L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Archive du 29 octobre 2010

    Vendredi 29 octobre 2010 | Mise en ligne à 15h29 | Commenter Commentaires (11)

    V8 Supercars: le fleuron australien

     CHARLES RENÉ

    Pratiquement tout le monde connait la grande famille Nascar au Québec. Produit purement américain, cette imposante organisation fait escale une fois l’an au circuit Gilles-Villeneuve avec sa classe Nationwide. Le spectacle est rarement ennuyeux. Ailleurs sur la planète, d’autres pays interprètent à leur façon le stock-car. En Australie, par exemple, c’est le championnat V8 Supercars qui s’impose comme discipline motorisée reine. Sa popularité équivaut tout simplement à celle du Rugby dans cette contrée d’Océanie.

    La voiture qui est employée en Supercars V8 est plus moderne que les bolides de la Coupe Sprint. On retient les services de V8 à injection d’une cylindrée de 5 litres pour déplacer ces bolides de 1445 kg (incluant le pilote et les accessoires). Leur puissance dépasse les 635 chevaux et est modulée par l’entremise d’une boîte séquentielle à six rapports. Par ailleurs, la suspension arrière de ces engins est à multibras à l’inverse des voitures du cousin américain qui doivent négocier avec un pont arrière rigide. Deux constructeurs, soit Holden (Commodore) et Ford (Falcon), forment les clans et animent les discussions entre amateurs.

    Durant la dernière fin de semaine,  le circuit de Surfers Paradise a été le théâtre d’une épreuve de grande envergure de V8 Supercars dans le cadre du Queensland motorsport carnival. Les organisateurs ont invité 18 pilotes internationaux à concourir sur le tracé urbain pour deux courses  de 300 km. Parmi ceux-ci, citons Jacques Villeneuve, Alexandre Tagliani, Sébastien Bourdais, Dario Franchitti et Helio Castroneves. Ces convives pilotaient le tiers des deux courses pour ensuite léguer le volant aux réguliers du championnat.  Villeneuve a terminé 22e et dernier pour la première épreuve et 5e à la deuxième alors que Tagliani a croisé le fil d’arrivée respectivement aux 11e et 20rangs pour les deux affrontements.

    Inutile de dire que les courses ont été enlevantes. La vidéo ci-haut montre la bagarre pour la première position de la deuxième course. Le combat est respectueux et met en relief le talent des deux belligérants. La beauté de la discipline à son paroxysme…

    SOURCE: V8 SUPERCARS

    Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité

    publicité