Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 11 avril 2012 | Mise en ligne à 17h09 | Commenter Commentaires (9)

    Aménagement en aggloméré, la bonne idée

      En consultant mes sites favoris, je tombe sur une idée déco qui propose une alternative  au MDF en aménagement. Plancher, cloison, mobilier, tout y passe  avec le panneau d’aggloméré !.  Et oui, il s’ agit de bois différent pour l’intérieur, un bois que vous avez sûrement déjà vu dans votre ancien sous-sol semi-fini  (!) ou dans une grange à la campagne. Non seulement très arbordable, il est également très esthétique. Et dire qu’on n’y avait pas pensé avant !

     Voilà un matériau qui devrait vous tomber dans l’oeil aussi bien pour une table basse, pour une bibliothèque, que pour une base de lit.  C’ est du moins ce qui va vous arriver en lisant ce reportage . Ne paniquez pas à cause de la notoriété du site. Je vous dis, ça ne coûte pas cher à dessiner et à fabriquer ! . Il suffit d’avoir un bricoleur (euse) sous la main   !

    Aggloméré. Vérifiez s'il contient du formaldéhyde.

    Aggloméré. Vérifiez s'il contient du formaldéhyde.


    • Mon cabanon est en aggloméré. J’aurais de la misère à en voir dans ma maison.

      Mais de l’aggloméré de cèdre pour un garde-robe, c’est bon pour garder les vêtements à l’abri des insectes.

    • Chère Marie-France,

      On n’y pensait pas parce qu’on ne trouvait pas cela très esthétique.

      Sérieusement, vous trouvez-ça réellement beau ? Eh bien, il en faut pour tous les gouts.

      Au risque d’avoir l’air snob, il me semble que ça fait pas mal “simplicité volontaire”.

    • C’est supposé être esthétique du plywood? Depuis quand?

      Personne n’y a pensé avant?
      Oui, on y a pensé, mais comme c’est tellement laid et que ça se détériore rapidement, les gens normaux préfèrent de pas utiliser de plywood pour la décoration.

    • oui ça depend de ce qu’on fait avec , ma fille a une bibliothèque qu’a dessiné un ami designer et c’a a pas l’air de ce qu’on croirait c’est super joli!

      mes enfants appellent cependant ça du «Vomi de Castor » beaucoup plus imagé ….en l’honneur d’un ami architecte…. pas mal moins plate que de l’aglomémémé… Même mon BMR comprend maintenant ce que c’est du «vomi de castor» quand j’en achète….

    • Beaucoup plus beau, le contreplaqué de bamboo strand vu à St-Sauveur.

      “L’appellation « Strand » s’explique selon un procédé où les lanières de bambou sont déchiquetées, préparées en paquet puis pressées en un bloc dense et compact combinant ainsi beauté et exceptionnelle durabilité (durabilité de 3000 livre/pce carré)”

      http://www.lamaisondubamboo.com/main+fr+03_400+plyboostrand.html

      On dirait qu’on voit la colle dans le presswood ordinaire. Les “effilochures” sont trop grosses et trop dissemblables. C’est pas très joli. Dans le bamboo, c’est plus homogène mais beaucoup plus cher ;-)

      Le contreplaqué russe peut être intéressant également.

      @cmoibenlepro
      J’ai vu des planchers en contreplaqué chez des volontaires très simple. C’est pas pire après plusieurs couches de vernis mat. Ca a l’air solide.

    • @ Madame Léger,

      Les bâtiments présentés dans l’article que vous avez mis en hyper-lien sont tout simplement superbes. Mais le panneau particulaire à base de copeaux de bois (c’est son vrai nom), ça ne fonctionne pas du tout. Ce n’est pas une question de goûts. C’est laid. C’est agressif. Ça a un look non-fini. Bref c’est n’importe quoi.

      En plus, c’est un matériaux qui ne devrait pas être exposé de la sorte dans les bâtiments. Il émet une quantité importante de composés volatiles toxiques, et ce, pendant de nombreuses années. De plus, advenant un incendie, il émet en brulant ou en étant chauffé des émanations hautement toxiques qui peuvent carrément asphyxier les occupants du bâtiment avant qu’ils aient eu le temps de se rendre à la sortie.

      Très mauvaise idée cette déco en “particulaires de copeaux”.

    • Ajout :

      Finalement, l’indice de flammabilité de ce matériaux dépasse celui du “petit bois d’allumage” c’est donc dire…

      Non vraiment, c’est plus qu’une mauvaise idée, c’est carrément con.

      Benoît Duhamel,
      architecte du résidentiel

    • @omni-tag

      vous avez certainement le droit de trouver ça laid c’est une questin de choix mais permetezz de préciser quelques points pour le reste .

      Le OSB ou aspénite ( ne pas confondre avec panneau de particules fines ) est produit en plusieurs grade avec des colles différentes dont le cheap utilisant une cole a base d’urée formaldéhyde qui dégaze en effet et doit être utilisé avec prudence. cependant d’autres grades particulièrement le 3 n’en contient pas puisque la colle utilisé ( environ 15 % plus cher ) est une colle phénolique (comme celle des meubles en bois ) et ce grade et imperméable on y ajoute parfois du borax pour les termites et comme le borax est un retardant de flame ce type de panneaux ne pose pas les problèmes que vous mentionnez .

      voir le site de norboard: «Nous stockons le « classe3 »,pour utilisation structurale en milieu humide, selon la norme EN 300, recommandés pour les planchers, sous-toitures, panneaux de contreventement, ossatures bois, etc.
      Nous vous proposons aussi un OSB « zéro » formaldéhyde dans notre gamme de stock»

      Une fois recouvert et scellé de varathane un meuble en vomi de castor n’est pas plus nocif ni dangereux que d’autres meubles, notamment la belle mélamine f( entre autre de nombreuses armoires si design!) qui elle en sous couche contient énormément plus de formaldéhyde ou encore le «foam» des meubles, les tapis de pvc ou store de pvc qui dans un incendie dégagent du Chlore et du Phosgène deux gaz mortel qui vous empoisonneront logntemps avant que vous ne bruliez…. Si vous voulez faire un liste examinez ce qui vous entoure vous serez peut être surpris…

      Le OSB est un produit très écolo malgré tout si bien utilisé , mais j’avoue cependant que une belle planche de pin en bois naturel vieilli et doré par le temps donne un visuel irremplaçable, Je viens de terminer le décapage de poutres d’épinette rouge (mélèze) de vingt pied «gossées» à la hache en 1902 au plafond de ma résidence secondaire ainsi que des murs complets en planches de pin naturel centenaires d’un miel rougeatre que je ne remplacerait pour rien au monde par autre chose de plus moderne! On aime ou on aime pas …

    • Je suis d’accord avec M. Duhamel. D’ailleurs j’aimerais bien communiquer directement avec lui, il me semble très connaissanct en architecture.
      J.Guilbert

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    septembre 2010
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité