L'auto blogue

Archive, mars 2011

Jeudi 31 mars 2011 | Mise en ligne à 15h31 | Commenter Commentaires (16)

Une Buick basée sur la Volt est en route

Opel Ampera

Opel Ampera


CHARLES RENÉ

GM travaillerait sur une Buick mue par une motorisation hybride rechargeable.

C’est du moins ce que soutient Bloomberg citant deux sources proche du projet. L’auto serait basée sur l’Opel Ampera, la Volt européenne. Cette hybride luxueuse pourrait couronner l’impressionnant retour de la marque donnée pour moribonde par plusieurs il y a de cela à peine quelques années.

Si l’échéancier est respecté, nous pourrons voir ces Buick dans les salles de montre dès 2013. Certes, la voiture bénéficiera d’éléments qui la distingueront de la Volt afin de justifier son prix plus élevé.

Un équipement plus cossu serait au programme (a-t-on le choix?).  On voudrait également façonner l’auto avec des matériaux plus sophistiqués et plus légers qui favoriserait une sobriété à la pompe supérieure à la Volt et des prestations dynamiques plus intéressantes.

Ce modèle devrait fera partie d’un déferlement hybride rechargeable sur l’ensemble des marques de GM, un plan annoncé en janvier dernier par la haute direction.

Reste à voir cependant le prix demandé et la teneur des modifications en comparaison à la Volt. Le simple rebadgage ne pourrait pas assurer la pertinence du modèle ni même une différenciation adéquate face à sa sœur…

SOURCE: BLOOMBERG

Lire les commentaires (16)  |  Commenter cet article






Vendredi 25 mars 2011 | Mise en ligne à 18h59 | Commenter Commentaires (2)

Lotus déploie son côté vert

lotus_eng_ns_32211_815

CHARLES RENÉ

Lotus est bien évidemment connu pour son expertise dans la production de voitures sport légères et agiles. Cette image, cultivée à même les circuits de course, n’empêche pas le constructeur anglais de se pencher sur des modes de propulsion alternatifs. Voilà pourquoi, il y a un an, la branche d’ingénierie de Lotus débarquait à Genève avec un moteur-génératrice destiné aux véhicules hybrides rechargeables. Plusieurs manufacturiers ont démontré de l’intérêt depuis.

Afin de s’adapter aux demandes de ces manufacturiers (ils sont trois jusqu’à présent), Lotus a revu la conception de son moteur. Présentée à Genève cette année,  cette nouvelle mouture possède toujours trois-cylindres, mais gagne 100cc pour passer à 1,3 litre. Il est plus compact, plus simple que la première version et peut être positionné autant à la verticale qu’à l’horizontale, élément intéressant si l’on veut disposer les organes mécaniques sous le plancher de l’habitacle. Deux déclinaisons sont à l’étude, une atmosphérique (47 chevaux) et l’autre suralimentée par compresseur volumétrique (67 chevaux).

Jusqu’ici, ce moteur a été mis à l’essai dans trois prototypes : la Jaguar Limo Green (une Jaguar XJS électrique), la Proton EMAS et la Lotus 414E Hybrid (une Evora hybride).

Aucun contrat n’a pour l’instant été signé avec les acheteurs potentiels. Néanmoins, selon Inside Line, la production pourrait  atteindre les 30 000 unités par année.

Avec l’éclosion de l’hybride, la demande pour des motorisations du genre (génératrice fournissant en énergie un moteur électrique) ne peut que grandir. Pour l’instant, la Chevrolet Volt joue le rôle de pionnière pour cette combinaison des genres, un peu à la manière d’un ballon-sonde qui explore la pertinence de la technologie.

SOURCE: INSIDE LINE

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Jeudi 24 mars 2011 | Mise en ligne à 20h53 | Commenter Commentaires (27)

GM pourrait offrir une Chevrolet Cruze plus puissante

2011-Chevrolet-Cruze-34AD96

Chevrolet Cruze

CHARLES RENÉ

Plusieurs considèrent la Volt comme étant la voiture de l’avenir pour General Motors, la voiture symbolisant la rédemption de la marque. Son avant-gardisme et son unicité sont certes indéniables, mais ils font ombrage à un modèle, un modèle autant ou même probablement plus important pour GM, la Cruze. Chargée de garder le château fort dans le segment des compactes, la Cruze doit devenir populaire afin de fournir de solides fondations à GM. Voilà pourquoi le manufacturier pourrait l’offrir en formule plus pimentée, histoire d’être en phase avec le marché cible.

La nouvelle n’est qu’au stade de rumeur. Néanmoins, l’arrivée d’une nouvelle version plus puissante de cette remplaçante de la damnée Cobalt permettrait d’offrir une fourchette de livrées plus concurrentielle, élément essentiel particulièrement dans ce segment. L’offre prend actuellement forme autour de deux moteurs de 138 chevaux.

Trop tôt encore pour se prononcer sur les motorisations retenues dans l’exercice. Le magazine Automobile soutient cependant que deux moteurs turbocompressés pourraient assurer la garde avec deux paliers de puissance : un quatre-cylindres de 1,6 litre bon pour 177 chevaux et un autre quatre-cylindres soutiré à l’Opel Astra OPC, celui-là de 2 litres, développant 286 chevaux.

Chez Car and Driver, on affirme que serait plutôt deux moulins empruntés Buick Regal qui seront mis à profit, à savoir un quatre-cylindres de 2,4 litres (182 chevaux) utilisé à toutes les sauces chez GM ainsi qu’un quatre-cylindres turbo de 2 litres délivrant 220 chevaux.

Avec une variante à cinq portières projetée pour certains pays, la Cruze pourrait certainement jouer les trouble-fêtes. Reste à voir si GM aura l’audace de matérialiser ces rumeurs pour le marché canadien…

 SOURCES: AUTOMOBILE; CAR AND DRIVER

Lire les commentaires (27)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité

    publicité