L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 19 juin 2010 | Mise en ligne à 15h38 | Commenter Commentaires (24)

    Gare à l’eau dans le réservoir de lave-glace

     
    Mettre de l'eau dans son réservoir de lave-glace pourrait être une très mauvaise idée (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

    Mettre de l'eau dans son réservoir de lave-glace pourrait être une très mauvaise idée (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

     CHARLES RENÉ

     Plus d’un remplacent leur lave-glace par de l’eau lorsque la saison estivale se pointe le nez. Ce geste, le plus souvent motivé par une économie d’argent, pourrait toutefois grandement affecter votre santé. Une équipe de l’Agence anglaise de protection de la santé a dressé une corrélation directe entre l’incorporation d’eau dans le réservoir de lave-glace et la contraction d’une maladie infectieuse, la légionellose.

    Cette maladie, découverte en 1976 après que d’anciens combattants américains réunis en congrès l’aient contracté, se transmet par inhalation de fines gouttelettes d’eau contaminées. L’eau stagnante et chaude contenue dans le réservoir de lave-glace est un foyer infectieux parfait où se développe la bactérie Legionnela pneumophilia, celle responsable de la maladie.

    Parmi les symptômes, plusieurs personnes développent des grippes banales accompagnées de toux sèche qui s’étire quelques jours. Cependant, pour quelques-uns, cette grippe va se transformer en infection pulmonaire grave qui peut entraîner la mort dans 10% à 15% des cas.

    Les conducteurs dits professionnels sont, bien évidemment, les plus à risques, à cause du fait qu’ils passent plusieurs heures derrière leur volant. En outre, cette maladie affecte généralement des hommes de plus de 50 ans.

    Afin de contrer le développement de ladite bactérie, on recommande de tout simplement employer du lave-glace qui aiderait à tuer la microbe.

    SOURCE: BBC


    • Je crois que l’information décrite dans cet article est à prendre au sérieux. Il y a une logique là-dedans. D’ailleurs quand on met du liquide à lave-vitre, on le sent à l’intérieur de la voiture. Ce qu’on sent, ce sont des produits chimiques mais ça vaut mieux que rien sentir (si c’est de l’eau) et de s’empoisonner pire qu’avec du foutu lave-glace.

      On sait que l’on peut attraper cette maladie en prenant sa douche à la maison. Si le chauffe-eau a plus de dix ans et si sa température n’est pas normée, alors on prend une douche chez-soi et à chaque fois on raccourcit ses jours.

      Oui nous vivons dans un monde moderne, mais justement à cause de ce modernisme, il nous faut être aussi vigilant qu’une belette. Par exemple, une toute petite moisissure fait son apparition dans un mur de la maison et celle-ci devient aussi meurtrière qu’un baril de poudre.

      Il faut donc avoir des yeux tout le tour de la tête et ainsi notre vie en sera grandement prolongée.

      Gilles Pelletier, Québec

    • M Pelletier,

      Est-ce que vous sortez de votre maison barriquée sans votre casque et gilet par balle? il ne faudrait pas exagérer quand meme…

      dan

    • Je n’y avais pas pensé mais ça fait du sens. Comme le dit Gilles Pelletier, on peut aussi attraper la maladie du légionnaire si votre chauffe-eau n’est pas assez chaud; il devient alors un véritable incubateur.

      Le lave-vitre est généralement du méthanol qui va tuer pas mal toutes les bactéries et plusieurs virus. Je ne sais pas le ratio de méthanol mais au pire pour économiser mettez 2/3 lave-vitre et 1/3 eau; dans les faits, je n’utilise pratiquement jamais le lave-vitre l’été donc je sauverais pas beaucoup d’argent.

    • Dans mon temps(!)
      Il y a quelques années, plein de petites entreprises fabriquaient du lave-glace Vraiment pas cher. Je me souviens de 4 litres à 79¢ même pas en spécial.
      Puis, il y a environ 5 ans, par achats ou dumping ou je ne sais trop, le lave-glace est devenu rare et par la suite très cher.

      Ça n’a pas cessé depuis. Je suis certain qu’on paye plusieurs fois le prix que ça vaut. Comme pour le pétrole.

      Je hais les monopoles et les cartels, mais je hais encore plus des articles et rumeurs médiatiques qui incitent à nous faire consommer et sur-consommer.

      Il y a aussi le racket du lave-glace anti-beurre-de-bébittes. Pas vu de différence.

      Je suis d’accord avec gillesfpelletier que les émanations de lave-glace sont probablement plus nocives que la minuscule probabilité de maladie d’eau stagnante.

      De l’eau stagnante, il y en a toujours eu dans l’histoire de l’homme. Par contre les effets inconnues des cocktails des milliers de produits chimiques inventés par l’homme depuis 60 ans restent inconnus et le principe de précaution prend le bord face à la course démentielle au profit à tout “prix”.

      Et puis au premier remplissage, il en reste du lave-vitre dans le réservoir alors… on peut se calmer le poil des jambes.

      Le marketing, les reportages bidons et les magouilles publicitaires nous font prendre des vessies pour des lanternes. Nous avons perdu de vue que nnous sommes des animaux et que la plupart des bactéries sont nos amis, ainsi que les plantes et les champignons, notre système immunitaire s’est construit en harmonie avec la nature, et si nous sommes plus malades qu’avant, c’est beaucoup plus à cause des agents chimiques dans notre bouffe et dans notre environnement qu’autre chose.

      Soyons aussi vigilants que des belettes, comme dit GP.

    • @danleboum

      Il ne s’agit pas d’exagérer ici, mais plutôt d’être conscient de tout ce qui meuble notre environnement. Parlant d’un chauffe-eau en mauvais état, je ne sais pas si vous en avez déjà un? J’ai déjà vu un reportage où l’on avait découpé un réservoir au chalumeau. Vraiment, c’était pathétique de constater comment l’intérieur d’un tel réservoir pouvait avoir l’air d’une véritable “swamp” ou sorte de marécage infecte. D’où à penser qu’on peut mourir chez-soi “à petit feu” il n’y a qu’un pas si on ne fait pas travailler ses neurones.

      Si vous sortez faire un tour en ville aujourd’hui, traversez donc les rues aux intersections et attendez donc que le feu pour piétons (s’il y en a un) vous invite à le faire. Si vous trouvez que c’est exagéré, alors méfiez-vous, les quotidiens offrent, moyennant rétributions, de parler de vous dans leurs chroniques nécrologiques.

      Gilles Pelletier, Québec

    • Quand t’es rendu à mettre de l’eau, ben t’as pas les moyens d’avoir une voiture.

    • Je serais bien curieux de savoir qui a financé les recherches?
      Une compagnie de lave-glace?!?

    • J’habite au Moyen Orient depuis 10 ans, ici le lave glace ne se trouve tout simplement pas. Et ce n’est sûrement pas le seul endroit au monde. Cette semaine il a fait en moyenne 42 degré celsius. Je ne crois pas qu’il y ai plus de cas de légionellose ici qu’ailleurs. SVP arrêter de faire peur au monde et réfléchissez un peu! On ne retrouve ce produit que dans les pays ou il y a un risque de gel. Alors attention, arrêter de voyager dans le sud, vous risquez d’être attaqué par une goutte d’eau meurtrière!

    • Essayer d’économiser sur du lave glace l’été ? Wow , on est au comble du ridicule. L’article est intéressant, mais ca me jette par terre d’apprendre que du monde essayent d’économiser sur du lave glace l’été. Je suis sans mots.

    • Comme jcgervais99, ‘’si tu est rendu à mettre de l’eau, aussi bien de ne pas avoir de voiture”.

      D’ailleurs, combien de trucs disant être ”économiques” comme le réducteur de consommation d’essence et autres bébelles pour nous faire acheter des trucs qui dans le fond sont complètement inutiles et non efficaces.

      Ensuite, il y a ceux qui mettent de l’eau à la place du lave-glace (bonne chance en janvier), ceux et celles qui roulent le réservoir presque vide en espérant d’en avoir assez pour se rendre à la destination finale, etc… La liste serait longue…

      En bref, prévoyez un coussin, car une voiture est un 2e lot de dépenses après la maison.

    • Vieux truc de chimiste a la retraite: ajouter 1 cuilleree a soupe de savon a vaisselle (antibacterien si possible) a 1 gallon d eau pour l ete. A l automne, ajoutez 1 tasse de methanol ( on peut trouver chez can. tire ou autre). Lorsqu il commencera a faire froid, utilisez du lave-vitre commercial j usqu au printemps. Ensuite, on recommencera l utilisation du melange decrit plus haut. Meme le lave-glace commercial le moins cher, beneficiera de l ajout du savon a vaisselle pour mieux nettoyer vos pare-brises. Pour les puristes, on peut fabriquer son lave glace d hiver soi-meme: il suffit de melanger 1,6L de methanol avec 2,4L d eau pour un melange a 40% de methanol qui resistera jusqu a
      -40C ou F, si vous preferez. Ne pas oublier le savon…

      P.Bilodeau

    • À tort ou à raison, je ne crois pas aux conclusions de cette étude. Et je met toujours du lave-glace dans ce réservoir. Cependant, si quelqu’un met de l’eau au printemps, il devra vider son réservoir au complet à l’automne. Autrement, s’il met du lave-glace -40°C, le contenu du réservoir sera dilué et ne respectera pas la norme du -40°C. D’autre part, si quelqu’un met de l’eau dans le réservoir contenant du lave-glace au printemps, probablement qu’il y aura assez de méthanol pour désinfecter l’eau jusqu’à l’automne. Enfin, je crois que le lave-glace est plus efficace pour laver le pare-brise que juste de l’eau.

    • @pierrojo,
      Merci pour la recette. Je prend note.

    • Avant on achetait la partie organique (souvent du méthanol coloré et un peu d’ammoniaque) qu’il suffisait de diluer. Sauf que ça ne se vendait pas et le produit fut retiré du marché. Simple logique marchande.

    • Pierrojo toi tu connais ca , ceux qui save pas économiser ben c est leur problème ……. aujourd hui je met du lave glace à l année je je parcoure plus que 40,000 km aavant a 150,000 je mettais de l eau et un peu de savon

    • L’art d’être gratteux…

      Si vous mettez de l’eau en guise de nettoyant cheap a lave-glace, j’aimerais bien savoir ce que vous mettez dans le réservoir d’essence…………………

      Bon, allez, sur ce je m’en vais sniffer mon liquide a lave-glace a base……. de rain-x, comme ça je vais buzzer a moindre coût sans pogner la légionellose, après tout, on fait tous ça hein ! respirer chaque jour notre liquide a lave-vitres………….

    • @Simon_c
      Il se vend encore des produits pour se faire du lave-glace “maison”.
      Exemple :
      http://www.303products.com/shop303/index.cfm/category/240/303-instant-windshield-washer-tablets.cfm

    • Ça ne m’est jamais venu à l’idée de mettre de l’eau dans mon lave-vitre.

      Mais un des mes amis faisait ça et je trouvais que ça prenait une tonne d’eau pour faire partir les bibittes écrasés, alors que moi avec du vrai lave-vitre, un ou deux coups et tout est partis.

      Par contre, j’ai remarqué une différence entre les marques de lave-vitre, certains lavent mieux que d’autres.

    • @ Rexie

      Vous avez raison le lave-vitre anti bibittes ça étend comme le standard. Je cherche encore le produit miracle (maudite autoroute!).

    • Moi je vais continuer de couper le lave glace avec de l’eau de mars à octobre. Un tier d’eau dans deux tier de lave-glace de la mi mars à la fin mai et de la fin seprembre à la fin octobre. De fin mai à fin septembre, je gratte un peu plus en met deux tier d’eau.

      De cette façon, le vilain gratteux économise sur la quantité car avec 3 jeunes aux études post-secondaires, les bidons de dépanneurs finiraient par coûter inutilement cher.

      Mais si une compagnie de lave-glace vient à bout d’imposer le besoin d’une griffe de performance pour du lave-glace, ce sera tant mieux pour eux!

    • @ doumguy

      au lieu de l’acheter dans les dépanneurs à 5$ du bidon, achète le dans les quincailleries et grandes surfaces en spécial, moi j’en ai acheté deux caisses à 1.79$ du gallon.

      pour l’été pour les mouches je viens d’en acheter à 1.29$ du gallon dans une quincaillerie et c’est pas mal plus efficace que celui d’hiver. Imagine toi avec la moitié d’eau ça doit pas laver grand chose.

      à 1.29$ du gallon si tu passes 2 gallons dans l’été tu sauves 1.50$ mais tu n’as pas l’efficacité du lave-vitre d’été. Pour ta sécurité, je penses que tu pourrais surement te permettre de dépenser 1.50$ de plus.

    • Non mais, comment un journal de ce nom peu reproduire un article de ce genre!!!

      Franchement, faudrait pus sortir de notre lit le matin car on va se cogner l’orteille sur le bord du mur…. ayoye ce qu’on peut lire des fois…

    • Et si je vois pas de différence? Faudrait-il que je consomme ce qui n’a pas d’impact pour moi?

      Je trouve ça aussi inutile que de laisser la lampe allumé là ou plus personne ne reste.

    • Et lorsque je coupe le lave glace moitié-moitié, ça fait le moitié moi de méthanol ou d’alccol de bois dans la nature.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    avril 2010
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité

    publicité