Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 25 mai 2011 | Mise en ligne à 11h05 | Commenter Commentaires (7)

    Les guérilleros du jardinage dorment-ils au gaz à Montréal?

    Ça avait pourtant bien commencé il y a trois ans à Montréal. Des citoyens avaient pris sur eux de verdir des espaces publics trop cimentés à leur goût. Mais le mouvement n’est pas mort, loin de là. Les guerilleros du jardinage internationaux sont à la tâche un peu partout dans le monde.  Le Londonien, Richard Reynolds, qui a donné un second souffle au mouvement est toujours très actif. Après Paris où il est un  des invités officiels du happening Jardins Jardin aux Tuileries, on devrait l’inviter à Montréal, histoire de brasser la cage et redonner l’envie de “planter.” Qu’en  pensez-vous ?


    • La pluie et les nuits encore froides sont peut-être en cause. Moi-même, je n’ai pas encore mis en terre un seul de mes plants de tomate, de poivron ou de piment. Même chez les agriculteurs voisins la plantation se fait attendre. On a qu’à penser à ceux de la Montérégie dont plusieurs sont victimes des inondations cette année. En fait, le jardinage c’est comme le ski, on a le goût d’en faire quand la température est propice: du soleil pour le premier et de la neige pour le second.

    • J’habite la rue Des Écores entre Beaubien et St-Zotique. Sous l’initiative d’un étudiant, pour se projet personnel du programme international de l’OBI, il nous a encouragé a reverdir notre rue. Vous devriez venir voir les voisins à l’oeuvre cette fin de semaine, qui doit être celle du jardinage final. On est RAVIS. Malgré la tonne de travail. De plus, les passants du quartier nous posent plein de questions et veulent faire la même chose. Le genre d’action à publiciser.
      Mariane Bertrand.

    • Y’en a pas assez de verdure.
      A Laval, on a un règlement pour protéger les coupes intempestives d’arbres. Hors, sur la 440/25 dans l’est, un grossiste de produits de rénovation a déboisé pour construire son entrepot/magasin. Il a tout rasé. Aucun arbre pour cacher son affreux commerce.
      A Atlanta, il y a un quartier commercial avec des grosses batisses de compagnies comme IBM, Sanyo …. Pas une batisse n’est visible de la rue. Aucun parking non plus. De très grands arbres matures font écran. C’est très beau.
      Pourquoi, on a pas ça ici ? Par exemple la rue Armand-Frappier à LAval encore. LA vieille partie a beaucoup d’arbres. La nouvelle aucun. Des parkings et des batisses “lettes”.

    • J’adore ce genre d’initiative. Plus les espaces publics sont esthétiques, plus ils sont fréquentés par des gens de tout âge et par le fait même moins il y a de vandalisme.
      Des initiatives, il en faut en ville et aussi en banlieu. Le jardinage est heureusement une ”maladie” contagieuse. Souvent elle commence sur un balcon anonyme pour se répendre sur quelques balcons du bloc apartements pour ensuite se répendre sur celui du voisin,… Même chose en banlieu ou pullulent les horribles tours à condo.

      @litchi

      Vous êtes chanceux(euse), ici à Québec on ne pense même pas à planter les plants de tomates. Il faut attendre que ce fameux vent du nordet se calme un peu. Peut-être dans 10 jours?
      Oui, jardiner est un peu comme le ski. Sauf que si j’attends que les conditions pour aller en ski soient idéales, je ne ferai que du ski 2 fois dans l’année…

    • Cette publicité de la Ville de Laval où l’on fait clairement allusion à l’aspect gris béton de Montréal me fait un peu rire, pour la simple est bonne raison qu’un jour en me promennant sur le Boul. Saint-Martin, au coin de Mcnamara, j’ai remarqué un gazon vert dans le stationnement du magazin du coin, en plein milieu de l’hiver. La curiosité piqué, je me suis penché pour l’observer de plus proche, et à ma grande surprise, voilà que ce gazon c’est du synthétique certifié FIFA… A montréal on dort au Gaz mais à Laval on vit dans l’illusion du vert… c’est bon pour le moral!

    • la verdure et la nature sont importantes dans la vie courante,, il y a trop de gens qui coupent toutes les branches, les arbres, les aubustes,, que ce soit en ville ou dans leur résidence de campagne, sur le bord du lac, ils triment tout ce qui dépasse,et mettent du ciment a la place,,,c’est ”lette” et comme il n’y a plus de protection contre les courants, eh bien, la riviere ou le lac reprend ses droits et ces gens s’étonnent que la crue est bien présente,,,c’est comme ceux qui tuent les pissenlits avec des produits chimiques de toutes sortes,,,il y a toujours des utilisations pour chaque plante sur cette terre,,chez nous aussi il y a des réglements pour la coupe des arbres, il faut demander un permis et un inspecteur de la ville vient voir ,,si cet arbre est bon , eh bien, on ne peut pas le couper,,dans tous les cas , il faut replanter un autre arbre,, sauf certains arbres jugés nuisibles ex–les érables- négundos-(érables a giguere)… et autres sortes,,,il y a toute une liste qu’on peut vérifier,,——jardiner, est le meilleur moyen de connaitre la nature qui nous entoure,,

    • Nous sommes les Ville-Laines, nous faisons du guérilla tricot. Le mois passé, nous avons fabriqué des bombes de semences et nous nous sommes mises au guérilla jardinage. Des photos suivront quand les plantes pousseront http://ville-laines.blogspot.com/2011/05/guerilla-gardening.html

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2010
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité