Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 20 août 2012 | Mise en ligne à 17h11 | Commenter Commentaires (5)

    Faites-le donc vous-mêmes !

    Les temps changent. La revalorisation de l’artisanat dans l’ameublement et la décoration a tellement  plu que les compagnies et les grandes surfaces ont décidé de s’emparer de l’idée.

    Acheter un meuble en pin non traité et le peindre soi-même

    Acheter un meuble en pin non traité et le peindre soi-même (tiré de benita-loca.com)

    Le but au départ  ? Une recherche plus grande d’authenticité dans nos intérieurs après la peinture blanc glacé et le chrome.  On compte un menuisier parmi nos proches, on encourage les céramistes, on admire les récupérateurs de tous poils, on a un fournisseur aux Puces.

    Nous sommes sommes priés maintenant de le faire nous-mêmes en achetant le matériel.  On nous propose dans ce magazine de teindre nos draps nous-mêmes, chez ce marchand de mobilier de barioler notre nouvelle commode ou de la brocher avec du tissu, ou encore  ici de peindre le papier peint.

    Est-ce que ça vous donne des idées ?


    • Je crois que c’est vous qui aviez parlé de “chalk paint”. Ca fait des meubles avec un superbe fini :
      http://www.anniesloan.com/index.html

      Et je suis tombé sur cette huile pour bois qui semble vraiment très bien.
      http://prato-verde.ca/

      Il va y avoir de beaux projets qui vont se faire cette hiver.

    • Un peu plus et je me croirais, en vous lisant, revenu à la belle époque du Peace & Love quand les gens ont redécouvert les vertus du fait-main mis de côté par nos parents qui préféraient acheter du tout cuit, café instantané inclus pour se dissocier des contingences de l’époque de leurs parents. Reverrons-nous bientôt les pantoufles en Phentex, les rideaux en macramé ou les autos peinturées au rouleau?

    • Eh bien Martha Stewart se débrouille très bien le ‘faites-le donc vous même’ , et que dire de Clodine et toutes les autres de même acabit.

      Perso, je trouve que ceux qui ont un petit budget y gagne au change. Ceux qui en font un passe-temps de rénover, décaper, de créer de leurs mains, je leur dis chapeau. Ça vous défoule sûrement…Et il y a les autres qui vont chez Leon ou chez Brault et Martineau ou IKEA.

      Les modes sont bizarres tout de même. J’ai passé mon adolescence à décaper les meubles de mes parents…. Nos ancêtres avaient mis de couches et des couches de peinture. Puis on a tout enlevé ça avec le Verathane et on a ciré ça mes amis…. Maintenant, on prend du bois nu et on met des couches par-dessus. Nos descendants vont les enlever dans 2-3 décennies. Vous allez voir!
      Nos ancêtres connaissaient les 3R avant nous. On n’a rien inventé vous savez…

      Phentex…wow quelle douloureuse époque! Sauf qu’il y en a encore de ces pantoufles dans certaines maisons, dont la mienne, ah!

    • @chip: why not? Je vois tellement de gens mettre leurs choux gras aux rebuts que je ne vois pas pourquoi ne pas en profiter. L’an dernier, le super IGA de mon coin a mis aux vidanges une magnifique armoire de bois importée du Mexique. Elle servait à empiler des baguettes de pain. Devinez qui l’a dans sa nouvelle cuisine ? Moi. Et elle est magnifique à côté d’un bloc de boucher “vintage”, comme ils disent, trouvé sur les PAC pour 400$ et d’une gazinière Jenair, elle aussi trouvée sur les PAC pour 700$.
      Aujourd’hui, ma fille et moi avons donné une nouvelle vie à ses portes d’armoire de cuisine pour la modique somme de 42$. Un petit coup de sablage, deux couches de peinture noire mélamine et la job était faite. Un petit air Newyorkais qui lui permettra d’avoir une cuisine à son goût et de mettre son argent à la bonne place pour les 4 prochaines années.
      Il y a tellement de choses à récupérer sur les trottoirs, la veille des vidanges, que je ne vois pas comment il faudrait les acheter.

    • Le bricolage a beaucoup évolué au fil du temps. Qui ne se souvient pas du podge des années 90? ou 80? Des fleurs séchées pleines de poussières et toutes décolorées si in dans les années 90? Des ”kits” (coussins, vides-poches, rideaux, couvre-lit, sac à linge sale,…) cousus maison pour imiter Laura Ashley? Ma mère était forte pour imiter cette dernière. je vous dit ça fait des photos assez ”vintage” ;-) Maintenant le bricolage est plus épuré et moins cher aussi parce que requiert moins de matériel.

      J’aime beaucoup bricoler. Le problème est qu’il faut un garage ou une pièce où on peut tout laisser en plan, endroit que je n’ai pas. Et du temps aussi, beaucoup de temps.

      J’ai refait les armoires de ma salle de bain en automne dernier et nous avons été dans le ”bordel” pendant 2 semaines, le temps que je sable, mette la couche d’apprêt, peinture (à l’huile S.V.P.) et pose les moulure. Il me reste un caisson à faire avec du bois récupéré dans le sous-sol que je ne me souviens même pas pourquoi nous avions acheté. Les mesures sont prises, il ne me reste qu’à le vernir plusieurs fois pour trancher avec la peinture brillante des armoires. Le résultat en vaut la peine. Pour pas trop cher.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité