L'auto blogue

Archive, septembre 2012

Une couturière confectionne un manteau-sac de couchage pour les itinérants de Detroit

Une couturière confectionne un manteau-sac de couchage pour les itinérants de Detroit

DENIS ARCAND -

Voici le genre d’histoire dont on n’est pas sûr si elle fait chaud au coeur ou si elle le fait lever.

L’hiver approche à Detroit et quand on a un centre-ville abandonné et décrépit, un taux de chômage de 18 %, et 20 000 sans-abri, on développe des expertises particulières.

Veronika Scott, qui a conçu le manteau-sac de couchage isolé au Sonozorb.

Veronika Scott, qui a conçu le manteau-sac de couchage isolé au Sonozorb.

Selon General Motors, des retailles de laine insonorisante utilisée dans la compacte de luxe Buick Verano « sont utilisées par les sans-abris pour créer leurs propres manteaux auto-chauffants et imperméables, se transformant en sacs de couchage ».

Les « dispositifs de protection contre les éléments » destinés aux errants urbains sont l’idée de l’organisme d’aide aux démunis Empowerment Plan, de Detroit, qui a obtenu l’aide et les conseils de GM pour identifier le matériau isolant optimal. Les ingénieurs de GM ont suggéré Sonozorb, un insonorisant à l’épreuve de l’eau qui a la propriété de transformer les ondes sonores en énergie thermique.

Une retaille de Sonozorb, matériau insonorisant et isolant.

Une retaille de Sonozorb, matériau insonorisant et isolant.

Sonozorb est fabriqué par le sous-traitant GDC, en Indiana, qui fournit GM en laine insonorisante pour la Buick Verano et de la Chevrolet Malibu. Le Sonozorb permet aux passagers de profiter d’agréables ballades en automobile sans être agressés par la cacophonie urbaine des rues et des trottoirs. Il rend muets les gueux qui quêtent du p’tit change.

GM a acheté 2000 verges de retailles de Sonozorb à GDC et les a remis à  Empowerment Plan. L’organisme de charité s’en sert comme isolant et pourra fabriquer à Detroit 400 manteaux qui se transforment en sacs de couchage grâce à un ingénieux système de fermetures-éclair. Quatre-cents des 10 000 sans-abri qui dorment dehors toutes les nuits à Detroit (selon la Coalition on Temporary Shelter de Detroit) passeront ainsi des nuits moins pénibles.

La Buick Verano, photographiée dans un quartier où le manteau-sac de couchage pour itinérants n'est pas une option.

La Buick Verano, photographiée dans un quartier où le manteau-sac de couchage pour itinérants n'est pas une option.

Les Trois de Detroit font de bonnes affaires, ces jours-ci, mais leurs activités industrielles sont essentiellement en banlieue ou ailleurs au Michigan. Durant les crises successives des trois dernières décennies, Detroit a perdu un quart de sa population entre 2000 et 2010. La Motor City n’est plus habitée que par 710 000 personnes, sa population de 1910, avant le boom industriel de l’automobile.

Pour les 400 miséreux qui dormiront au sec et au chaud dans du Sonozorb, cet hiver, dans les rues dangereuses de Detroit, ce sera le moment de leur vie où ils se seront le plus approché d’une Verano de luxe (une voiture dont le nom veut dire “été”, en espagnol).

Et après, il se trouvera des go-gauchistes pisse-vinaigre assez envieux pour se plaindre que la richesse est mal distribuée en Amérique du Nord…

NOTE DE L’AUTEUR (après quelques commentaires bien sentis) : Le dernier paragraphe est de l’ironie, pour souligner qu’on isole du froid les plus pauvres avec des retailles d’isonorisant d’auto haut de gamme.  J’aurais pensé que ce serait évident.

Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






Vendredi 7 septembre 2012 | Mise en ligne à 5h00 | Commenter Commentaires (9)

L’Accord hybride récidive six ans après son abandon

2014_Honda_Accord_PHEV_190_

CHARLES RENÉ –

C’est maintenant au tour de Honda d’offrir une livrée très frugale de sa berline intermédiaire. Le manufacturier japonais a dévoilé cette semaine son Accord à moteur hybride, un type de motorisation qui avait disparu de sous son capot en 2007. Cette fois-ci cependant, le constructeur préconise d’abord et avant tout l’économie de carburant contrairement à son ancêtre qui s’appuyait sur un moteur V6 doublé d’un moulin électrique pour la performance. Tout comme, sa rivale de Ford, la Fusion, elle sera également offerte en livrée hybride rechargeable.

Pour l’instant, Honda a cru bon de révéler que les spécifications techniques de la déclinaison enfichable, la première qui posera les roues dans les salles d’exposition des concessionnaires l’année prochaine. L’exercice semble très prometteur, surtout si l’on considère l’expertise de la firme en la matière (sa Insight a été en 2000 la première hybride en vente au Canada). Le groupe motopropulseur de cette Accord pourra, selon Honda, mouvoir l’auto en mode 100% électrique sur une distance de 20 à 25 km. L’autonomie au final est estimée à 800 km.

Pour se faire, Honda s’appuie un quatre-cylindres à essence à cycle Atkinson de 2 litres livrant 137 chevaux marié à  un moteur électrique de 124 kw. La courbe de puissance atteint son point culminant à 196 chevaux  lorsque l’effort de ces deux moteurs est concerté. Le groupe motopropulseur peut par ailleurs s’adapter au contexte et moduler le travail du moteur électrique selon la demande. L’auto peut donc autant rouler en mode purement électrique qu’épauler le quatre-cylindres lors d’accélérations plus soutenues. La batterie au lithium-ion puise son énergie autant de la borne de rechargement (120 ou 240 volts) que du moteur à combustion.

Honda annonce une très grande sobriété à la pompe, soit 2,4 litres/100 km, exactement le même chiffre que Ford avance avec sa Fusion Energi. Reste à voir en essai si une telle consommation semble réalisable. Pour l’instant on ne peut qu’admirer l’immense travail que font les ingénieurs pour diminuer la soif de leurs grosses berlines.

SOURCE : HONDA

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Mercredi 5 septembre 2012 | Mise en ligne à 11h52 | Commenter Commentaires (4)

La Town & Country transformée en multisegment ?

Les lignes du prototype 700C, dévoilé à Detroit en janvier, seraient exploitées pour un nouveau multisegment chez Chrysler (Photo Paul Sancya, Associated Press)

Les lignes du prototype 700C, dévoilé à Detroit en janvier, seraient exploitées pour un nouveau multisegment chez Chrysler (Photo Paul Sancya, Associated Press)

SÉBASTIEN TEMPLIER –

Les constructeurs automobiles sont parfois difficiles à suivre dans leurs changements de produits. Un exemple ? Le Groupe Chrysler a décidé que sa mini-fourgonnette Town & Country ne sera plus produite dans deux ans. Mais que le nom survivrait peut-être pour le lancement d’un tout nouveau multisegment qui partagerait sa plateforme avec une… mini-fourgonnette.

L’année 2014 marquera la fin de la production de la Chrysler Town & Country, pour laisser le champ libre dans ce créneau à sa soeur jumelle, la Dodge Grand Caravan. Ces deux mini-fourgonnettes partageaient jusqu’ici quasiment tout, à l’exception des pare-chocs, de la calandre et d’autres éléments de carrosserie plus ou moins mineurs.

Première conséquence, cela fera un peu moins de travail à l’usine de Windsor ou le modèle Chrysler est assemblé en compagnie de la version Dodge et de la version Volkswagen – le Routan.

Tout est clair jusqu’ici.

Deuxième conséquence, le prototype de mini-fougonnette vu au dernier salon de Detroit, la 700c, ne sera pas exploité pour sortir une nouvelle version de ce type de véhicule. Les lignes futuristes entrevues au Cobo Center en janvier se retrouveront plutôt sur un nouveau multisegment qui remplacera la Town & Country sur le marché pour l’année-modèle 2015.

Vous suivez ?

Ce multisegment pourrait cependant avoir la même plateforme qu’une Dodge Grand Caravan redessinée, d’après Automotive News.

Vous suivez toujours ?

Pour ajouter à la possible confusion auprès des consommateurs, ce nouveau multisegment porteraient le nom de… Town & Country.

Chez Chrysler, on affirme ne pas pouvoir commenter sur les produits futurs.

Ce changement illustre la volonté du Groupe de distinguer la marque Chrysler. Paraît-il.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2010
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité

    publicité