacements qui devra disparaître.

      En attendant, les avancées du LT1 sont très interessante, d’un point de vue théorique.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité

    publicité