L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Archive, septembre 2011

    Vendredi 30 septembre 2011 | Mise en ligne à 19h41 | Commenter Commentaires (17)

    Hyundai travaillerait sur une boîte de vitesses à 10 rapports

    30692_1_1

    Hyundai Genesis 5.0 R-Spec 2012

    CHARLES RENÉ

    La mode est indéniablement à l’augmentation du nombre de rapports pour les boîtes automatiques et Hyundai le sait trop bien. Le constructeur sud-coréen a introduit, pour l’année-modèle 2012, une toute nouvelle transmission à 8 rapports pour ses grandes berlines, les Genesis et Equus. L’attirail a été conçu par le manufacturier lui-même. Il semblerait cependant que cela ne soit pas assez. On veut plus, deux rapports de plus.

    Park Seong Hyon, président de Hyundai,  a confié à Bloomberg qu’une transmission à 10 vitesses serait en développement, un effort inédit et fait à l’intérieur du groupe Hyundai. Comme pour celle s’exprimant sur 8 rapports, cette boîte devrait être greffée au départ aux motorisations des Genesis et Equus. Son arrivée est programmée pour 2014.

    Les bénéfices d’une migration vers des boîtes de vitesses avec une plage d’utilisation aussi importante sont incontestables. Leurs étagements favorisent des accélérations vives tout en ne pénalisant pas l’économie de carburant à vitesse croisière grâce aux derniers rapports plus longs.

    Inutile de spécifier que cette démarche vise une diminution de la consommation de la gamme du fabricant afin d’être conforme aux nouvelles normes de sobriété aux États-Unis. La teneur du plan du gouvernement américain se fait toutefois toujours attendre…

    SOURCE: BLOOMBERG

    Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






    Jeudi 22 septembre 2011 | Mise en ligne à 15h49 | Commenter Commentaires (14)

    Volvo larguera ses moteurs à cinq et six cylindres

    18363_3_2

    CHARLES RENÉ

    Le constructeur suédois Volvo délaissera progressivement les plus grosses cylindrées pour se concentrer uniquement sur des moulins à quatre et trois cylindres. Ce plan qui s’étirera sur une dizaine d’années a été divulgué à Automotive News de la bouche du directeur du Département de recherche et développement de l’entreprise. La transition, qui éliminera les cinq-cylindres et six-cylindres de la gamme, cherchera à valoriser la sobriété des prochaines créations du manufacturier.

    L’aventure qui débutera en 2013 fera naître quatre moteurs complètement nouveaux. Ces mécaniques seront bien évidemment épaulées par la turbocompression et l’injection directe de carburant.

    L’hybride fera également son entrée dans le calepin d’options de Volvo, avec un système qui s’apparente au SREC (système de récupération d’énergie cinétique) utilisé en Formule 1. La firme réservera aussi une place au diesel dans son éventail de motorisations, sans cependant présenter la stratégie adoptée pour l’Amérique du Nord.

    Parallèlement, l’entreprise emploiera une plateforme commune pour l’ensemble de ses modèles, une œuvre très malléable qui pourra se conjuguer de plusieurs manières selon la vocation voulue.

    Audacieux dans sa forme, l’exercice pourrait certainement donner un second souffle à un constructeur qui se cherche déjà depuis plusieurs années. L’exécution devra convaincre, surtout dans les segments ciblés où ces trois et quatre-cylindres devront cohabiter avec des moteurs de plus grosse stature.

    SOURCE: AUTOMOTIVE NEWS

    Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






    Jeudi 15 septembre 2011 | Mise en ligne à 20h32 | Commenter Un commentaire

    Formule Ford: Ford rénove sa monoplace de développement

    2012-formula-ford-frankfurt

    CHARLES RENÉ

    La formule Ford, également baptisée formule 1600 de par sa cylindrée, est depuis plus d’une quarantaine d’années un échelon incontournable pour tout pilote poursuivant une carrière en monoplace.  C’est la série de développement par excellence où on a vu éclore certains des plus grands talents qui se sont exprimés en formule 1. Il s’agit également et surtout d’une magnifique introduction à la course automobile. Ford a profité du Salon de Francfort pour dévoiler ce qui sera la « nouvelle » formule Ford en retravaillant certains éléments qui ont fait son succès.

    Soyez sans crainte, le bolide préserve l’ensemble des éléments qui rend son pilotage si pointu et, par le fait même, les courses si excitantes. Toujours dépourvu d’appendices aérodynamiques, il a été conçu dans l’optique d’offrir une grande latitude aux équipes et aux manufacturiers pour son développement. Sa carrosserie redessinée cache par ailleurs un souci accru pour la sécurité en respectant l’ensemble des nouvelles normes de la FIA.

    Le quatre-cylindres de 1,6 litre est toujours à l’honneur à l’arrière, mais présente une architecture plus moderne. Représentant de la famille EcoBoost, il est doté de l’injection directe et reçoit l’apport de la turbocompression pour effectuer sa tâche. Sa puissance passe donc à 158 chevaux et 162 livres-pied de couple. Une boîte séquentielle à 6 rapports  le seconde dans l’exercice.

    L’introduction de cette génération débutera en Grande-Bretagne l’an prochain pour ensuite gagner progressivement les autres championnats parsemés sur le globe qui l’emploient. D’excellentes courses sont à prévoir!

    SOURCE: FORD

    Un commentaire  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité