L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 mars 2011 | Mise en ligne à 18h59 | Commenter Commentaires (2)

    Lotus déploie son côté vert

    lotus_eng_ns_32211_815

    CHARLES RENÉ

    Lotus est bien évidemment connu pour son expertise dans la production de voitures sport légères et agiles. Cette image, cultivée à même les circuits de course, n’empêche pas le constructeur anglais de se pencher sur des modes de propulsion alternatifs. Voilà pourquoi, il y a un an, la branche d’ingénierie de Lotus débarquait à Genève avec un moteur-génératrice destiné aux véhicules hybrides rechargeables. Plusieurs manufacturiers ont démontré de l’intérêt depuis.

    Afin de s’adapter aux demandes de ces manufacturiers (ils sont trois jusqu’à présent), Lotus a revu la conception de son moteur. Présentée à Genève cette année,  cette nouvelle mouture possède toujours trois-cylindres, mais gagne 100cc pour passer à 1,3 litre. Il est plus compact, plus simple que la première version et peut être positionné autant à la verticale qu’à l’horizontale, élément intéressant si l’on veut disposer les organes mécaniques sous le plancher de l’habitacle. Deux déclinaisons sont à l’étude, une atmosphérique (47 chevaux) et l’autre suralimentée par compresseur volumétrique (67 chevaux).

    Jusqu’ici, ce moteur a été mis à l’essai dans trois prototypes : la Jaguar Limo Green (une Jaguar XJS électrique), la Proton EMAS et la Lotus 414E Hybrid (une Evora hybride).

    Aucun contrat n’a pour l’instant été signé avec les acheteurs potentiels. Néanmoins, selon Inside Line, la production pourrait  atteindre les 30 000 unités par année.

    Avec l’éclosion de l’hybride, la demande pour des motorisations du genre (génératrice fournissant en énergie un moteur électrique) ne peut que grandir. Pour l’instant, la Chevrolet Volt joue le rôle de pionnière pour cette combinaison des genres, un peu à la manière d’un ballon-sonde qui explore la pertinence de la technologie.

    SOURCE: INSIDE LINE


    • Si Lotus se mêle de motorisation hybride, peut-être auront nous bientôt des courses de voitures hybrides!

      Ce serait intéressant de faire des courses de longue durée (24h) ou avec une quantité d’essence limitée de façon à ce que les voitures plus efficaces y gagnent par un moins grand nombre de retours aux puits pour faire le plein, ex maximum 10 à 20 litres à la fois!

      En course, on pourrait aussi tester leur endurance.

    • @MisterB

      C’est déjà fait, la Porsche 911 GT3 R Hybrid a participée aux 24h du Nürburgring l’an passé et elle a mené la compétion pendant une bonne partie de la course avant d’abandonner à quelques heures de la fin.

      Et cette année, une nouvelle version, la 911 GT3 R Hybrid 2.0 va faire ses débuts au mois de juin.

      Aussi, il y a la Lexus GS 450h qui a déjà gagnée une épreuve de rallye à Terre-Neuve en 2009.

      Et finalement, sachez que Jacques Villeneuve a déjà participé dans une épreuve de voiture entièrement électrique (le trophée Andros, couru en France sur la glace)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité