L'auto blogue

L'auto blogue - Auteur
  • L’auto blogue

    Voici un blogue destiné à ceux et celles qui s'intéressent à l'automobile sous tous ses boulons: bleue ou rose, petite ou luxueuse, animée d'un moteur thermique ou électrique. Ses auteurs, des journalistes de L'Auto/Mon volant, parlent des dernières tendances et n'ont pas peur de se salir les mains...
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 22 décembre 2009 | Mise en ligne à 15h40 | Commenter Commentaires (38)

    Last Call

     alcool

    ÉRIC LEFRANÇOIS

    Après nous avoir forcé à lever le pied, la ministre des Transports du Québec, Julie Boulet, s’apprête à nous faire baisser le coude le printemps prochain, en sanctionnant les conducteurs dont l’alcoolémie excède 0,05. Une mesure purement symbolique comme le rapporte notre collègue du Soleil, Brigitte Breton puisque ce sera toujours au-delà de 0,08 que la conduite de l’automobiliste serait considérée criminelle.

    D’un point de vue scientifique, l’abaissement du taux maximal d’alcoolémie chez les conducteurs se justifie: les perturbations sur la conduite causées par l’alcool commencent à être manifestes au-delà de 0,05 – notamment la diminution de l’attention et de la capacité de réaction. Mais l’adoption de ce nouveau seuil serait injuste, diront certains – la tête vous tourne avec un verre alors que votre voisin de table enchaîne les tournées sans broncher – et, surtout, elle ne serait pas facile à faire respecter. Les policiers seraient sans doute forcés de contrôler tous les automobilistes (et pas seulement ceux qui ont une conduite bizarre), car une alcoolémie légèrement supérieure à 0,05 est plus facile à dissimuler que des taux de 0,08 et au-delà. C’est injuste, mais c’est ainsi: nous ne sommes pas tous égaux devant l’alcool.

    C’est vrai que, entre 0,08 et 0,05, la différence est extrêmement sensible, mais il ne s’agit pas d’une mesure symbolique pour autant, comme l’a rappelé le fondateur de Nez rouge, Jean-Marie De Koninck : «le risque d’être impliqué dans un accident mortel est cinq fois plus élevé si le taux d’alcoolémie du conducteur se situe entre 0,05 et 0,08.» On rapporte aussi que l’application de cette limite (0,05) a permis, partout où elle a été appliquée, une diminution des décès de l’ordre de 8 %.

    Alors pourquoi ne pas pousser le bouchon un peu plus loin dans le goulot de la bouteille? Permettre aux automobilistes de prendre le volant après avoir bu de l’alcool, n’est-ce pas là de l’hypocrisie? La question mérite d’être à nouveau posée. S’il apparaît essentiel d’apposer sur les paquets de cigarettes que «fumer tue», pourquoi ne pas bannir complètement l’alcool au volant? Bref quand on conduit, on ne boit pas!

    Seriez-vous en mesure de l’appliquer?


    • Hey oui !!!! une autre machine gouvernemental à imprimer de l’argent.

    • Y’a pas d’argent à imprimer ou soutirer, de qui que se soit!

      C’est simple! Tu conduis,… tu bois pas! Tu bois,… tu conduis pas!

    • Julie Boulet, la pire de tous, c’est la pire et le bilan s’améliore meme si elle n’avait pas mis les mesures, amis elle met les bons bilans sur ses décisions.
      au lieu de diminuer a 0.05, ils devraient faire des barrages (sans avertir qu’il va y en avoir) a bien plus haute fréquence. C’est la meem chose pour le 40km/h, ils devraient augmenter la fluidité du reseau au lieu de baisser la limite.

    • Le pire est que ça ne changera pas les habitudes des alcolo….

      la semaine passée, un camionneur de l’Ontario arrêté dans le nord du Québec, à la fermeture des bars, au volant de son fardier avec ,46 !!!

      Dimanche dernier, une femme avec .26 a été arrêtée par ici… Pour eux, cette loi ne veut rien dire…

      C’est correct d’abaisser le taux permis, qui soit dit en passant devrait être zéro!, mais bon…. sauf que pour que le message passe, il faudrait une amende du genre 1 500 $ à chaque infraction, saisit sur le salaire ou le retour d’impôt.
      Y’a que l’argent qui fasse réfléchir le monde…. malheureusement.

    • Saviez-vous que le port d’un casque de sécurité dans l’auto sauverait plus de vie… Une autre bonne source de revenu pour bientôt.

    • Eille, ça promet pour le commerce !

    • De la foutaise! Une loi cosmétique qui évite le vrai le problème… Réduire la vitesse de façon significative. Ce gouvernement est d’une nullité sans nom.
      Aucune vision. Il frappe sur le même clou alors qu’il devrait se concentrer sur l’approche préventive, redefinir la courtoisie au volant, former réèllement les apprentis-conducteurs, etc… Ce petit chien savant et porte-voix de Charest doit rire dans sa fausse barbe…

      u

    • Combien de vies seraient sauvées si le port du casque serait obligatoire dès que l’on sort à l’extérieur ? Et la crème soleil obligatoire contre le cancer de la peau ? Une autre bonne façon de nous taxer “pour notre bien”.

    • Les gens ont beau chiâler contre ce type de mesures drastiques, ils ne semblent pas se rendre compte que s’ils avaient plus de jugement et que personne ne prenait le volant après avoir bu, nous n’aurions pas besoin de telles lois. Hélas, le gouvernement n’a d’autre choix que de protéger les gens contre eux-mêmes puisqu’ils sont trop imbéciles pour le faire. On aime lever le coude mais on n’aime pas prendre nos responsabilités et veiller à notre sécurité et celle d’autrui. C’est triste, mais c’est comme ça.

    • Ce qui m’attriste de cette mesure, c’est qu’on pénalise encore tout le monde au lieu de pénaliser seulement ceux qui causent des accidents.

      La ministre a beau dire que c’est une amende “administrative”, reste que la SAAQ va surement trouver un moyen d’augmenter la prime d’assurance de ceux qui auront fait l’objet de cette sanction.

      Il me semble que le fait d’avoir causé un accident, même s’il ne s’agit que d’une collision avec dommages matériels, est un indicateur plus fiable du niveau de danger d’un individu que le fait de s’être fait pincer dans un barrage.

    • Et après l’interdiction complète (alcool et tout autres drogues), comme il y aura sûrement encore des accidents, on s’enlignera vers l’interdiction des chauffeurs non-accrédités par décrets, c’est-à-dire un chauffeur privé ou … l’autobus pour tous. Quel beau siècle on se prépare!

    • Un prof de maths et une pharmacienne… experts es Sécurité Routière!!! L’incompétence a deux noms!

      Je rêve de voir le Prof se faire pincer à 70 KM/h dans une zone de 40! Ou la pharmacienne se faire pincer à 120 dans le Parc des Laurentides dont la limite de 90 est d’un ridicule absolu comme….non je ne l’écrit pas, c’est le temps de Noël tout de même!

    • Selon une étude Japonaise, le port du “jackstrap” en permanence pourrait augmenter la natalité de 2%. À quand des mesures concrètes en ce sens au Québec.

      Soyons visionnaires! Vers l’infini et plus loin encore!

    • La prochaine étape sera tolérance “0″…. donc il ne sera plus possible pour une personne en région comme moi d’aller voir ses chum et d’écouter une game de hockey en buvant une bière pour la game au complet, parce que dans mon coins il n’y a pas de trasport en commun et me rendre chez nous me couterait 60-70$ de taxi c’est completement absurde parce que comme plusieurs l’on dit auparavant, les vrai alcoolique vont tout de même prendre leurs voitures saoul! C,est juste une façon de punir les personnes qui sont résonnable quand ils conduisent!

    • Quand l’être humain arrive a un stade ou tous ses besoins sont comblés, ils cherche a se prémunir contre tous les risques…. malheureusement nous vivons dans une environnement en mouvement et instable donc des erreurs arrivent, arrêtons de vouloir nous prémunir contre tous risques imprévisibles…. j’ai bien dire imprévisibles. JMK devrait savoir que selon les lois des probabilités que si des êtres se déplacent dans un environnement commun, il est très probable que des incidents arrivent: violent, criminalité, accident, querelle. Afin de diminuer les probabilités, il faudrait ne plus bouger et de cette manière limités le nombre de probabilité possible…

    • Ça me fait quand même rire, parce que la première chose qu’on dit dans un cours de stats, c’est qu’on peut dire n’importe quoi au chiffre.

    • «le risque d’être impliqué dans un accident mortel est cinq fois plus élevé si le taux d’alcoolémie du conducteur se situe entre 0,05 et 0,08.» On rapporte aussi que l’application de cette limite (0,05) a permis, partout où elle a été appliquée, une diminution des décès de l’ordre de 8 %.
      Je ne sais pas ce que jm de codinde fait dans la vie, mais il devrait donner plus d’explications a ces chiffres, je ne crois pas que de .05 a .08 on soit plus impliqué dans des accidents mortels (5 fois), est-ce qu’ils resteraient des automobilistes sur la route, vous avez déja lu un rapport de police d’un accident mortel qui disait qu’un des chauffeurs était a .08??? je ne suis pas pour la conduite avec alcool au volant mais il y a des limites a se faire bourrer le crane. p.s. la sainteté n’existe pas sur terre.

    • Le mouvement de la tempérance reprend du mouvement et personne n’en sera gagnant. Personne.

      Là c’est 0.05, demain la prohibition. Heureusement que le gouvernement est indépendant de la taxe d’accise sur l’alcool.

    • Julie Boulet la maman de tous les québécois…

      Quel gâchis que ces lois pour taper sur la tête du petit monde et avoir l’air fin ce faisant. Par contre, on oublie les vrais criminels qui eux s’en contre-cr*** des lois. Mais il faut bien paraître, c’est ça la politique de toute façon.

      Du même coup, on oublie les régions, là ou le transport en commun est inexistant et ou les courses de taxi peuvent coûter très cher!!!!!

      On paye encore pour les crottés, les imbéciles, les caves de ce monde qui se foutent des lois, nous, le petit monde, qui faisons attention pour ne pas prendre plus d’une bière à l’heure et qui faisons de notre mieux pour protéger la vie des autres (et aussi notre porte-feuille cela va sans dire, au prix qu’une baloune peut coûter)…………………….j’ai pas dis ça!

      Mesdames et messieurs, nous avons Julie Boulet et son ministère bidon pour nous protéger! Vive le Québec! (J’ai pas dis ça non plus)

    • Un !@#$&*()… de Gouvernement est toujours là pour brimer les droits et libertés des ctoyens, tout ça sur le compte d’une saine gestion des habitudes, moeurs et tendances sociales modernes. Je suis d’accord pour banir l’alcool au volant, mais ce n’est pas à coup de quelques millièmes de point de pourcentage qu’on va y arriver.

      Tantôt, je n’ai pu droit au cellulaire, tantôt je n’aurai pu droit de changer de poste de radio en conduisant ou bien de me nettoyer le nez… Les Gouvernements sont là pour ammaser de l’argent et ce seul objectif est bien plus réel que leur soi-disant intérêt pour le bien du public…À^preuve, si vous mourrez avant d’avoir atteint l’age de 60 ans, vous coûtez moins cher à l’État en assurance de toutes sortes (médicaments, hospitalisation) RRQ et Pension de vieillesses, frais d’Hébergements en CHSLD et j’en passe…

    • Encore 1 fois notre gouvernement ne fait que copier les autres provinces, cette pratique est en vigueur depuis le 1 Mai 2009 en Ontario:

      http://www.mto.gov.on.ca/french/safety/impaired/fact-sheet.shtml

    • Une maudite de chance qu’on a De Koninck ! On a tellement pas de jugement! Ça prend un prof de math! pour nous dire comment se comporter!
      Elle est bien bonne!
      Alors, à quand l’interdiction de la cigarette, l’alcool, la voiture, etc.
      On va mourir à ce faire dire que tout ce qu’on fait va nous tuer!

    • Ah le bon vieux temps quand les Québécois pouvaient joyeusement se tuer et tuer les autres en conduisant saoul avec une grosse bière entre les jambes. Sans ceinture de sécurité évidemment.
      La devise du Québec devrait être : “touche pas à ma bière“
      Les connaissances évoluent . Ca fait plus de 20 ans que l’on sait que la moindre prise d’alcool altère jugement et réflexe et on tergiverse encore.Il faut suivre et arrêter d’être 20 ans en retard sur les pays scandinaves.
      Conduire après avoir bu, c’est anti-social, dangereux et stupide.

    • Monsieur LeFrançois,

      Dans votre avant-dernier billet intitulé La sécurité n’est plus de saison, vous faites cette remarque pertinente:

      “Cela dit, n’en déplaise à madame la ministre des Transports, Julie Boulet, ou encore au président de la Table de la sécurité routière, Jean-Marie De Koninck, il est certain que les dispositifs de sécurité, tant actifs que passifs, qui équipent nos voitures jouent un rôle important dans la spectaculaire embellie de notre bilan routier. ”

      Aujourd’hui, dans un tout autre sujet, vous dites:

      ” On rapporte aussi que l’application de cette limite (0,05) a permis, partout où elle a été appliquée, une diminution des décès de l’ordre de 8 %.

      La question de Kiroulbien: Comment les statisticiens s’y prennent pour répartir la part de la diminution des décès qui revient aux dispositifs de sécurité et celle qui est due au 0.05?

    • À en lire certains, on devrait songer à interdire la rédaction de commentaires après avoir bu.

      C’est simple : tu bois OU tu conduis. Un OU l’autre. Pas compliqué.

    • Plus de 2300 morts sur nos routes en… 1973 pour combien de véhicules à cette époque versus la nôtre ? Les chiffres parlent par eux même , mais ce n’est « grâce » à nous, mais bien aux gouvernements qui ont oibligés les constructeurs à faire de leurs autos autre chose que des corbillards sur quatre roues !
      Plus des lois et encore des lois que l’on trouvent contraignantes. En France, selon une étude plus du 1/3 des gens de +65 ans impliqués dans des accidents mortels étaient sous l’emprise de leurs pilules.
      Conduire, les amis, c’est du sérieux, alors si nous étions tous un peu plus matures entres les deux oreilles, nous ferions tous moins de conneries sur la route. Même Tiger Woods s’est planté en fuyant sa femme, d’ou mon propos que pour conduire « safe » , il faut se maîtriser; la rage au volant, ça vous dit quelque chose, par hasard ?

    • @simon_c

      Si vous écrivez ce genre de commentaire hautain sans avoir bu une seule goûte, je ne voudrais pas discuter avec vous lorsque vous avez deux ou trois bières dans le nez.

      Tu bois ou tu conduis, c’est une belle pensée utopique. Vous devez vivre en ville ou consommer très peu d’alcool. Facile à dire pour vous. Si ce n’est pas le cas, je ne vous comprend pas.

      Personnellement, je prends le taxi quand j’ai un party de bureau par exemple, une soirée assez arrosée, etc. Pensez-vous que ça m’intéresse de payer 15-20-30 voir 40$ de taxi parce que je vais prendre une bière avec des chums? Franchement, un peu de vivre et laisser vivre. Qu’on m’arrête et qu’on me condamne si j’exagère… Mais la tolérance 0, C’est une belle connerie.

      Je sais pertinemment ce que les fonctionnaires qui prennent ce genre de décision se disent, il se disent que ça va chiâler un peu mais ça va finir par passer. C’est toujours ça qui arrive. Ça chiâle, mais ça passe. Sauf que dans mon cas, la belle province de Québec et son administration absurde, je commence à en avoir ma claque.

      Qu’on nous foute la paix et qu’on punisse les vrais criminels! Mais eux, ils ne rapportent pas d’argent, ils coûtent trop cher à condamner, puis trop cher en prison, et ne génèrent aucun revenu! Par contre, le petit monde paient des amendes, eux, ils rapportent!!!

    • Un gros problème est qu’on s’en vient dans la plage des marges d’erreur des systèmes de mesure, et aussi des statistiques. Alors on peut faire dire aux chiffres ce que l’on veut. Ce dont ne se gênent pas nos politiciens.
      La réduction théorique clamée par de M.De Koninck, ça veut dire combien de personnes exactement? Et comme l’ont dit d’autres quelle proportion des réductions ne sont pas dûes aux améliorations de la sécurité des voitures? Fait-on un test sanguin d’alcoolémie sur toutes les personnes qui décèdent d’un accident? Tant qu’à faire, fait-on aussi un tests de détection d’autres substances (pilules et autres drogues)sur les personnes décédées dans un accident automobile? Si oui j’aimerais bien voir ces chiffres aussi. Le gros problème c’est qu’on ne peut pas contrôler ces substances sans un test sanguin, alors que c’est tellement facile de faire souffler dans la baloune… Manipulation des données, et des médias.
      Je pense que beaucoup de monde essaie de se faire du capital politique en promulguant des mesures qui deviennent de plus en plus marginales.

      Les types qui conduisent commes des cons, qu’ils soient saouls ou non, ne deviendront pas sages avec cette loi. Ceux qui ne s’arrêtent pas aux rouges ou aux stops ne sont pas saouls. Ils se foutent des autres tout simplement.

      Par ailleurs, est-ce que les libéraux n’ont pas remis cette question sur la sellette uniquement pour détourner l’attention du public du scandale de la corruption dans la construction? C’est une technique classique.

    • “Tu bois ou tu conduis, c’est une belle pensée utopique. Vous devez vivre en ville ou consommer très peu d’alcool. Facile à dire pour vous. Si ce n’est pas le cas, je ne vous comprend pas.”

      Rien d’utopique. Prendre une bière après la job, c’est juste une bière et attendre avant de conduire. Boire lors d’un party, c’est possible si on planifie son moyen de retour avant.

      Comme le disait un autre intervenant, on n’a pas réussi à diminuer par un facteur de 3, avec trois fois plus de kilomètres parcourus dans la province annuellement, avec de la bonne volonté.

      Au fait, combien de vos connaissances ont été tuées par un conducteur qui avait un peu trop bu ?

    • @ simon_c

      Une personne. Et c’était une de trop!

    • @Éric LeFrançois :

      Moi aussi. Et une autre estropiée par un conducteur juste sous le 0,08. Personne n’est obligé de boire. Aucune loi. Quelqu’un est incapable d’avoir du plaisir sans boire alors qu’il retourne son permis de conduire.

    • @ Eric LeFrançois
      Ce que vous venez d’écrire résume tout, point final.
      Il ya 20 ans de ça, j’ai perdu le contrôle de ma Civic dans la bretelle d’accès de la A15 nord, de la Métropolitaine, sur une plaque de glace, mais je n’étais, mais pas du tout, en état de conduire. 360′, bang sur le parapet, je voyais des phares partout, certain d’emboutir ou de l’être. Mais non, j’ai repris mes esprits et je suis sortie à l’Acadie avec mon petit change.
      Sur et certain que je « pétais » la balloune ! Mon job à l’époque ? Messager ! Adieu job…
      L’intervention gouvernementale se présente toujours sous de bons hospices, mais bon sang quelle coûte chère à administrer ! Gouvernemaman comme le disait si bien André Arthur, mais justement, nous sommes au volant, comme des p’tits gars sans cervelles, plus maintenant certes, mais sur 365 jours, oui, nous prenons parfois une décision, disons, hasardeuse, qui aurait pû résulter en quelque chose de très fâcheux, non ?
      Ne dit-on pas qu’être derrìere le volant est une extrapolation de son salon ? ( les doigts dans le nez, ça vous dit quelque chose, lol )

    • @Eric LeFrançois

      Tant qu’à parler de l’alcool au volant, que pensez-vous des alcooltest mis sur le marché? Je crois que Bertrand Godin était un porte-parole d’un produit de ce genre.

    • l’accool devrait être interdite quand on conduit un véhicule automobile ou autres types de véhicules. il est irresponsable de conduire et de mettre sa vie en danger et encore moins de placer la vie des autres en danger. la loi ne sera jamais assez sévère, mais les personnes qui commettent souvent l’irréparable ne sont et ne seront jamais conscient du mal qu’ils causent autour d’eux

    • l’accool na pas sa place derrière un volant. un point c’est tout.

    • Bien sûr que c’est logique de diminuer la limite si ça peut sauver des vies… Mais vers quoi on s’en va? 0.08 c’est déjà ridiculement bas comme limite. C’est beaucoup plus dangereux parler au cellulaire, fumer ou texter que d’avoir 0.08 dans le sang. Devra-t-on tout bannir ce qui est moindrement dangereux?

      Les seules personnes réellement pénalisées par cette mesure sont les personnes responsables qui se maintiennent entre 0.05 et 0.08. Ceux qui dépassaient déjà la limite n’ont pas plus de sanctions. Et puis après on voit des récidivistes tuer du monde quand ils dépassent 5 fois la limite. On adresse les mauvais problèmes ici. Cette mesure est stupide, ce n’est que de la petite politique.

    • Tous ceux qui parlent de sécurité routière ici sont dans le champs.

      Cette mesure n’a rien à voir avec la sécurité routière mais fait partie du plan de financement du Gouvernement depuis quelques années :

      - Les photo-radars qui ne coûtent aucuns points de démérite, seulement une amende bref une “clientèle” qui ne se tarira pas pcq sans permis de conduire.

      - La limite de vitesse abaissée à 40 km/h alors qu’il n’y aura aucun policier de plus affecté au traffic donc autant d’infractions. Seul le montant de l’amende augmente. Pas la sécurité.

      (Plus les nouveaux parcomètres, la carte Opus, la loi sur les cellulaires, bientôt les péages, …)

      Et maintenant cette loi sur le .05 d’alcool, avec amende seulement. Encore une fois, les gens vont faire comme ils ont toujours fait (ex: une bière entre chums) et vont “prendre le guess” de ne pas se faire prendre à .06 au retour.

      L’alcotest va tout simplement devenir une routine maintenant A CHAQUE arrestation après 18h, quelque soit le motif : stop, phare arrière brûlé, …

      Donc, le .05 d’alcool va tout simplement devenir une “valeure ajoutée” à l’intervention policière, très lucrative pour le Gouvernement car elle ne demande AUCUNS frais additionels pour sa mise en application, juste 2 ou 3 cennes pour le bec en plastique jetable quand tu souffle dans la baloune. Et ils seraient bien foutu de le facturer au citoyen.

      Vraiment, ceux qui sont contents de cette loi, vous dormez au gaz. C’est comme ça que le Gouvernement vous aimes. Ne changez surtout pas.

    • Snooze a tout dit.

      La sécurité et l’environnement deviennent les deux excuses pour les gouvernements de nous enlever nos libertés. C’est tellement difficile de prouver que quelque chose n’est pas sécuritaire ou est néfaste pour l’environnement de manière scientifique qu’ils peuvent se permettre de passer toutes les lois et règlements qu’ils veulent.

      Avec une population mouton et des médias paresseux, c’est ce que ça donne. Aucune rigueur dans la prise de décision. Juste une tendance à taxer plus et à enlever les libertés.

      Le retour du balancier va frapper fort un jour.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

     

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité

    publicité