Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 janvier 2012 | Mise en ligne à 20h03 | Commenter Commentaires (12)

    Les idées claires

    Où en êtes-vous côté ampoules ? Tentés de faire provision de ces bonnes vieilles ampoules de 100 watts qui sont parfois encore disponibles ? Elles sont progressivement supprimées, comme celles de 60 et 75 watts, qui seront retirées du marché en 2014. Je serais bien tentée de les accumuler, les stocker dans mon garage, et les donner en héritage à mes enfants. Car, j’imagine qu’en 2050, elles commenceront s’arracher à prix d’or parmi les collectionneurs.

    Mais il paraît que, utilisées tous les jours, ce sont des dévoreuses d’énergie. Et qu’elles nous coûtent plus cher au bout de l’année.

    En fait, les tests sur ampoules fluorescentes compactes et ampoules DEL montrent qu’elles utilisent 75 % de moins d’électricité et qu’elles durent beaucoup plus longtemps que les lampes à incandescence à l’ancienne. On parle d’années et de décennies ici ! Un exemple, les ampoules à DEL produisent davantage de lumière par watt que les ampoules incandescentes: une ampoule à DEL de 12,5 W équivaut à une ampoule incandescente traditionnelle de 60 W, pour une économie de 47,5 W.

    Aussi, côté esthétique, les compagnies jouent les finaudes et nous arrivent avec des ampoules à DEL qui ressemblent à nos ampoules préférées (je parle pour moi et mon petit côté nostalgique). Elles comptent bien nous faire craquer. Mais avons-nous le choix ? Où utiliseriez-vous ce genre d’ampoules à DEL dans la maison ? Si vous en avez déjà, êtes-vous satisfaits du genre d’éclairage qu’elles procurent et de la puissance de ces ampoules ?  

    BX214_06B2_7

    Une ampoule à DEL de Philipps à 29, 98 $


    • Je suis sur le point de changer l’éclairage de ma cuisine et l’installation d’ampoules DEL fait partie de ma réflexion. On lit toutes sortes d’informations plus ou moins contradictoires sur l’internet relativement à la puissance d’éclairage et la durée de vie des ces ampoules. Si bien que, sans consulter un véritable spécialiste, il est à peu près impossible de savoir qui dit vrai.

      Pourquoi ne pas nous présenter un papier sur le sujet? Je suis certaine que ce serait fort apprécié
      des lecteurs de La Presse.

      Pour ce qui est des ampoules à incandescence, je vais en garder une provision pour les pièces où j’utilise un “dimmer” car il est impossible de tamiser l’éclairage avec des fluorescentes compactes.

    • J’en ai acheté une pour l’essayer. Très bel éclairage.

      Mais je ne suis pas sur pour la durabilité. Je vais l’essayer et si elle ne fait pas dix ans, j’en achète pas d’autres ;-)

    • …Les DEL, c’est parfait pour les lumìères d’arbres de Noël, pour les lampes de poche et pour les feux de position, de freinage et de direction des véhicules automobiles et camions. Ça dure longtemps et ça ne grille pas au moindre choc.

      Si je me base sur la couleur que me donnent mes lampes de poche DEL, je n’ai pas vraiment envie de ça dans la maison.

      Et oui, j’ai une pleine armoire d’incandescentes de 60 et 100 watts. Et aussi une bonne provision de mini ampoules halogènes. À 30$ l’ampoule DEL, ça commence à faire cher pour économiser.

      Quant aux «spaghettis» fluocompacts, le simple fait qu’il faille les traiter comme des déchets dangereux, ça me scie. En plus, quand il fait moins 20, ça n’éclaire pas fort, fort le perron.

    • j’aime mieux la lumière blanche des hallogènes que les DEL, mais ça dépend encore de ce qu’on veut faire. les ampoules traditionelles ( tungstène ) donnent un meilleur teint aux gens, étant plus harmonisé au teint naturel de la peau, chauffent bien ( ici au québec, ce n’est pas un mal, surtout que l’électricité est à plus de 95% hydro ), mais encore là c’est l’hallogène qui se rapproche le plus de la couleur de la lumière du soleil. si j’avais un chalet qui se fait éclairer par des panneaux solaires, par contre, j’irais pour du DEL, étant donné leur consommation ridicule. si j’avais un seul souhait, ce serait de faire disparaître à jamais le néon. le monde est LAID sous un néon. mets un picasso sous un néon et on dirait mon beau-frère un lendemain de brosse.

    • @Benoitbenoit ,27 janvier 2012,23h02:«si j’avais un seul souhait, ce serait de faire disparaître à jamais le néon. le monde est LAID sous un néon.»
      +++++++

      Peut-être! Mais sans le néon, nous aurions été privés de quelques belles paroles de chansons comme celles-ci de Jean Ferrat:
      «La rouge fleur éclatée
      d’un néon qui fait trembler
      nos deux ombres étonnées»

      Ou celles-ci de Georges Chelon:
      «D’ordinaire, elle était probablement jolie
      Mais la nuit, ce matin, le néon sur son fard
      Accusait trop ses traits, lui donnait l’air blafard
      Qui chasse la fraîcheur et fait qu’elle s’oublie»

      Et, sur un ton plus léger, on pourrait ajouter «Le néon» de Salvatore Adamo.
      «Le néon, le néon,
      Le nez en l’air,
      L’air d’un….»

      Mais il est vrai que le néon, surtout dans la salle d’attente du service dit «d’urgence» dans un hôpital, on s’en passerait bien, sauf en musique.

      Et j’ai bien aimé votre image du «beau-frère un lendemain de brosse».

    • Les incadecentes c’est 5% de lumière pour 95 % de Chaleur ( infra rouge ) ça à l’air terrible dit par un environnementaliste qui accentue son discours de grosse larmes bien senties …mais pour du monde ordinaire ici 95 % de chaleur en Hiver ça économise juste sur le chauffage et comme au Québec l’hiver dure 10 mois par année les bonnes années … au fond on peut capoter sur bien d’autre choses…

      Le prix des DEL baisse de manière constante on va attendre que les Chinois trouvent la recette…

    • @jeanfrancoicouture
      L’ampoule montrée donne une couleur blanc chaud. Pas le blanc froid des lampes de poche.

      Il faut que les RONA et autres les montrent dans un contexte réel pour qu’on ait une meilleure idée de ce que ça va donner chez nous.

      @litchi
      Il y a des “dimmer” pour les fluoro-compactes. Allez dans un magasin spécialisé dans les luminaires et ils vont bien vous conseiller. Ces “dimmer” coutent plus cher par-contre.

    • Gradateur, les amis, gradateur……
      :D

    • Je fais provision d’incandescentes. Chez moi, le proprio contrôle la chaleur, alors toute source de chaleur est appréciée. Possédant aussi des lampes avec gradateur, je fais aussi provision d’ampoules incandescentes pour ces lampes. Après tout, qu’on vienne donc essayer de me faire croire que mes ampoules 30-50-70 maintenues surtout à 30, sauf pour lire, sont tellement plus énergivores…

    • À chaque usage son ampoule. Pour des lumières de surveillance qui donne sur la ruelle, donc qui doivent êtres allumées toutes les nuits (en plus de celles qui s’allument au mouvement) pour contre les graffitis, et même si selon une certains élite c’est de l’art, des diodes sont parfaites.

      Au-dessus de la table de la salle à manger, pour un usage se limitant à moins de 2,5h par jours l’hiver et moins de 30 minutes par jours l’été, je prends des halogènes.

    • Il va arriver quoi avec les ampoules “capsolite”, halogènes de type “GU-10″ et autres du même genre ? Si elles disparaîssent, j’en serai quitte pour remplacer un nombre important d’apliqués muraux et de plafond dans ma maison… Ça va me coûter un max et bousiller ma déco.

      Espérons qu’il me sera encore possible d’aller acheter ces types d’ampoules à Burlington.

    • @jolico
      “Après tout, qu’on vienne donc essayer de me faire croire que mes ampoules 30-50-70 maintenues surtout à 30, sauf pour lire, sont tellement plus énergivores…”

      Mononke a pourtant donne l’essentiel de l’information et tous les détails sont sur le net. Pour générer le même nombre de lumen (mesure d’intensité lumineuse) qu’une incandescente de 30 watts, ça prend seulement une DEL de 6 ou 7 watts. Donc 4 à 5 fois moins d’énergie. Et les DEL durent 10 fois plus longtemps.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « fév    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité