Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 novembre 2011 | Mise en ligne à 15h58 | Commenter Commentaires (2)

    Dehors les barres d’appui, bonjour les escaliers !

    On ne veut pas de barres d’appui mais bien davantage d’escaliers chez les boomers !

    Le dernier courant chez les propriétaires nés avant les années 60 ? Garder sa maison  le plus longtemps possible non seulement pour demeurer dans le même environnement,  mais aussi pour conserver la forme ! Ceux qui aménagent dans du neuf ou qui rénovent, pensent également à leur cardio:  si les seuils disparaissent , notamment dans les salles de bain, ce n’est pas le cas des escaliers qui représentent le meilleur des exercices sans avoir à se rendre au gym !

    Sans tomber dans l’excès de la maison Bioscleave, à  East Hampton, N.Y. – où tout est fait pour rendre la progression dans la maison difficile-  les designers et architectes, de même que les spécialistes en gérontologie,  commencent à conseiller  aux gens de vivre dans des maisons stimulantes, énergisantes, plutôt que dans des intérieurs  mornes et plats.

    Lire à ce sujet cet article du New York Times.

    PS: Si vous habitez dans un condo, prenez l’escalier, pas l’ascenseur !

    Photo tirée du livre Unassisted Living: Ageless Homes for Later Life

    24QNA3-popup


    • Nos habitats sont souvent des lieux qui nous font faire de l’exercice sans qu’il soit nécessaire d’aller dans un gym. J’ai comme l’impression que ce ne sont pas ce genres de maisons qui soient plus enclins à distribuer des fractures aux gens du troisième âge. Souvent, à cause de la morphologie des résidences, il faut porter de bonnes chaussures à ses pieds et ainsi chaque pas sait où il va avec une certaine assurance.

      Dans les nouvelles maisons aseptisées et nivelées, toujours pour ce troisième âge, il arrive que les gens ne portent plus de bons souliers et s’en remettre souvent à des “gougounes” dans les pieds, histoire de paresser un peu et voilà que soudainement, il arrive un tout petit étourdissement et hop, on tombe facilement en bas des “gougounes”, on a plus de soutien et nous voilà sur le plancher avec, très souvent en prime, une hanche de cassée. Oui, vous avez raison, les maudites “gougounes” c’est le pire danger pour les vieux. On croit que dans une maison idéalisée pour les vieux tout est sécuritaire, pas certain, en tout cas les “gougounes” sont à proscrire.

      Gilles Pelletier, Québec

    • Merci Mme Léger, je n’avais jamais considéré les escaliers de cette façon. Quant au gougoune de phentex qui font tomber les personnes agées je suis bien d’accord avec cette remarque mais on peut aussi se demander si ce n’est pas la fracture de la hanche résultat de l’ostéropose qui provoque la chute.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    octobre 2010
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité