Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 22 octobre 2012 | Mise en ligne à 14h25 | Commenter Commentaires (10)

    Déjà les Fêtes et on n’a même pas eu d’Halloween

    Passons vite sur les décos d’Halloween, toutes plus “cliché”  les unes que les autres, mais qui plaisent aux enfants, c’est le principal. Encore faut-il subir parfois pendant des semaines les squelettes et cordons  de sécurité jaune ou orange en plastique qui bousillent les façades et les terrains.

    Disons, qu’on n’a plus la même lecture de la chose quand nos enfants sont petits et qu’ils sont habillés en abeille !!!. Or, le fameux défilé des petits monstres n’a pas encore eu lieu que déjà les compagnies nous annoncent guirlandes, boules et et sapins en tous genres.

    Dès la mi-octobre, c’est le déferlement de communiqués sur le papier d’emballage recyclé, les sapins de Noël en carton, les ornements en pain d’épice ou en forme de muffin, les sapins à DEL ou à plumes, et les chandelles à effet métal. Et ça ne fait que commencer.

    Êtes-vous tous accros aux décorations de Noël ?

    Petit-motif-pour-Noel


    • Oui. Aux décos de Noël, d’Halloween, de la St-Valentin et de Pâques entre autres. J’adore décorer des gâteaux à thème et les mettre dans de belles assiettes de circonstance. C’est mon petit côté kétaine et je m’assume…

      Par contre, je vais décorer pour l’Halloween en fin de semaine seulement et je sortirai mes décos de Noël extérieures seulement vers le 1er décembre. L’intérieur sera fait à la mi-décembre et le tout sera enlevé vers le 3 janvier.

      J’ai une immense boîte à fleurs sur le devant de ma maison. Au printemps (vers Pâques) je mets des bulbes de tulipes que j’ai forcé dans mon sous-sol et aux environs de Pâques j’y ajoute des rubans. Quand mes bulbes sont finis, je plante dans la terre des branches de saule et de pommiers pour avoir encore une petite floraison. À l’été ce sont des annuelles. À l’automne, je change pour des chrysanthèmes, des choux et une petite déco d’Halloween et enfin à l’hiver j’y mets des branches de sapins et de cornouillers décorés avec des lumières et des accessoires de Noël.

      Je décore aussi un peu, des fois beaucoup dans la maison. C’est certain que mes enfants étant ados, j’ai laissé tombé les squelettes, les coeurs dans la fenêtre pour la St-Val et les papas Noël mais bon j’aime décorer. J’aime la magie des Fêtes, de toutes les Fêtes en général.

      Petite anecdote: Au Super Bowl, nous faisons toujours un super party. Évidemment je décore un peu. J’ai mes kit selon les équipes du match. Ben, tous les ados trouvent ça beeeen cool. En particulier mes bols en forme de ballon (pour les ailes de poulet) et mes petites gâteaux avec des bonbons en forme de casques de foot. Kétainerie quand tu nous tiens…

    • Pas totalement contre, mais pas avant décembre SVP! Et less is more.

    • La modération a bien meilleur gout. Sauf les endroits ou c’est la démesure. Il y avait une maison à Montréal-Nord près de l’Hotel de ville. C’était grandiose. Depuis quelques années, il y en a une sur le boulevard Lévesque à Duvernay. C’est incroyable la détermination de ces gens.

    • Au milieu du mois d’Aout, il y’ avait une rangée de déco de Noël chez Costco… Aussi ridicule que d’être obligé d’acheter son linge d’été pas plus tard que Juin, sinon tu peux juste te magasiner une tuque…

    • Ma blonde trippe Noël, z’avez pas idée. Moi, je trippe plutôt Halloween.
      Cette année, pour distribuer les cadeaux, je me déguiserais bien en épouvantail. Elle, elle se déguiserait en Père Noël pour passer l’Halloween.
      J’aime les nénannes sucrées, elle préfère les cadeaux.
      J’aime les cimetières en automne, elle préfère les sapins sous la neige.
      J’admets que ce n’est pas un bien grand conflit mais juste au cas où les affaires devaient dégénérer, auriez-vous svp le numéro de Ma’me Bertrand?

    • Pas vraiment mais j’ai des souvenirs d’enfance assez joyeux, de balades avec mes parents le soir pour admirer les décos des voisins. Les enfant aiment bien. Et un peu de lumière en décembre, ça ne fait pas de mal.

    • Arrrrgh ! L’hollo-win et les maudites fêtes.

      Ma très grande consolation : Dans un peu plus de 2 mois et une semaine, tout ça sera terminé. Les journées allongeront, le mois de janvier fera lentement (très lentement) place au petit février et ainsi de”fil-en-calendrier” nous atteindrons le merveilleux mois de mars avec son heure avancée !

    • J’aime l’Halloween. Et dimanche, nous mettrons quelques décorations. J’aime Noël, on fait toujours un sapin, avec un village et un petit train dessous. Mais pas avant le début de décembre. Et juste après les Rois, on défait tout… sauf les petites lumières blanches dehors qui sont jolies avec la neige.

      Mais me promener dans les magasins me déprime encore plus que d’habitude à ce temps-ci de l’année. Lâchez-nous avec les décorations de Noël! Vous réalisez qu’elles sont sorties pendant 2 1/2 mois? Un petit calcul et vous constatez que pendant plus de 20% de l’année on a des décorations de Noël dans les magasins! Trop, c’est trop! Et je n’achèterai pas plus que ce que j’ai budgété parce qu’il y a des décos.

    • ..Dans ma lointaine campagne, à l’époque de mon enfance, l’Halloween était absente. Nous fêtions et «courions» le Mardi-Gras. Cela fait que devenu adulte, l’Halloween ne jamais suscité le moindre intérêt chez moi. J’ai fait quelques compromis pour ne pas décevoir mon fils et aussi les «petits monstres» qui venaient sonner à notre porte mais cela relevait davantage du sens du devoir que du sens de la fête.

      Et de voir les décorations de Noël apparaitre en octobre, avant même celles de l’Halloween, cela provoque chez-moi une certaine irritation. Nos décorations de Noël ne sont jamais montées avant décembre et elles retournent au dépôt avant l’Épiphanie. Trois mois de décorations, cela n’est bon qu’à banaliser l’événement et c’est dommage.

      Mais s’il y en a que cela amuse, je ne vais quand même pas en faire un drame.

    • J’aime les fêtes, particulièrement l’Halloween et Noël. Mais j’achète ce qui me manque quand c’est le temps de décorer, pas deux mois avant. Que les magasins débordent pendant qu’il fait encore chaud, ça me laisse plutôt froide…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité