L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 décembre 2011 | Mise en ligne à 14h25 | Commenter Commentaires (10)

    Les voleurs d’autos mis en échec par leurs empreintes fessières

    Capture d'écran_1 - blogueDENIS ARCAND -

    Vous êtes unique et vos fesses aussi.

    Des constructeurs automobiles japonais pourraient lancer d’ici peu des voitures dotées d’un système antivol qui reconnait votre derrière. L’Institut avancé de technologie industrielle de Tokyo affirme avoir inventé un siège biométrique capable de reconnaître parmi toutes les paires de fesses au monde, les deux fesses du propriétaire d’un véhicule.

    La carte topographique 3D de votre popotin est mémorisée par le système antivol.

    La carte topographique 3D de votre popotin est mémorisée par le système antivol.

    Le système consiste en un logiciel lié à 360 senseurs disposés sous le tissu du siège du conducteur. Ces 360 senseurs mesurent la pression sur une échelle de 1 à 256 et le logiciel fait la cartographie 3D du derrière de toute personne prenant place sur le siège.

    Une fois programmé, le logiciel topographique garde en mémoire vos empreintes fessières et celles de vos proches qui sont autorisés à conduire l’auto. Si c’est l’un de vous, l’auto démarre normalement. Sinon, l’auto ne bronche pas. Et ce, même si le voleur a la clef ou connaît tous les trucs pour trafiquer l’allumage.

    On n’essaiera pas de vous faire croire qu’on comprend le japonais et qu’on a lu le rapport d’expérience du professeur Shigeomi Koshimizu, qui dirigeait l’équipe de jeunes ingénieurs. L’histoire a été publiée dans l’édition anglaise du journal Nikkei et reprise par d’autres publications, dont Wired, qui se demande avec justesse ce qui arrive « si vous portez un portefeuille dans la poche d’en arrière ou si vous prenez du poids durant les Fêtes ».

    Le groupe de chercheurs du professeur Koshimizu affirme avoir testé son dispositif d’identification par les fesses avec six personnes et que le taux de reconnaissance est de 98 %.  Il espère qu’un constructeur automobile commercialisera l’invention d’ici trois ans.

    Durant le test fait à l’Institut avancé de technologie industrielle de Tokyo,  le logiciel roulait sur ordinateur personnel ordinaire, qui affichait à l’écran le pattern de distribution de poids de la personne pesée. Dans une automobile, le logiciel pourrait fonctionner sur un des ordinateurs de bord.


    • Je vous avouerai que j’étais un peu perplexe à la suite du titre de cette chronique, car nous avons tous nos odeurs corporels et je croyais que le système aurait pu être bâti autour d’une sorte de détecteur olfactif. Heureusement, car avec les parfums, les détecteurs auraient pu se faire détraquer. Alors l’approche japonaise m’apparaît intéressante et passablement fiable quoique une personne qui se met à prendre du poids ou en perdre pourrait devoir refaire calibrer son senseur (ou senteur !) de sécurité. Ah la technologie n’a jamais fini de nous étonner . . . .
      Gilles Pelletier, Québec

    • Ce blogue fait dans les histoires de cul maintenant ?

    • Ca marcherait aussi avec des senseurs de senteur:-)

    • Pas très pratique quand on veut se faire raccompagner par Nez Rouge dans le temps des fêtes…

    • Cette histoire me donne le feu au derrière.

    • A Universal Studios en Floride, les casiers de rangement disponibles avant d’embarquer dans les manèges où les effets personnels pourraient être éjectés, n’ont pas de clefs. L’ordinateur vous en alloue un qui est libre après avoir pris votre empreinte digitale et mémoriser votre mot de passe.

      L’empreinte callipyge, quelle futilité!

    • Peut-on alors, pour le dépanner, prêter notre auto à un ami qui ne la jamais conduite ?

    • Tellement plus simple d’installer un petit recepteur de reconnaissance de l’iris. Ou d’empreinte digitale.
      Le recepteur pourrait tenir en banque plusieurs échantillons.

    • Arrêtez donc de vous en faire. C’est écrit dans le texte «Il espère qu’un constructeur automobile commercialisera l’invention d’ici trois ans.» Donc pas fait encore.

      Comme Charest et sa promesse de réduction d’attente dans les hôpitaux en date de 2003. On attend toujours après.

      Je continue? ;-)

    • Le projet sera suivit de la création d’une banque de donnée mondiale d’empreintes de fesses associées à une identité, ce qui fait qu’on pourra savoir sur quel siège d’avion, de train, …, vous vous êtes assis et quand.

      : )

      Donc, même si vous ne la voulez pas, la fameuse “puce électronique”, vous l’aurez dans l’Q …

      (bien sûr que je délire)

      Quoi que …

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    mai 2011
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité

    publicité