L'auto blogue

Archive du 26 janvier 2010

Mardi 26 janvier 2010 | Mise en ligne à 14h23 | Commenter Commentaires (15)

La Ford Mustang: bientôt une voiture mondiale ?

10mustang_05.jpg

CHARLES RENÉ

Pour les États-Unis, 1964 c’est le Vietnam, l’incident du golfe de Tonkin. L’année 1964, c’est aussi la naissance d’une contestation plus vigoureuse de la population étudiante américaine en lien avec la ségrégation raciale. Bref, l’effervescence était palpable et la mobilisation, extraordinaire. Dans une moindre mesure, 1964 c’est également la naissance d’un nouveau type de voiture avec l’arrivée sur la marché d’une icône, la Ford Mustang. Avec la Mustang, un nouveau pan automobile venait d’éclore, celui des pony cars, ces voitures offrant un ratio performance/prix très avantageux et aux dimensions plus réservées que les muscle cars de l’époque. Depuis, la Mustang a évolué, s’est adapté pour être la seule à traverser les décennies sans être affectée par un arrêt de production. Elle est d’ailleurs sur le point d’amorcer un virage obligé, un virage qui pourrait impliquer une distribution mondiale.

D’après le magazine Motor Trend, Ford réfléchit actuellement à la manière de mouler la Mustang afin qu’elle réussisse à toujours attirer l’acheteur du 21e siècle. Trois solutions prépondérantes sont à l’étude pour son 50ième anniversaire qui aura lieu en 2014 : la première, un rafraîchissement tout en gardant le V8 de 5 litres qui propulsera la mouture 2011,  la seconde, une évolution utilisant le V6 biturbo Ecoboost que l’on retrouve dans le Taurus SHO afin d’amadouer les consommateurs européens et, finalement, l’élaboration d’une Mustang technologiquement beaucoup plus aboutie qui pourrait rivaliser avec les Nissan GT-R de ce monde (la Mustang perdrait ainsi sa vocation de départ). Inutile de dire que la deuxième option est celle qui serait la plus viable.

Peu importe l’avenue prise, la prochaine cuvée recevra, toujours selon le mensuel, une suspension arrière à roues indépendantes, une modification qui fera plaisir à plusieurs. Disons que son essieu arrière rigide ne l’avantage guère en virage, mais permet de réduire le poids de la facture. En outre, elle sera certes plus légère, plus menue et nécessitera moins d’escales à la station-service. Pour dissiper les craintes, elle sera toujours mue par ses roues arrière. 

SOURCE: MOTOR TREND

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  •  

    publicité

  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité

    publicité