L'auto blogue

Archive, juin 2011

Mercredi 29 juin 2011 | Mise en ligne à 15h58 | Commenter Commentaires (28)

Moteur rotatif: Mazda raffine la technologie

2011_RX-8_GT_23

CHARLES RENÉ

Comme vous le savez peut-être, la Mazda RX-8 tirera sa révérence cette année. Cette voiture, la seule offerte sur le marché à moteur rotatif, sera remplacée, vraisemblablement d’ici deux ou trois ans, par un modèle encore plus sportif qui tirera encore sa puissance de l’iconoclaste motorisation. Mazda persiste et signe et raffinera de manière importante le moulin qui a attiré son lot de critiques au cours des dernières années.

Difficile de critiquer Mazda pour son manque de conviction. Une équipe d’ingénieurs travaille déjà depuis quatre ans sur le développement d’un tout nouveau moteur rotatif. Le Renesis 16x (c’est son nom pour l’instant), bénéficiera d’une augmentation de la cylindrée de 300 cc par rapport à son devancier tout en occupant moins d’espace que ce dernier. De plus, il sera en partie fabriqué d’aluminium.

En plus d’une refonte de l’architecture, ce moteur devrait recevoir plusieurs éléments technologiques inédits qui permettront d’offrir un meilleur rendement et surtout une certaine frugalité, chose qui fait certes défaut dans la présente mouture. La revue Autocar a appris à ce sujet que de puissants lasers pourraient prendre la place des traditionnelles bougies d’allumage afin de produire l’explosion du mélange air-essence. Ceci assurerait un bon rendement même lorsque le mélange est pauvre (faible quantité d’essence injectée).

Il sera intéressant de voir à quel point cette mécanique tiendra ses promesses.

SOURCE: AUTOCAR

Lire les commentaires (28)  |  Commenter cet article






Mercredi 22 juin 2011 | Mise en ligne à 15h00 | Commenter Commentaires (14)

Ford: un milliard pour dynamiser Lincoln

12LincolnMKX_17_HR

CHARLES RENÉ

Après avoir fait sombrer Mercury en début d’année, Ford investira 1 milliard de dollars pour tenir à flot sa division de luxe Lincoln. Cet argent servira à revigorer la marque qui est en perte de vitesse aux États-Unis. Ceci s’inscrit dans un plan de refonte qui implique également une demande d’investissement formulée aux concessionnaires d’un million de dollars ou plus pour rafraîchir leurs installations. Ford scelle donc son engagement envers cette marque.

La somme fournie ira directement dans le développement de nouveaux modèles afin d’assurer, en premier lieu, une meilleure concurrence à l’éternel rival qu’est Cadillac. Le montant n’est guère important, mais Ford certifie qu’il permettra d’atteindre le but visé, car la stratégie se basera sur l’utilisation de plateformes communes avec Ford.

On devrait donc voir d’ici trois ans l’arrivée de quelques nouveaux modèles qui joindront la gamme. Il ne serait pas surprenant d’assister au débarquement d’une compacte de luxe Lincoln édifiée sur le châssis de la Ford Focus (future concurrente de la Buick Verano) ainsi qu’à l’arrivée d’un multisegment compact de luxe. Par ailleurs, les Navigator et MKT, les deux plus gros modèles de Lincoln, devraient disparaître d’ici cinq ans.

La démarche permettra-t-elle une meilleure distanciation face à Ford (certainement un des éléments qui plombe actuellement Lincoln) ainsi qu’une meilleure image de marque? Permettez-moi d’en douter…

SOURCE: THE DETROIT NEWS

Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






Mardi 21 juin 2011 | Mise en ligne à 8h43 | Commenter Commentaires (5)

La Mazda 787B de retour sur les lieux de son exploit

CHARLES RENÉ

Mazda a profité de la tenue des 24 Heures du Mans, il y a deux semaines, pour souligner le 20e anniversaire d’un exploit sans précédent. La marque devenait, lors de l’édition 1991 de cette épreuve, le tout premier manufacturier d’origine japonaise à y décrocher la victoire avec sa 787B. Aucun autre concurrent d’origine nippone ne peut se targuer d’avoir réalisé pareil exploit. L’acte était d’autant plus notoire qu’il a été réalisé avec l’aide d’un moteur rotatif dont l’utilisation a été proscrite l’année suivante. Les services de Johnny Herbert, ex-pilote de F1 et membre de l’équipage victorieuse, ont été retenus afin de commémorer avec grâce la réalisation.

Conscient de l’importance de cette victoire, Mazda a complètement restauré la monture et l’a laissée entre les mains d’Herbert pour compléter un dernier tour du circuit de la Sarthe. On ne peut rester indifférent devant cette machine diaboliquement magnifique.

Même encore aujourd’hui cet engin attise la fascination. Son moteur à quatre rotors développant 700 chevaux laisse échapper un chant qui marie brutalité et symphonie. Difficile de ne pas constater également à quel point la bête ne se laisse pas facilement dompter, à quel point son pilotage semble pointu, physiquement éprouvant.

À regarder et, surtout, à écouter!

SOURCE: MAZDA

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité

    publicité