L'auto blogue

Archive, septembre 2010

Vendredi 17 septembre 2010 | Mise en ligne à 16h47 | Commenter Commentaires (18)

Une Yaris hybride pour bientôt?

2010_Toyota_Yaris_HB_12-prv

CHARLES RENÉ

Selon ce qu’a appris le quotidien japonais Mid-Japan Economist, Toyota devrait aller de l’avant avec le projet d’une Yaris hybridifiée. Cet ajout au pan hybride du constructeur nippon permettra d’offrir une concurrence directe à une autre sous-compacte hybride, la Honda Fit hybride (qui sera dévoilée à Paris, mais non destinée au marché nord-américain).

Cet effort pourra indéniablement assurer une meilleure démocratisation de la technologie, technologie qui, à l’heure actuelle, est trop onéreuse pour assurer un amortissement rapide du coût d’acquisition. Par ailleurs, l’auto pourrait aspirer à devenir l’une des voitures les plus frugales, bénéficiant d’un poids moindre que sa grande sœur, la Prius.

C’est l’usine française de Valenciennes qui aurait été choisie pour son assemblage. Les premières Yaris au cœur hybride devraient sortir des chaînes de montage au cours de la prochaine année.

Ce nouveau modèle s’inscrira dans offensive hybride de Toyota très agressive. En fait, le manufacturier a le pari audacieux d’offrir aux acheteurs l’option d’opter pour une motorisation hybride sur tous les modèles de sa gamme d’ici 2020.

Néanmoins, la partie est loin d’être gagnée pour ceux désirant mettre la main sur cette nouvelle version. Plusieurs facteurs pourraient freiner sa venue sur notre continent.

Les Américains, dont nous sommes largement tributaires (bien malgré nous), affichent toujours une grande réticence relativement à ce mariage essence-électricité.

Cette tendance se fait également sentir au Québec. En dépit du fait que plusieurs prônent haut et fort les vertus de cette technologie, le consommateur québécois n’a pas vraiment été séduit. À peine 815 Prius ont trouvé preneur l’an dernier dans la Belle Province, alors que cette compacte a été la voiture la plus vendue au Japon durant ce même millésime.

C’est peut-être le prix de l’essence qui est trop bas…

SOURCE: GREEN CAR ADVISOR

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article






Jeudi 16 septembre 2010 | Mise en ligne à 10h08 | Commenter Commentaires (10)

Block se déchaîne pour la troisième fois

CHARLES RENÉ

Malgré une première saison en dents de scie en Championnat du monde des rallyes (aucun point en quatre départs, dont deux abandons), Ken Block ne semble pas avoir perdu le moral pour autant. L’adepte des sports extrêmes et fondateur de la firme DC Shoes récidive pour une troisième reprise avec un court métrage dans lequel il exécute un ballet motorisé qui allie brutalité et grâce.

Suite des deux premieres vidéos qui ont été vues par pas moins de 50 millions de personnes (un phénomène internet), le troisième gymkhana (nom de la discipline) reprend la même recette de gomme flambée et d’atteinte incessante du rupteur.

Cette fois-ci, cependant, la vedette turbocompressée est américaine, une Ford Fiesta en l’occurrence. Bien évidemment, il ne reste plus grand-chose de la bagnole d’origine: son moteur, un quatre-cylindres de deux litres, envoie une puissance mesurée aux roues de 650 chevaux pour déplacer une masse de 1100 kg, masse qui atteindra éventuellement les 96 km/h en deux petites secondes.

Le lieu de tournage ne verse également pas dans la banalité. Il s’agit, en fait, de l’autodrome français de Linas-Montlhéry, dont la pièce de résistance est un ovale de 2,5 kilomètres de longueur avec une inclinaison dans les virages de 51 degrés!

L’ensemble est enrobé d’une photographie époustouflante qui mise sur des angles de caméra variés, angles qui exposent la cadence effarante de l’excursion. La trame sonore, qui laisse toute la place au chant sortant de l’échappement latéral, n’est pas trop mal non plus, vous en conviendrez…

Le talent de Block continue à impressionner. Du bonbon!

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Mercredi 15 septembre 2010 | Mise en ligne à 10h13 | Commenter Commentaires (43)

Nissan Leaf: le gros câlin de madame ourse

(Photo AP)

(Photo AP)

PIERRE-MARC DURIVAGE

La campagne de marketing de la Nissan Leaf est finement planifiée. Chacune des étapes de la mise en marché a été publicisée et les médias spécialisés (MonVolant y compris) ont suivi la parade.

Mais peut-on se permettre de passer sous silence les nouvelles concernant la Leaf, c’est après tout la première voiture tout-électrique vendue à grand échelle.

Et il faut avouer que le constructeur japonais fait bien les choses. Sa nouvelle publicité télé mettant en vedette un ours polaire chassé de sa banquise fondante est techniquement franchement réussie.

Atteint-elle pour autant sa cible? Vous pourrez juger par vous-même après avoir visionné ce court making-of, suivi de la publicité comme telle.

La pub – qui a certainement le mérite de mettre un visage sur le problème de réchauffement climatique – est au centre de la nouvelle campagne de Nissan qui a pour thème «Innovation pour tous». La Leaf est présentée comme «le porte-étendard de l’innovation» a dit au New York Times Jon Brancheau, vice-président marketing de Nissan Amérique du Nord. La pub, créée par TBWA/Chiat/Day, ne met pas l’emphase sur «l’innovation en tant que telle», mais davantage sur «l’innovation tournée vers l’être humain», a indiqué de son côté le directeur de la création Rob Schwartz.

La publicité de la Leaf  est en ondes depuis la semaine dernière.

Alors, réussie ou non? Le débat est lancé !

Coup de chapeau à Marie-Ève Morasse pour le tuyau.

Source: Autopia

Lire les commentaires (43)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité

    publicité