Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 18 janvier 2012 | Mise en ligne à 16h55 | Commenter Commentaires (10)

    Idées chaudes pour temps froid

    Vous en êtes-vous aperçus ? Il fait froid ces jours-ci ….

    Je crois que j’utilise  mal mes thermostats programmables (c’est correct messieurs…), donc je m’y attelle sérieusement. S’il est un peu tard pour calfeutrer préventivement portes et fenêtres, je pourrais toujours, au pire,  placer des tapis plus épais au seuil des portes donnant sur l’extérieur, allumer un petit radiateur portatif  ou me  servir d’un couvre-matelas chauffant.  Un truc génial: laisser en tout temps la porte de la salle de bain fermée pour garder la chaleur dans cet espace  “névralgique”. En passant, c’est ici ,dans le bac à linge, que mon chat vient se réfugier toute la journée. Ça doit vouloir dire quelque chose. ..

    Les mesures de dernier recours:   allumer le  four à plein régime ou  m’essayer avec le coup du peignoir dans la  sécheuse  ? Quels sont vos trucs à vous pour rester chez vous sans grelotter ?

    Couvre-matelas chauffant (Sunbeam)

    Couvre-matelas chauffant (Sunbeam)


    • Moi c’est simple j’ai quitte le Canada !

      Au Japon par contre j’ai gele comme jamais. Meme si la temperature est entre 0 et 10 celcius l’hiver (Tokyo est comme New York), les appartements n’ont pas d’isolation et des qu’on arrete la chaufrette murale a air chaud, on voit pratiquement le froid entrer par les fenetres qui ne sont pas double … part contre dans mon dernier appart il y avait un plancher chauffant et ca je dois dire que c’est le comfort. Quand on a les pieds au chaud, le reste suit.

      Maintenant a Hong-Kong, il fait entre 13 et 18 celcius jusqu’a maintenant cet hiver. Un peu plus chaud que la normale, loin de me plaindre. Par contre je suis devenu frileux avec le temps, et ces temps ci je me rechauffe au vin chaud apres que ma gentille epouse m’a achete des petits sachets pour vin chaud. Trois cuilleres a soupe de cassonade, un sachet, une bouteille de vin fruite et hop un petit film emmitouffle dans une couverture pour regarder un bon film …

      Pour mon retour au Quebec (d’ici un an ?) j’ai toujours mon vieux condo sur la rue St-Hubert. Bati en 1895, mais renove recemment. il a toujours ses vieux et gros caloriferes en fontes qui sont, a mon avis, imbattable pour le confort d’une temperature constante a faible cout energetique ($90/mois en electricite pour un 1400 pieds carres). Mon plus grand plaisir lorsque je suis a Montreal c’est de me faire un cafe chaud, aller a la fenetre a l’avant me coller les cuisses sur le calorifere toujours chaud de la veille a regarder les gens pousser leurs voitures qui ont ete enevellies de neige durant la nuit par les deneigeurs de la ville sans merci.

      Sinon, rien de mieux en dernier recours que d’enfiler son jeans favori et des chaussettes qui sortent de la secheuse !

    • Je ré-isole tranquillement ma maison. Les années 60 ont vu se construire des maisons mal isolées. Mon compte d’hydro baisse à toutes les années.

      Pour se garder au chaud, j’ai plusieurs gros chandails en laine.

    • La plupart des chauffages d’appoint sont très énergivores. Et même ceux qui ne le sont pas “sur papier”, le sont en réalité, car on les utilise généralement lorsque les pertes thermiques rendent une pièce inconfortable.

      Notre réflexe devrait être de payer un expert pour réaliser une étude en thermographie et vous produire un rapport. On découvre souvent des sources de froid insoupçonnées: prise de plafonnier, hotte de cuisinière, sortie du toyau vers le robinet extérieur, joint entre le mur et le plancher (vent qui entre sous la moulure), mur à quelques centimètres du coin d’une fenêtre (mauvaise isolation de la structure de soutien dans le mur), etc.

      Les variations thermiques trop importantes provoquent aussi de la condensation à des endroits où il y a risque de moisissures, parfois à l’intérieur même des murs.

      Pour savoir si une pièce perd de la chaleur, faites un test simple à l’aide d’un thermomètre à infrarouges (thermomètre “fusil” à pointer). Mesurez la température au centre de la pièce au plancher, puis à mi-hauteur sur un meuble. Puis, répétez l’expérience en vous éloignant graduellement du centre. Notez vos résultats sur un plan de la pièce.

      Il est normal qu’il fasse plus froid tout près des murs extérieurs d’une maison. Par contre, une différence importante à l’intérieur de la pièce ou entre le plancher et la mi-hauteur indiquent une perte thermique importante.

    • @MFL. Dans une maison, un feu de bois qui fonctionne en permanence au sous-sol par temps froid. Ça coupe l’humidité en bas et ça réchauffe le plancher en haut et, si on a pris soin de ménager des ouvertures, ça réchauffe aussi le haut.¸Au final, ça n’est pas nécessairement moins cher que l’électricité mais c’est pas mal plus confortable. Et si on peut s’installer un «foyer de masse« c’est encore mieux. C’est faisable avec plus ou moins huit «cordons» de bois franc. À ce moment là, les plinthes ou les convecteurs partent beaucoup moins souvent ce qui compense pour le coût du bois.

      Si vous vivez en appart, c’est autre chose. Les solutions de confort sont plus difficiles à mettre au point, surtout dans un vieil immeuble plein de courants d’air et doté de portes et fenêtres d’un autre âge.

    • @hdufort
      Moi ce qui m’étonne toujours est que les constructeurs de maison isolent encore avec de la laine de verre. La laine de verre moisit avec la condensation. Quand j’ouvre les murs chez nous, la laine est rendu grise et toute tassée. De R-8 qu’elle était à l’époque, elle vaut peut-être R-2 maintenant.

      De nous jours, la laine de roche est le meilleur choix. Elle ne se tasse pas et ne laisse pas pénétrer la vapeur d’eau. Et elle ne moisit pas.

      La première pièce que j’ai isolé il y a plusieurs années, était exposée au vent du nord-ouest. Avec la chauffage central qui fonctionnait normalement, la porte fermée, la pièce était 4C plus basse que le reste de la maison. Maintenant, elle est plus chaude. Et en plus, j’ai fermé un peu l’arrivé d’air chaud.

    • J’entrouvre les fenêtres pour laisser la fraîcheur de l’extérieur réduire la température intérieure. A la maison comme au bureau, dans les deux cas, le chauffage est compris dans le prix du loyer et dans les deux cas il s’agit de calorifères à eau-chaude et dans les deux cas, le proprio chauffe un peu trop compte tenu de l’endroit où sont situés mes locaux. Et dans tous les cas, ça lui coûte au proprio probablement beaucoup moins cher de chauffer un peu trop que de changer le système de chauffage pour que chaque locataire paie sa facture séparément.

    • J’ai installé un plancher chauffant dans la salle de bain, sous la céramique. Maintenant je rêve de la même chose dans ma cuisine. Je m’y gèle les pieds à coup sur lorsqu’il fait froid dehors.

    • Comme mon amoureux était abscent samedi, j’ai mis au lit, 1h avant moi, une bouteille de verre épais remplie d’eau chaude.

    • Pour se tenir les pieds au chaud, il n’y a rien comme le sac magique.

      Pour ne pas avoir froid, il faut s’habituer au froid. J’ai moins froid en janvier à -15 qu’en novembre à +5. Ce n’est pas juste une question d’humidité. C’est une question d’acclimatation. Il faut aller dehors aussi souvent que possible, éviter de trop s’habiller. Je déblaie souvent mon auto à mains nues. Au début, c’est frette, après un bout de temps, c’est juste un peu frisquet. On s’habille, mais pas trop. Les Bernard Voyer de ce monde qui ont traverser les pôles se sont endurcis dans des réfrigérateurs, en tenant de la glace et autres. Avec le temps, notre corps produits plus de vaisseaux sanguins et la circulation se fait mieux. Être bien hydraté rend notre sang plus fluide et la circulation se fait mieux. Autre point, éviter le coton, pas de bas, sous-vêtements, t-shirt ou autre. Leur préférer la soie, la laine ou le polyesther.

      Je garde tous mes thermostats à la même température. Ça évite les courants d’air dans la maison. En dernier recours, mon pyjama en polar, des bas en minou, emmitouflé dans une jetée de peluche après un bain chaud.

    • Essayez les déflecteurs sur vos bouches d’air, colmatez tout ce que vous pouvez, utilisez le fourneau sciemment donc cuisinez puis laissez la chaleur se répandre dans la cuisine. Achetez de bons rideaux avec une doublure épaisse.

      Pas évident pour les chambres au nord mais pour tout ce qui est sud, laissez le soleil enter à pleine vapeur puis dès la brunante, fermez vos rideaux.

      Couvrez vos plaques électriques avec les trucs qu’on retrouve dans la section des enfants. Au besoin, dévissez et insérez auparavant un truc en styro-mousse et surtout pour tous vos murs extérieurs.

      Quoi d’autre?? Je ne sais pas mais je pratique tout ce que je viens d’énumérer.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité