L'auto blogue

Archive, janvier 2010

Mercredi 27 janvier 2010 | Mise en ligne à 15h27 | Commenter Commentaires (10)

Schumi, la tête en bas

Pierre-Marc Durivage

Vous avez peut-être vu cette hallucinante publicité où l’on voit une Mercedes SLS AMG rouler au plafond d’un tunnel. Un bijou que l’on repasse en boucle.

Mercedes a trouvé le moyen de nous donner une autre occasion de la regarder en nous révélant qui est le casse-cou qui s’est prêté au jeu de rouler la tête en bas dans la nouvelle Flèche d’argent. On vous le donne en mille: il est en quête d’un huitième titre de champion du monde de F1.

Bon, il serait très surprenant que Michael Schumacher ait lui-même défié la gravité au volant la SLS (d’un rouge flamboyant nous rappelant un certain constructeur italien, vous ne trouvez pas?), ce serait assez bête de risquer des blessures pour tourner une pub.

Cela dit, d’après vous, l’apparition de Schumacher dans la nouvelle vidéo de la SLS est-elle un fabuleux exercice de récupération marketing organisé en moins de deux après l’arrivée du pilote chez Mercedes GP ou cela fait-il partie d’un plan fignolé depuis des mois par le département des relations publiques du constructeur de Stuttgart?

Quoiqu’il en soit, les dés sont jetés, ils sont déjà loin les jours où Schumi faisait la promotion de la Ferrari 458 Italia…

Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






Mardi 26 janvier 2010 | Mise en ligne à 14h23 | Commenter Commentaires (15)

La Ford Mustang: bientôt une voiture mondiale ?

10mustang_05.jpg

CHARLES RENÉ

Pour les États-Unis, 1964 c’est le Vietnam, l’incident du golfe de Tonkin. L’année 1964, c’est aussi la naissance d’une contestation plus vigoureuse de la population étudiante américaine en lien avec la ségrégation raciale. Bref, l’effervescence était palpable et la mobilisation, extraordinaire. Dans une moindre mesure, 1964 c’est également la naissance d’un nouveau type de voiture avec l’arrivée sur la marché d’une icône, la Ford Mustang. Avec la Mustang, un nouveau pan automobile venait d’éclore, celui des pony cars, ces voitures offrant un ratio performance/prix très avantageux et aux dimensions plus réservées que les muscle cars de l’époque. Depuis, la Mustang a évolué, s’est adapté pour être la seule à traverser les décennies sans être affectée par un arrêt de production. Elle est d’ailleurs sur le point d’amorcer un virage obligé, un virage qui pourrait impliquer une distribution mondiale.

D’après le magazine Motor Trend, Ford réfléchit actuellement à la manière de mouler la Mustang afin qu’elle réussisse à toujours attirer l’acheteur du 21e siècle. Trois solutions prépondérantes sont à l’étude pour son 50ième anniversaire qui aura lieu en 2014 : la première, un rafraîchissement tout en gardant le V8 de 5 litres qui propulsera la mouture 2011,  la seconde, une évolution utilisant le V6 biturbo Ecoboost que l’on retrouve dans le Taurus SHO afin d’amadouer les consommateurs européens et, finalement, l’élaboration d’une Mustang technologiquement beaucoup plus aboutie qui pourrait rivaliser avec les Nissan GT-R de ce monde (la Mustang perdrait ainsi sa vocation de départ). Inutile de dire que la deuxième option est celle qui serait la plus viable.

Peu importe l’avenue prise, la prochaine cuvée recevra, toujours selon le mensuel, une suspension arrière à roues indépendantes, une modification qui fera plaisir à plusieurs. Disons que son essieu arrière rigide ne l’avantage guère en virage, mais permet de réduire le poids de la facture. En outre, elle sera certes plus légère, plus menue et nécessitera moins d’escales à la station-service. Pour dissiper les craintes, elle sera toujours mue par ses roues arrière. 

SOURCE: MOTOR TREND

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






x08sn_sn045.jpg
La Corvette Z06 qui sera mise aux enchères

CHARLES RENÉ

Haïti souffre, c’est l’évidence même. Devant le cataclysme sans précédent qui a secoué ce territoire de l’Hispaniola, plusieurs sociétés commerciales offrent d’importants montants pour paver la voie à une reconstruction et assurer le nécessaire aux survivants. Chrysler et General Motors n’ont pas fait la sourde oreille devant l’appel de détresse poignant et vont contribuer, à leur façon, à faire gonfler les coffres.

Chez Chrysler, on a profité de la tenue des Golden Globes, un gala historiquement baromètre des Oscars, pour organiser une séance d’autographes singulière. Plus de 300 célébrités se sont prêtées à l’exercice d’apposer leur signature sur la carrosserie d’une Chrysler 300C, un don du constructeur. L’auto va, par la suite, être mise aux enchères et l’argent recueillie sera destinée à la Croix-Rouge américaine. À ce montant, s’ajoutera 100 000$ en dons supplémentaires.

Chez GM, on a décidé d’employer une formule relativement similaire. S’ajoutant à 100 000$ déjà donnés, la firme a légué aux enchères une Corvette Z06 issue d’une série très limitée (elle est la dernière de 427 exemplaires, 427 étant la cylindrée de son V8 en pouces cubes). Habillée d’une robe incarnate, la voiture a été proposée le 23 janvier dernier et a été adjugée à 200 000$ dans le cadre d’un encan organisé par Barrett-Jackson. Forte de 39 ans d’expérience, cette entreprise notoire se spécialise dans la vente à la criée de véhicules d’exception.

SOURCES: CHRYSLER; GM

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité

    publicité