L'auto blogue

Archive, avril 2012

Dimanche 22 avril 2012 | Mise en ligne à 23h05 | Commenter Commentaires (8)

Deux minutes de pornautomobile : Bugatti décoiffée

dans le bois

DENIS ARCAND -

La semaine dernière, Bugatti a diffusé une vidéo de deux minutes montrant la décapotable Bugatti Vitesse Grand Sport, avec des plans rapprochés de l’extérieur et de l’intérieur, alors qu’elle roule sur une route traversant des champs enneigés d’une blancheur immaculée. C’est une annonce de voiture de luxe, alors vient ensuite la prévisible descente d’une côte en lacets dans un paysage bucolique et enchanteur, puis le passage d’un pont vers le monde estival et une séquence finale où le conducteur de la décapotable roule toit enlevé, cheveux au vent, visage au soleil.

pursang1 - blogueLa voiture est, évidemment, exceptionnelle, le Concorde automobile.

Voici un aveu : nous n’avons aucune nouvelle particulière à illustrer en publiant ces images. C’est de la pure pornautomobile.

La pornautomobile, c’est quand les sites internet de voitures passent des photos de belles autos sur le site juste pour les regarder et les montrer, sans excuse ni prétexte.

Bon, allez ouste les voyeurs, c’est fini, il faut que je travaille, moi :

La Bugatti Vitesse Grand Sport n’est rien d’autre qu’une Veyron Super Sport avec un toit amovible. Présentée au récent Salon de l’auto de Genève, c’est presque la même super-voiture de 2 tonnes à 2 millions de dollars dont le moteur W-16 (8 litres, 4 turbos, 64 soupapes, 4 radiateurs) a été renforcé en 2008 de 987 à 1200 chevaux-vapeur et qui exerce un couple de 1500 Nm, ce qui est ridiculement énorme.

dehorsLa voiture fait le 0-100 km/h en 2,6 secondes, ce qui est aussi insensé qu’inutile. Pour des raisons de responsabilité civile, probablement, Bugatti limite électroniquement la vitesse de la Vitesse à 375 km/h, ce qui est légalement absurde sur des routes limitées à 100 ou 110 km/h. Mais on sait qu’une fois le moteur débridé et la voiture laissée libre sur une piste privée, elle peut atteindre 410 km/h (25 km/h de moins que la version coupé).

C’est une vitesse impossible à atteindre même en louant Gilles-Villeneuve pour la journée : cette piste, comme la plupart des circuits privés, a des droites bien trop courtes pour atteindre la vitesse maximale. (même la plus longue droite du circuit F1, à Shanghai, ne fait que 1170 m).

bug_veyron_intern_01Ça prend la piste d’essai de Volkswagen à Ehra-Lessien, avec sa droite de 9 km. Ou un grand bout d’autoroute droite, genre, entre Drummondville et le Madrid, si vous pouvez le louer du Gouvernement du Québec.

Cela étant dit, toutes ces considérations sont totalement hors de propos. Certes, la Bugatti est aussi excessive que l’était le Hummer.

Mais c’est une très belle machine.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Vendredi 20 avril 2012 | Mise en ligne à 15h18 | Commenter Commentaires (7)

Infiniti voit grand pour sa division IPL

551f267b_2d9c_4894_b953_586451301ef6

Infiniti G IPL

CHARLES RENÉ, collaboration spéciale -

Infiniti lançait à la fin de 2011 sa division de performance baptisée IPL (pour Infiniti Performance Line). Elle tombait dès lors dans l’incontournable logique du marché de luxe, celle qui dicte à tous les constructeurs voulant conquérir des segments plus sportifs d’offrir des versions musclées de leurs modèles par l’entremise d’une branche distincte (AMG pour Mercedes-Benz, M pour BMW, modèles S et RS pour Audi, etc.).

Son incursion semblait cependant à première vue plutôt timide. Seul le modèle d’entrée de gamme (la G) recevait le sigle lors de la chute du rideau (et c’est toujours le cas) et se contentait de quelques modifications esthétiques et d’apports mécaniques très légers.

Mais voilà, pour concurrencer les constructeurs germaniques qui maîtrisent de main de maître le tuning d’usine, il faut beaucoup plus. Infiniti en est totalement conscient et va aller de l’avant selon une entrevue donnée à Motor Trend avec une version de très haute performance de la G.

Pour se faire, la marque plancherait sur un tout nouveau moteur. D’une cylindrée de 3,7 litres, il serait alimenté en carburant par un système d’injection directe tout en  étant gavé par un duo de turbocompresseurs. Le résultat prévu flirterait avec les 530 chevaux. Les cibles avouées seront les Mercedes C63 AMG et BMW M3.

Le résultat pourrait certainement venir brouiller les cartes dans le segment, surtout si l’on se fie à l’icône qu’est la GT-R fait par la maison mère Nissan.

À suivre…

SOURCE: MOTOR TREND

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






Mardi 17 avril 2012 | Mise en ligne à 16h17 | Commenter Commentaires (13)

(Ex)propriétaires de Lada recherchés

La Lada 2107 était vendue au Canada sous le nom de Signet. (Photo Agence France-Presse)

La Lada 2107 était vendue au Canada sous le nom de Signet. (Photo Agence France-Presse)

SÉBASTIEN TEMPLIER –

Le groupe russe Avtovaz arrête la production de l’emblématique Lada 2107, voiture de l’époque soviétique qui s’est vendue dans les années 80 jusqu’au… Québec, sous le nom de Signet.

Auto est à la recherche d’anciens ou actuels (on peut toujours rêver) propriétaires de cette voiture si… particulière.

Faites-nous part de votre expérience – et de vos photos, si vous en avez – de cette voiture à l’adresse suivante: sebastien.templier@lapresse.ca

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité

    publicité