L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 5 janvier 2010 | Mise en ligne à 14h51 | Commenter Commentaires (34)

    Le cellulaire au volant: une guerre nouveau genre

    cell.jpg

    CHARLES RENÉ

    Utiliser le téléphone cellulaire au volant constitue un certain danger, c’est incontestable. Une étude de l’Université de l’Utah a même fait un parallèle très étroit entre le fait de conduire avec un taux d’alcoolémie de 0,08 % et conduire avec un téléphone cellulaire à la main. Les risques d’accident ne peuvent qu’augmenter.

    Afin d’attirer l’attention sur la chose, une agente immobilière du Texas, Jennifer Smith, a fondé le groupe Focus Driven. Sa visée principale : lancer une guerre implacable à l’objet en question, une guerre qui a démarré après la mort de sa mère. Cette dernière a été tuée dans un accident impliquant une personne parlant au téléphone.

    L’idée est d’attirer l’attention du public pour ensuite avoir un impact sur la législation. En plus de jouer un rôle de conseiller, ce groupe se veut également le porte-parole des victimes d’accidents reliés au cellulaire au volant.

    La fondatrice s’est d’ailleurs profondément inspirée de la méthode des MADD (Mothers Against Drunk Driving) pour élaborer ce projet. Bien que de moindre envergure, Focus Driven ne peut qu’être appelé à grandir.

    Sources: autoblog; wbur.org


    • Interessant, j’aimerai bien savoir s’ils ont fait des etudes sur l’utilisation d’un ordinateur dans une voiture de police ou l’utilisation d’une radio (C.B.) par les camionneurs et les policiers. Bref, encore une fois, les simples citoyens vont subir les consequences. et finiront par payés.

    • En partant du principe que tout est possible comme invention. Un instrument placé derrière le tableau de bord de l’automobiliste par le fabricant, invisible pour le conducteur, qui empêcherait de recevoir ou d’envoyer un message téléphonique quand l’auto est en marche et une amende très forte pour la compagnie de cellulaire qui invente un machin pour détourner une telle
      l’invention. Une première amende de 10 millions ferait réfléchir une compagnie va à l’encontre du nouveau système.

    • @ jenga
      Vous marquez un point. Pour le camionneur le C.B est un instrument qui lui est indispensable, chaque conversation est courte, très courte,sinon il se fait avertir par les autres.C’est une information qu’il donne pour le bien de tous. Mal utilisé, il peut perdre le droit de l’avoir. Un moyen de conversation
      qui a des règles très sévère. Normalement les policiers sont deux à bord d’un véhicule, surtout sur les routes achalandées. L’ordinateur est utilisé après l’arrestation de l’automobiliste pour vérification de son dossier.Quand
      je vois une auto patrouille sur la route, je constate que les gars regarde la
      route. Naturellement qu’il y a des exceptions, mais elles sont rare.J’ai passé
      souvent proche d’être une victime d’un imbécile qui n’était absolument pas en attention de ce qui se passait sur la route.Vous comme moi, nous payons pour cette bande d’irresponsables.

    • Très brillant comme raisonnement Jenga. C’est le même que celui de mes 2 garçons de 3 ans et 1 an. Le plus jeune a fait dans sa couche, et le plus vieux me dit moi aussi je vais faire un tas.
      Au moins comme adulte, je m’attendrais à un raisonnement où le geste d’un autre ne m’autorise pas à en faire autant, à moins d’avoir comme mes garçons, 3 ans.

    • Bof… de toute façon, ils sont à deux doigts d’annoncer officiellement que l’utilisation du cellulaire est cancérigène. Une bonne campagne de peur et dans quelques années, vous ne pourrez plus téléphoner qu’à 18m de tout lieu public (à 9m des fumeurs, pour ne pas les contaminer avec ce qu’on appellera alors “les ondes secondaires”).

    • @louise52

      Et les passagers eux ? Pourquoi n’auraient-ils pas le droit de faire des appels téléphoniques et d’envoyer des messages textes ?

      Ca suffit ! Nous avons droit à notre liberté ! On ne doit pas légiférer pour tout !! C’est bien triste son histoire, mais les émotions ne doivent pas dicter nos vies ! Du côté de la justice, le processus est lent et ce n’est pas pour rien ;)

    • Pourquoi ne pas faire intensément la promotion des écouteurs, bluetooth et autres accessoires au lieu de faire la guerre aux utilisateurs de cellulaire au volant.Un escompte des assureurs sur présentation de la facture? Faut comprendre que je ne prend pas la défense ,sans conditions, des “pauvres conducteurs” mais certains travailleurs gagnent leur vie dans leur auto aussi.

    • Un des grands paradoxes québécois: Interdire le cell. au volant… mais permettre aux parents de fumer comme des cheminées dans leur véhicule avec les enfants assis derrière.

    • @louise52: Brouiller les communications, je veux bien… et en cas d’urgence, on fait quoi?

    • Changer de disc compact dans l’auto, parler au enfant dans l’auto ou au conducteur à côté de nous, manger, boire, fumer est aussi dangeureux et distraillant que le cellulaire. A mon avis le cellulaire peut même aidé a la circulation comparativement au autres distractions en voiture.. Je m’explique, vous partez du travail rapidement vous avez oublier de donner une information importante au lieu de retourner au travail vous pouvez téléphoner en voiture, qui va chercher les enfants un parents “pogne moins de traffic” il ne peut pas appeler pour dire à l’autre parents je vais aller chercher les enfants à la garderie je vais te sauver un détour de 10 minutes non, n’importe qu’elle urgence ne serait même pas justifier, on est rendu a j’ai pas pu t’appeler pour te demander s’il manquait du lait alors malheureusement pas de céréal pour demain les enfants…. il reste que c’est mon opinions et peu importe les études qui tenterais de me discridité, je trouve que la société entière est perdante en temps, en économie de carburant, en gestion..

    • @ alyla

      Les cellulaires n’ont jamais été interdits pour les passagers.

      Mais une chose est sûre, il n’y a pas de perte de vie plus inutile que lorsqu’elle est causée par un accident de voiture… et en plus pcq la personne parlait au cellulaire!!!

      @ jenga
      Pour ce qui est des exceptions pour les policiers et autres… si on se met à brâiller pour ce genre de choses, on n’a pas fini!! Croyez-vous que les infirmières attendent quand elles vont à l’urgence? (Ou les vedettes?)

      Le jour où vous aurez besoin que la police se grouille pour aller répondre chez vous pour une violence conjugale ou autre, vous allez être contente que les agents ne prennent pas le temps de se garer tranquillement avant de prendre l’appel. Bref, on chiâle contre les privilèges, sauf quand ça fait notre affaire. ;)

    • @ alyla
      Les passagers ont le droit de faire la conversation, seul le conducteur n’a pas le droit.

      ———-

      Pour passer plusieurs heures sur la route par semaine, il m’arrive régulièrement de me faire “coller” par un (ou une) twit qui jase au cellulaire sans même regarder ses angles morts. Mais ça arrive aussi à ceux qui ne parlent pas nécessairement au téléphone.

      J’ai rien contre les règles établies, mais appliquer les règlements calvaire… çela a commencé avec les cellulaires, après, les pneux d’hiver, et maintenant, c’est la cigarette au volant avec des enfants de moins de 16 ans dans la voiture… franchement, comment un policier va faire pour vérifier tout ça? impossible. En plus, les maudits camions sont supposer être “barrés” à 105. Bullshit. Combien de fois on se fait TASSER par des camions qui roulent à 120 minimum!!!

      Trop de règles impossibles à mettre en application. Et en plus, ils ont le culot de monter les tarifs annuels de permis… bon j’arrête, chu hors contexte.

    • C’est déjà drôle de se parler à voix haute en se grattant l’oreille d’une main devant des policiers qui s’énervent comme des rapaces autour d’une proie. Essayez-le, vous allez voir, c’est à se tordre!

      Les pires conneries ont été pensées avec les meilleures intentions…

      À quand le coupe-moteur qui réagit dès que le conducteur lève le ton? Ça serait amusant de voir cela en condition extrême! Un juron bien placé en voyant un camion foncer sur soi et hop! ça décélère pour se calmer…

      Continuons d’étouffer le payeur de taxes au lieu de le sensibiliser à long terme. Évidemment, la p’tite madame qui se met du rouge à lèvres n’est pas dangereuse, elle. Ni celui ou celle qui tente de comprendre son radio et oublie la route en essayant de rentrer un CD dans les craques du tableau de bord…

    • A chaque fois que je vois un de ces cons ou de connes
      c’est très bien partagél,
      je les klaxonne généreusement
      et à chaque fois, je me fais blaster vigoureusement
      en mode conduite, : klaxon, face de beu, ou finger

      m’en fout, ce sont des dangers publics , même à mains libre
      et je ne vux plsu les voir au volant

      kokroisse j’ai déjàa vu un conduicteur de poids lourd s’engager tout croche en tournant
      à une intersection en parlant au volant et en shiftant on 2X 13 vitesses

      come on, un flic attentif ramasserait des milles $ à faire sa job correctement
      pis
      je me sentirais ejn sécurité sur la route
      si ils utlilisaient plus leur ( entre deux zoreilles ) cerveau
      en plus de leurs détecteurs de vitesse et d’alcool

    • @louise52
      Les passagers ont le droit d’utiliser un cellulaire. Votre raisonnement est bourré de failles.

    • @Phazon
      Pourquoi un paradoxe québécois ? Y’a plein d’autres états qui interdisent le cell au volant. Pas juste nous.

      En cas d’urgence ? ARRETE TON CHAR et téléphone. C’est simple pourtant !!!

      @Matmobile Il y a plein de postes de radio qui parlent de la circulation. Quant au lait et autres commissions, ca s’appelle mieux gérer ses déplacements. Ca aussi c’est c’est facile et on le faisait bien avant les cellulaires.

      Et pour le moment, tu peux recevoir ces appels avec un bluetooth dans l’oreille. Pourquoi chialer ?

    • Toutes ces tergiversations me confirment l’inutilité des blogues. Continuez-donc d’essayer d’avoir raison!! Des enfants de 5 ans…Désolant et grotesque.

    • J’ai donné un coup de pied dans la portière d’une conductrice qui parlait au cell. et qui a brûlé un feu rouge alors que je traversais… Elle aurait pu aussi être en train de se maquiller ou allumer une cigarette… On ne peut tout interdire, mais bonyenne, que certains conducteurs (trices) sont imbéciles et manquent de jugeote quand ils sont au volant…

    • Petite expérience : Je m’immobilise à un arrêt obligatoire, et la conductrice qui me suit est au téléphone.. Je ne repars pas. J’attends en espérant que celle-ci va s’impatienter et klaxonner. Mais non! Je suis reparti quand un autre véhicule est arrivé derrière elle…

      C’est toujours drôle d’en voir s’insurger contre les lois qui punissent les mauvais conducteurs (encore des taxes déguisées…). C’est étrange, moi je ne les paie pas ces taxes là, je me demande pourquoi. Est-ce parce que je respecte ces lois?…

      N’oubliez pas que le permis de conduire est un privilège et non un droit. La route c’est la liberté, oui. La liberté de se rendre ou on veut, quand on veut, sans dépendre d’un autre. Ce n’est pas de faire n’importe quoi au détriment de la sécurité des autres.

    • Entièrement d’accord qu’une conversation téléphonique (même Blue tooth) accapare une partie de notre concentration, ce qui peut évidemment mener à un accrochage stupide ou grave, mais il y a tellement de chauffeurs qui, même libres de toute distraction, n’arrivent pas à comprendre le principe de conduire un véhicule (manoeuvre, connaissance du code de la route, courtoisie, etc.)…

      Nous devrions former association pour lutter contre ceux qui ne savent tout simplement pas conduire. Selon moi, c’est ça, la pire plaie sur les routes.

    • MonsieurAlain

      Faire la promotion des blue tooth, écouteurs et autres gadgets ne règlerait pas le problème du cellulaire au volant. Ce n’est pas d’avoir ou non les deux mains sur le volant qui fait la différence, c’est le fait de tenir une conversation avec quelqu’un qui n’est pas dans l’auto, qui ne se tait pas quand un danger se présente, qui pourrait vous donner des instructions demandant un haut niveau d’attention, comme votre femme qui vous dicterait une liste d’épicerie, un patron qui vous donnerait des intructions ou autre.

      Citation tirée du site de radio-canada, émission découverte.

      ” Mais on sait que la majorité des conducteurs utilisent leur cellulaire au volant. C’est d’ailleurs ce qui a incité plusieurs chercheurs à étudier ce phénomène.

      Ils sont tous d’accord sur un point. Lorsque vous parlez en conduisant, vous n’êtes plus le conducteur que vous croyez être. « Lorsque vous utilisez votre cellulaire au volant, vous et votre interlocuteur pénétrez littéralement dans un univers virtuel. Et durant la conversation, vous réagissez à ce qui se passe dans cet univers plutôt que de vous préoccuper de ce qui se passe véritablement autour de vous, pendant que vous conduisez », explique David Strayer, psychologue et directeur de l’Applied Cognition Laboratory. David Strayer est l’auteur de plusieurs études sur l’utilisation du cellulaire au volant.

      Dans sa plus récente étude, il a testé les réflexes de 110 personnes dans un puissant simulateur de conduite. Durant le parcours, les participants devaient soutenir une conversation téléphonique. Le chercheur n’a utilisé que des appareils main-libre. Selon lui, tenir un appareil en main ou composer un numéro est une distraction importante, mais de courte durée. Le vrai problème, c’est la conversation elle-même.”

      Si on cherche, on pourra trouver bien d’autres études démontrant une baisse des habilités de conduite avec un cell au volant, main libre ou pas. En fait, un conducteur qui parle au cell conduit aussi mal qu’un conducteur ayant plus de ,08 d’alcool.

      Vive Focus Driven, à quand un site semblable ici.

    • Non mais ça va faire!!!!

      On est en train de donner plus d’importance à des groupes de pression représentant une minorité frustrée.

      Mais très certainement, ils ne parleront jamais du maquillage au volant voyons donc. Et les CD il faut les changer. Quel crime ce sera de vouloir changer de poste de radio. Éternuer vous prive de votre attention au volant pendant 10 secondes, quel crime à quoi pensiez-vous ? Vite une amende. N’acctivez pas vos essuie-glaces car il faut enlever une main du volant ! Les panneaux de signalisation sont trop nombreux, éliminez-les.

      Fumer au volant, y avez-vous pensé mon Dieu…Il faudra bien retirer toutes le vitrines de magasin et publicités du bord des routes pour ces dames, quelle distraction !

      Virer à gauche à Montréal sur un feu rouge ? Horreur! Ça va pour le reste de la province mais pas à Montréal, là où nous attend un aveugle à tous les coins de rue !!!

      Je crois que nous devrions fonder une nouvelle association.

      La Coalition Contre les Lois et Gens Idiots, la COCOLOGI

    • @louise52
      @caroube62
      Il ne faut pas oublier que l’argument de poids de Focus Diven, c’est que les effets d’utilisations d’un cellulaire au volant est comparable à l’alcool au volant. Or s’il n’existe pas d’exception dans le cas de l’alcool au volant, peut importe les circonstances, on ne peut pas tolérer qu’il existe des cas exceptions pour l’utilisation de cellulaire au volant.
      Donc je ne peux que conclure, présumant que l’argumentation de Focus Diven soit véridique, que la réglementation doit, plus que jamais, s’appliquer aux les policiers et camionneurs (peut importe leurs fréquence et mode d’utilisation).

    • Bibiane

      Répondre par un acte criminel (vandalisme) à un acte qui ne l’est pas et qui de plus est commis par une personne qui se prend pour un agent de la paix…..Encore chanceux que l’individu n’ait pas défendu âprement sa propriété, il aurait été tout à fait dans son droit.

      Bravo!

    • Je klaxonne joyeusement les enfoirés qui parlent au cel en conduisant et j’appuie légèrement sur le frein juste devant eux en maintenant le pied sur l’accélérateur. Mon objectif et de voir leur cel décoller alors que le crétin ou la crétine concentrée sur sa conversation et une main sur le volant pour pitonner son numéro appuie sur les freins à fond lorsque mes feux s’illuminent et pique du nez dans son windshield. mais je suis bien prudent, je ne m’attaque qu’aux conducteurs sans enfants assis derrière… bande de cornets.

    • Arrêter de taper sur les cellulaires alors qu’en fait le véritable problème est la distraction au volant, quelle qu’en soit la source.

      Il ne faut pas légiférer sur les sources mais bien sur l’effet lui même. On ne légifère pas l,acool mais bien ses effets au volant.

      Maintenant essayez juste pour voir de légiférer la distraction au volant….

      On voit bien ici que les lois ont été dictées par des groupes de pression intéressés qui ne sont pas capable de réfléchir adéquatement. Ils ne voient que le bout de leur nez.

    • Je renchérie abriseboisa au sujet de bibiane qui a donné un coup de pied dans la portière d’une voiture…

      DANGER! Ne vous laissez jamais tenter par un acte de la sorte… Perso, celui qui sacre un coup sur mon véhicule plutôt que de gueuler, par exemple, il va passer un foutu mauvais quart d’heure, et va assurément faire un tour à l’hôpital…

      Tss… Bibiane, tant qu’à jouer la criminelle légale, allez-vous en policière.

    • Just a few words. Bluetooth integration. My 2005 Acura has it, it’s not a huge cost and should be a defacto standard…. Why is it so difficult? I would NEVER buy a car without it.

    • Perso, je trouve plus dangereux le mains libres. Je ne m’en sers plus. En fait, j’ai banni le cellulaire dans l’auto à moins d’être arrêté. Quand je tenais l’appareil en main, j’avais comme une obligation d’attention, un peu comme quand je syntonise une station à la radio. Je n’en sais pas la raison mais j’étais plus attentif à ma conduite alors qu’avec le main-libre, je n’aimais pas du tout le «feeling». J’ai donc tout mis de côté et je ne m’en porte pas plus mal. En effet, depuis quand mesure-t-on le degré de liberté à la longueur de la laisse que l’on a au cou?

    • Comme le disait Jean Charest: ” Les deux mains sur le volant ” !! Pas besoin de « sacrer » conre ceux qui conduisent en parlant au tél., main libre ou non, car je peux vous garantir qu’il y en a une saprée gang qui ignore que leur auto a des miroirs, un rétroviseur et des clignotants, tellement ils sont, soit dans la « lune » ou déconnectée de la route, se croyant dans leur salon. ( le décrottage de nez, quelqu’un !! )

    • @ moi2007

      Vous frappez sur le mauvais clou. Avant de blaster une personne,prenez
      le temps de vérifier votre information. C’est alyla qui parlait des passagers.
      Alors, je vais accepter vos excuses s’il y a lieu.

    • @jenga

      Selon votre raisonnement, il faudrait demander aux pompiers, aux policiers et ambulances, dans une urgence, de faire un arrêt aux feux rouge. Tout
      le monde sur le même pied et swing la bacaisse dans le fond de la boite à
      bois. À la table de la sécurité routière,vous feriez la barbe à De Koninck !

    • @louise52
      Très bon point louise52, j’aime vos arguments, parcontre elle s’applique pour la signalisation. Ensuivant votre logique, et propos de cette article, il serait donc acceptable qu’un policier, ambulancier, et autres membres de l’urgence, qu’ils soient acceptable de prendre une seule goutte d’alcool.

    • @ jenga

      Ma logique ne va pas dans ce sens. Régime à sec en tout temps pour les
      services ci-haut mentionnés et même pour les gens de la voirie, enfin,
      pour tout ceux qui ont un service de responsabilité envers le puplic. Bon
      bien, je crois que nous nous comprenons.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité

    publicité