L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 9 juillet 2012 | Mise en ligne à 14h15 | Commenter Commentaires (6)

    Ken Block brûle (encore) du caoutchouc et survole San Francisco.

    block à SanFranDENIS ARCAND -

    Ken Block, le cabotin du drifting et maître de l’autopromotion, vient de lancer une autre vidéo où on le voit brûler du caoutchouc et faire des choses impossibles au volant.

    Cette fois, son aventure automobile se passe dans les rues de San Francisco. On a l’impression qu’il a fait fermer toutes les rues de la ville pour le tournage et il profite de côtes à pic pour passer plus de temps dans les airs que le plongeur Alexandre Despatie.

    Il conduit une Ford (une humble Fiesta, pas une Mustang) dans les rues de San Francisco, alors c’est sûr que ça fait penser à la plus célèbre poursuite automobile de l’histoire du cinéma, Bullit. Il ne refait pas le chemin emprunté par le détective à la Mustang. Mais il y a un clin d’œil à la célèbre poursuite quand Block fait le tour de deux autobus maquillés en tramways.

    C’est du Ken Block, après un bout de temps, on a l’impression d’avoir tout vu au moins une ou deux fois, surtout quand il fait tournoyer sa Fiesta dopée dans des espaces restreints limités par des cônes de travaux routiers où d’autres balises du genre. On se lasse vie de ce show de boucane. Mais les prises de vues où on reconnait San Francisco accrochent l’oeil et, comme toujours, les plans les plus intéressants sont ceux filmés par les caméras intérieures où on voit Block piloter son étrange engin.

    Pas de danger qu’on oublie que ces vidéos sont des pubs de souliers et des plogues de Ford. Le générique, à la fin, nous le rappelle ad nauseam, mais c’est très facile d’éteindre la vidéo à ce moment, avec la version hyper-stridente de Come Sail Away, de Styx, qui nous casse les oreilles.

    C’est quand même le genre de vidéo addictive qui va soustraire 7 ou 8 bonnes minutes à votre productivité au bureau aujourd’hui.


    • Beau gaspillage d’énergie, les séquences sont beaucoup trop courtes pour qu’on puisse vraiment apprécier le pilotage, on a l’impression qu’il les a toutes “stagé” séparément. Pas facile de refaire un classique. Pour moi ce n’est qu’un show de boucane.

    • Ce n’est pas le meilleur de la serie Gymkhana mais je reste toujours surpris de voir la petite Fiesta passer à travers cette épreuve de torture.

    • “petite Fiesta”. LOL.
      Tout comme les nascar la voitures de Ken block ne ressemble que de loin a une Fiesta.
      650 hp, et pas une seule piece d’origine……

    • @kawa29

      J’ai dit “petite Fiesta”, j’ai pas dit Fiesta “stock”.

      Pas une piece origine ? Faux, relisez le “tech book” WRC. Chassis, point d’ancrage, planche de bord, etc…

    • Imaginez ce que pourrait faire un pilote de rallye *vraiment* talentueux.

    • @le_petit_bob

      En fait, Block est très talentueux dans ce genre d’exercice. C’est pour ça qu’il ne fait pas grand chose en WRC. :-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité