L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 octobre 2011 | Mise en ligne à 14h45 | Commenter Commentaires (6)

    L’art de piloter une F1


    CHARLES RENÉ

    Nous le savons tous, le pilotage d’une monoplace de Formule 1 demande une dextérité, une acuité des sens extraordinaire. L’expérience des pilotes, taillée par diverses séries de soutien, permet de donner un sens au bombardement de stimuli qu’ils essuient à chaque seconde. La vidéo ci-haut appuie ce constat de brillante manière.

    Lucas di Grassi, un ancien de l’écurie Virgin Racing, a accepté de nous laisser entrer dans son bureau pour un seul tour. Tournée sur le tracé de Catalunya en Espagne lors d’essais de développement pour les pneumatiques Pirelli, la vidéo fascine par son éloquence.

    La caméra positionnée à la hauteur des yeux du pilote,  réussit à exposer la tâche colossale que doivent abattre ces athlètes durant un Grand Prix. La facture du document est inédite.

    Bien évidemment, le travail d’un pilote moderne ne peut directement se comparer avec celui qu’effectuait les grands artistes des décennies 60 et 70 par exemple. Difficile de trouver un parallèle direct entre ce que Jim Clark devait accomplir au volant de sa Lotus 49 et ce que Sebastian Vettel a réalisé afin de décrocher ses deux titres. Il n’en demeure pas moins que l’art dans la discipline est tout aussi présent, mais différemment.

    Les vitesses atteintes décontenancent. Les accélérations et les freinages désorientent. Dire que ce n’est qu’un seul tour de chauffe à vitesse moyenne sans circulation. J’en ai des frissons, pas vous?


    • De l’extérieur, à la télévision, ça parait réellement facile.

      Dans la peau d’un pilote, ça donne la frousse. C’est bien de remettre les pendules à l’heure avec ce type de video!

    • Ça donne des frissons en effet, surtout quand on a soi-même été pilote de course. Dans mon cas c’était seulement du karting, mais ça aide mieux à comprendre.

    • Ouais, c’est pour le pros seulement.

      Voici ce qu’on aurait l’air au volant d’une F1.
      Hammond (Fifth Gear) qui “essai” de conduire une F1.
      http://www.youtube.com/watch?v=EGUZJVY-sHo

    • On n’a pas trop le temps de lire ses texto

    • Mais quel est ce circuit ? IL me semble indigne pour une F1. Rien vu de « difficille » là ! Décevant, oui.

    • Je ne trouve pas que ca donne des frissons. J’aimerais bien essayer de conduire un de ces bolides un jour. Je ne suis pas un pilote de course, mais conduire a ces vitesse est un reve pour moi. Ces sur que j’aurais pas de retenu sur la pedale avec les nouvelles technologies. (desoler, mon clavier est anglais)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité