L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 17 mai 2010 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (25)

    Schumi, ce vieux renard!

    Michael Schumacher s'est vu pénaliser de six positions au GP de Monaco, les comissaires jugeant qu'il avait réalisé un dépassement illégal lors du dernier tour. (Photo AP)

    Michael Schumacher s'est vu pénaliser de six positions au GP de Monaco, les commissaires jugeant qu'il avait réalisé un dépassement illégal lors du dernier tour. (Photo AP)

    PIERRE-MARC DURIVAGE

    Le Grand Prix de Monaco est sur le point de se terminer sur le drapeau jaune. Une finale décevante en perspective jusqu’à ce que l’on annonce que la voiture de sécurité va finalement entrer dans les puits.

    À la télé, on s’amuse à soutenir que c’est pour les photos, pour ne pas que le gagnant de la course se fasse voler la vedette par la rutilante Mercedes SLS AMG utilisée pour rythmer le peloton sous drapeau jaune. Mais, au fond de nous, on se dit que ce serait drôle de voir un pilote assez culotté pour tenter un dépassement dans le dernier virage, un peu comme ce petit malin qui tire la langue à la dernière seconde pour bousiller un portrait de famille.

    On n’a été incapable de retenir un éclat de rire quand on a su que la belle photo de famille avait bel et bien été gâchée par un petit malin de 41 ans, Michael Schumacher, qui soufflé la sixième place à un Fernando Alonso visiblement dans la lune.

    On a donc été amèrement déçu quand les commissaires de course ont annulé la manœuvre de Schumi, en le pénalisant de 20 secondes par dessus le marché.

    Mercedes a porté la décision en appel et Schumacher a reçu l’appui de ces coéquipiers – “De mon point de vue, c’était une manœuvre vraiment cool, mais apparemment pas autorisée”, a dit Nico Rosberg. L’écurie allemande soutient que, selon les nouvelles règles en vigueur, les pilotes n’ont plus à attendre la ligne de départ avant de doubler à la relance, ils peuvent dorénavant le faire à partir d’une démarcation qui précède de plusieurs mètres la tour du signaleur.

    Alors, permis ou pas le dépassement de Schumacher?


    • Schumi ne dormait pas au gaz! Mais c’est Damon Hill qui était d’office dans le bureau des commissaires… d’où la controverse. Schumi a raison sur toute la ligne…

    • Nous ne disposons pas des éléments nécessaires (en l’occurrence, le règlement) pour nous prononcer sur la validité de la manoeuvre de Michael Schumacher.

      En revanche, le supporter inconditionnel que je suis de cet inégalable champion ne peut qu’applaudir à cette manoeuvre réalisée dans d’excellentes conditions de sécurité et qui dénote une intelligence de la course et une vivacité d’action parfaites.

      Bravo.

    • Une course, c est une course!Jusqu a la fin…Il y a trop de reglements mémeres dans la f1

    • “Permis ou pas le dépassement de Schumacher ?”

      Je n’ai pas trouvé le règlement officiel disant qu’il est possible de dépasser avant la ligne de départ/arrivée. Cependant, il y a ce règlement :

      “40.13: If the race ends whilst the safety car is deployed it will enter the pit lane at the end of the last lap and the cars will take the chequered flag as normal without overtaking.”

      Donc, dans le dernier tour, il est interdit de dépasser une fois la voiture de sécurité entrée dans les puits.

      C’est donc une punition automatique, selon moi.

    • Il a le sens du spectacle le bonhomme!!

    • Si ce n’etait pas de Shumi personne ne parlerait du GP de Monaco ce matin. Il fait son travail, que le depassement ait ete legal ou pas.

      Go Shumi.

    • Schumi a été incapable de dépasser Alonso dans une grande partie de la course. Il est ridicule de penser que la levée d’un drapeau jaune et la rentée de la voiture de sécurité à quelques courbes de la fin du grand prix permette à un compétiteur d’en dépasser un autre quand tout le monde roule en mode queue leu leu. Si c’est “légal”, ce n’est assurément pas très sportif. On se demande bien ce qui serait arrivé si le 2ième avait voulu en profiter pour surprendre ainsi l’éventuel vainqueur qui avait mené de bout en bout de la course. Schumi a toujours été mesquin et dimanche il l’a encore été. La “régulière”, il s’en sacre.

    • Je ne connais pas non plus les réglements à ce point pour me prononcer mais tout ce que je peux dire, c’est que la F1 peut très bien se passer de Monsieur Je-suis-au-dessus-de-tout Schumacher. Je suis d’accord avedc melapier.

    • Et c’est reparti !!!
      Allez-y les antischumi ! Go, go !
      Donnez-vous z’en à coeur joie, qu’on rigole un peu …

      Z’avez pas idée combien vous êtes ridicules…

    • Vieux renard, peut-être mais je me souviens trop de toutes les fois où Schumi et Jean Todd essayaient de tirer tout ce qu’ils pouvaient des règlements.

      Plusieurs règlement “absurdes” ont été adoptés pour contrer Schumi, Todd et la scuderia. En sport, les règlements sont là pour empêcher les tricheurs de tricher.

      Je suis tout à fait d’accord avec la pénalité, le règlement est clair comme l’a souligné lattkeur.

    • @ OBELIX…. çà prend des réglements dans à peu prés tout car les gens sont incapables de “fairplay” ou de civisme…à moins qu’on ait la tête enfouie dans le sable ou qu’on ait ingurgité trop de potion magique….

    • À part quelques accidents, ce fut encore d’un ennui mortel… comme Monaco l’est toujours.

      Alonso ne dormait pas au gaz… quand il a perçu la maneuvre de Schumi, il a simplement trop appuyé et s’est mis à patiner.

      Un autre avantage de NASCAR sur la F1… les courses se terminent à fond la caisse. Pas assez d’essence pour ralier l’arrivée? Too bad, tasse toé mononcle!

    • J’aurais pas aimé me retrouvé 60 ans en arrière a me battre dans un splitfire contre schumi dans la Luftwaffe dans un combat sans règlement !

      outch !

      Sinon la F1 c’est bien, mais hors de question que je me lève a 7 heure du matin pour écouté une course !

    • Tant qu’à moi, Schum machin n’a jamais été un grand champion.
      Un bon exemple c’est la manoeuvre sur Jacques Villeneuve à la dernière course de la saison. C’est un sale, pas de fairplay et plein de m…
      Combien de titres est-ce qu’il doit à ses coéquipiers… oups non ses serviteurs ?

      Ce qu’il a fait à Monaco confirme juste ce que je pensais de lui… un trou du.
      Il était pas capable de dépasser à la régulière… et ben on va essayer en trichant !

    • Encore une fois de trou du c… s’est fait aller, il nous prouve encore une fois ce qu’il est vraiment, aucun respect pour qui que ce soit.
      Bien bien hate qu’il prenne vraiment sa retraite une fois pour toutes.

    • Continuez, les antischumis ! Je suis mort de rire…
      J’aimerais bien qu’on installe tous les criticailleux de Schumacher dans une F1.
      Seraient-ils seulement capables de démarrer sans caler ? Pas sûr…

      Où je ne rigole plus, c’est lorsque je lis les propos de « skill » qui écrit : « À part quelques accidents, ce fut encore d’un ennui mortel… »

      Je ne savais pas que les accidents étaient si divertissants…
      Pour qu’un Grand Prix soit intéressant, que vous faut-il donc ?
      Des morts ? Des incendies ? Une voiture dans la foule ?(http://www.germaris.com/le_mans.html)
      Vos propos sont irresponsables.

      Moi, j’ai adoré la remontée d’Alonso (dont je ne suis pourtant pas un supporter), son sens de la course, et aussi toutes les tentatives de dépassements sur ce circuit qui les rend si difficiles…
      C’est là qu’il faut des tripes !

    • Je ne suis pas le plus grand adepte de Shumi, mais j’ais toujours admiré son courage et son travail pour gagner , son but premier .
      Alors nous petit Québecois(certains) on n’aime pas le gagnants
      Bravo Shumi tu as fait ton devoir , soit de tenter de gagner et de faire parler de la F1 .

      Tu est un gagnant, un modèle que nous devrions suivre ….

    • @germanis (quelque part sur sa planète)

      J’ai jamais qualifié les accidents de divertissants… c’est seulement les SEULS moments d’action qu’il-y-a eu durant cette course. Avant de traiter les gens d’irresponsables…

      La remontée d’Alonso ??!? Le gars a dépassé trois ou quatre chaudrons de fond de grille et le reste s’est fait grâce a son arrêt au puit obligatoire dans les premiers tours. “Son sens de la course…” Non mais, vous dites vraiment n’importe quoi.

      Pour ce qui est de votre excitation à voir un pilote TENTER un dépassement à Monaco… n’importe quel cave est capable de freiner à la dernière seconde tout en sachant qu’il n’arrivera JAMAIS à doubler une voiture au minimum compétitive.

      Vous en avez compté combien de VRAIS dépassements hier?

      Et dire que j’étais peut-être le seul sur ce blogue à avoir apprécié la maneuvre de Schumacher… à part vous… ça me désole au plus au point.

    • Les matantes se plaignent qu’il n’y a pas assez de dépassements en F1. Là il y en a un, mais les matantes se plaignent tout de même.

      Jamais contentes les matantes.

    • Aaah, Schumi. Toujours la controverse. Toujours pousser l’enveloppe. Un talent gros comme ça mais aucune élégance dans le geste. L’homme qu’on adore détester. En 45 ans que je suis la F1, jamais un pilote n’a été aussi contesté, admiré et craint. Le talent d’un Jim Clark ou de Magic Senna, la finesse d’un Prost pour ajuster n’importe quelle voiture, la fougue d’un Gilles Villeneuve Jean-Jean Alési et l’arrogance de Jean Todt. Mais aucunement l’élégance de papa Hill ou de Sir Jackie Stewart. Pouvez-vous seulement vous imaginer faire UN tour de n’importe quel circuit avec un tel requin blanc vous respirant dans le cou et guettant chacun de vos gestes ?? N’espérant pas une erreur de votre part mais SACHANT que vous allez faire une erreur. Pauvre Damon, un talent aussi mais qui, comme beaucoup de pilotes, perdait tous ses moyens en voyant le Red Baron dans ses miroirs. Un déplaisant je vous dis. Qu’on adore détester. Dans vingt, trente ans, il sera encore toujours aussi controversé et arrogant.

    • @laakteur

      Vous avez visé juste avec le règlement 40.13. À la lumière dudit article, Mercedes hésite maintenant à porter en appel la décision des commissaires (ToileF1.com).

      De son côté, Schumacher s’est montré bien peinard dans les pages du quotidien italien La Gazzetta dello Sport: “Je présente mes excuses à mes fans et à ceux de Ferrari, mais je devais essayer.”

      Si Schumacher sent ainsi le besoin de s’excuser, c’est qu’il a quelque chose à se reprocher. Soit il a volontairement ignoré le règlement en tentant sa manœuvre, soit il a agi instinctivement en commettant un oubli de bonne foi…

      Pierre-Marc Durivage

    • @fieroman totalement d’accord avec votre propos. On adore le détester. Le gars a un talent fou, il l’utilise en prime, il a fait de la F1 un spectacle dans les années 2000. Il vaut la peine d’être suivi, on sais jamais ce qu’il va faire!!

    • Eh bien, mesdames et messieurs, je pense qu’une mise au point s’impose.

      Le prétendu « malaise » de Michael Schumacher dont « sebastien.templier » fait état est surtout dû au fait qu’il a exécuté les ordres donnés par son écurie, ordres que d’autres pilotes ont également reçus. A-t-il exécuté ces ordres à son corps défendant ? La question est posée. («L’opinion semble avoir été partagée par la majorité des équipes dont les voitures se trouvaient dans le Top-10, qui ont donné comme instructions à leurs pilotes de se battre jusqu’à la ligne d’arrivée», a poursuivi Mercedes dans un communiqué.)

      Bien qu’étant un inconditionnel supporter de Michael Schumacher, je partage certaines opinions émises par « fieroman ». C’est vrai que ce pilote réunit tout à la fois les plus formidables qualités et aussi certains des pires défauts d’un être humain. Et c’est cela qui suscite mon admiration. Il est lui-même. Il sait faire preuve d’humilité lorsqu’il le faut (reportez-vous à tous ses propos d’avant-saison). Il ne fait pas de « cinéma > pour faire briller les yeux des groupies comme certains autres pilotes à la réputation surfaite et qui brillent plus par leur look de play-boy que par leurs réelles qualités de pilotes.

      Il est un homme, un vrai, et qui se bat pour gagner. À tout prix. C’est l’essence (sans jeu de mot) même de la compétition. C’est la nature même de l’Homme.

      Maintenant, passons à « l’élégance ».
      L’élégance, c’est bien beau mais c’est d’un autre âge.
      C’est un peu comme si vous compariez un combat aérien entre Georges Guynemer et Ernst Udet avec la guerre aérienne actuelle où les machines et les ordinateurs privilégient l’efficacité mortelle avant toute autre considération.
      À ceux qui parlent d’élégance, je voudrais qu’ils me disent où elle était, cette fameuse « élégance » dans la bataille des derniers tours du Grand Prix de France 1979 entre René Arnoux et Gilles Villeneuve ! Ce fut un duel où, à plusieurs reprises, l’un et l’autre ont bien failli s’envoyer mutuellement et volontairement aux vaches !

      Mais, bien entendu, en ce pays il ne faut jamais rien reprocher à un Villeneuve. Qu’il soit père (le vrai) ou fils (l’imitation)…

      Et où était-elle, l’élégance dans la crise de nerfs du « Professeur » Alain Prost lorsqu’en 1982 il reprochait à Arnoux de n’avoir pas respecté les consignes d’équipe et donc de ne l’avoir pas laissé gagner ?

      Je crois que l’élégance en F1 fait partie de l’imaginaire de quelques rêveurs qui ont de cette discipline une image idéalisée de pureté virginale ! Quelle erreur…

      Quant à « skill », je lui réponds que je n’ai jamais prétendu qu’il avait qualifié les accidents de divertissants. C’est moi qui ait employé ce terme dans ma réponse.
      S’il trouve qu’un accident est un moment « d’action », c’est son droit. Personnellement, un accident est précisément ce qui échappe à l’intervention humaine, ce ne peut donc être une « action ».

      J’ai été le témoin de la pire catastrophe de l’histoire de la course automobile. Au Mans en 1955. Je ne parle jamais de ces choses-là à la légère.

      http://www.germaris.com/le_mans.html

      Gérard Mariscalchi

    • Alonso aurait été tenté d’effectuer le même type de manoeuvre auprès d’Hamilton qui le précédait. Il s’est fait dire par radio “fais pas ça Fernando, on va écoper”. Schumi savait donc qu’il courrait un risque (qui pouvait être légèrement payant) a agir ainsi.

      @ skill: “La remontée d’Alonso ??!? Le gars a dépassé trois ou quatre chaudrons de fond de grille et le reste s’est fait grâce a son arrêt au puit obligatoire dans les premiers tours.”
      Heeuuu… partir bon dernier et finir 6e, méchante grosse gagne de chaudrons qu’il a dépassé et méchant bon timings d’arrêt au puits ! Sans farce, cette fois-ci, il faut lui concéder son excellente remontée.

    • Les dépassements d’Alonso;
      Di Grassi, Trulli, Glock et Kovalainen… That’s it!!!
      Le reste… les arrêts aux puits, les abandons/accidents et la voiture de sécurité qui lui a permis de rejoindre le peloton à quatre reprises.
      Même un p’tit vieux n’aurait pas fait pire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité