Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 22 novembre 2012 | Mise en ligne à 15h06 | Commenter Commentaires (12)

    Où cacher les cadeaux ?

    En fait, j’envie ceux qui ont des enfants  jeunes pour une chose dans le temps des Fêtes:  la chasse aux  cadeaux cachés dans un placard pour faire croire  au père Noël.  Nous sommes plus d’un mois à l’avance, mais il vaut mieux  y penser tôt pour éviter les soupçons.

    Je ne me souviens pas où mon père cachait les cadeaux du temps béni de mon enfance, mais la veille du grand jour, un grand drap recouvrait la porte vitrée de la salle à manger pour préserver le mystère de ce qu’il se passerait pendant la nuit au pied de l’arbre.

    Plus tard, adolescente, j’avais découvert des cadeaux emballés dans le garde-robe de mon père, mal dissimulés sur la tablette du haut. Ça me fait encore sourire  rien que d’y penser.

    Aujourd’hui, comme hier,  il y a toujours deux écoles: ceux qui cachent les cadeaux pour faire croire qu’ils n’ont rien à voir là-dedans, ou ceux qui cachent les cadeaux pour ne pas attiser une vilaine curiosité.

    Et vous, cachez-vous encore les cadeaux ? Quelle serait selon vous la meilleure cachette ? Et, de grâce , ne me dites pas sous le lit, car je vais penser à ma ma mère -et à ses boîtes cadeau de la Baie- et rigoler un coup. Alors sous-sol, grenier, valises …ou le tiroir du bureau   ?

    cadeau_noel


    • Où cacher les cadeaux ? Ben moi, j’opterais pour la maison dans les arbres dont vous avez parlé l’été dernier. À moins que la mouyffette ne s’y soit réfugiée pour l’hiver?..

    • Je voulais dire “la mouffette”, bien sûr! Je peux être tellement distrait.

    • oubliez ça cacher les cadeaux dans la maison, y a pas un recoin sur , mon truc est le double emballage sans nom et sous l’arbre

    • avec ruban gommé entre les deux couches d emballage

    • Faire un échange de “cadeaux cachés” avec un couple d’amis. Gna-ha-ha la surprise le 25.

    • Beaucoup de gens auraient besoin d’un mini-entrepot ;-)
      http://www.depotium.com/

      Mais Charlesdegauche a la meilleure solution.

    • Où cacher les cadeaux? Partout! Premièrement, il faut les emballer le plus rapidement possible. Deuxièmement, l’idée est de trouver plus d’une cachette; de cette façon, si un enfant tombe dessus, il ne trouvera pas tout. Et s’il en trouve, on lui dit que c’est pour une autre personne. Une fois, j’ai changé la boîte et ma fille m’a même aidée à emballer son cadeau… je jubilais!

    • À l’époque….. mes parents avaient choisi le dessous du lit conjugal pour cacher nos cadeaux, lit sous lequel je n’hésitai pas à regarder quand mes 2 parents m’ont laissé seule. Je savais que c’était dans leur chambre. J’avais écarquillé les yeux je peux vous dire ça…!Je dois admettre que j’avais feint la surprise le 25 décembre. :D

      Maintenant j’opterais pour la salle de bain, les enfants ne fouillent jamais là!!!

      Au travail, j’entends mes collègues masculins dire que leurs femmes ont caché les chips, le chocolat, etc.

      Le congélo peut-être? Je blague!!

    • Mon mari dit que je ne remarque tellement rien qu’il cacherait les cadeaux au pied de notre lit que je ne les verrais pas. Comme il n’en n’est pas de même pour les autres, nous avons opté pour cacher les cadeaux dans de grands sacs oranges dans le cabanon du jardin. Ça marche à tout coup. Nous avons aussi une pièce de rangement avec des bacs opaques identifiés “électronique” ou “électricité etc. Nous en dissimulons un peu partout dans les bacs…Bonne chasse!

    • J’aime bien l’idée des sacs oranges.

      Au bureau de mon chum pour la plupart. Les autres cachés dans le garde-robe de manteaux saisonniers au sous-sol. Maintenant que les enfants sont plus grands, on met un cadeau à chacun en-dessous du sapin juste pour attiser la curiosité et l’envie. Nous ne faisons jamais de liste de cadeaux de Noël, je déteste, les cadeaux sont surtout achetés pour créer une surprise. De cette façon, nous ne savons jamais ce qu’on va recevoir pour Noël. La surprise est totale le soir du 24 décembre.

    • Dans un gros sac opaque marqué en très gros ”travaux à faire” ou ”choses urgente à réparer”…

      Amnésie garantie!… Sûr absolument que personne ne va oser regarder dedans …

    • Chez la voisine, qui n’a pas d’enfants.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    janvier 2012
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité