Marie-France Léger

Marie-France Léger - Auteur
  • Marie-France Léger

    Des tendances en aménagement à la survie dans la maison avec deux adolescentes, tout passionne Marie-France Léger.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 4 avril 2011 | Mise en ligne à 16h05 | Commenter Commentaires (7)

    Quand design rime avec récession

    On appelle ça une pièce  fourre-tout, un  capharnäum ou plus vulgairement …un  bordel. Il s’agit du dernier cri  américain:  l’anti-décoration.  Lisez ici sur ce mélange de genres; le mariage d’appareils désuets avec des chaises dépareillées et  des collections improbables. Il suffit que que le plancher soit propre, la table agrémentée d’un bouquet de fleurs, et hop vous faites de l’undesign !  La  fondatrice de DweelStudio, Christiane  Lemieux, nous sort un bouquin à ce sujet : Undecorate.

     

     

     

    • Ca fait longtemps que je connais quelques personnes qui font ça, mais je suis sur que depuis que c’est un “trend”, ça va couter bien plus cher.
      Il faut quand même que les choses restent un peu fonctionnelles. Je ne vois pas ça dans cette image.

    • Heuu ! Ca fait 25 ans alors que je suis à la mode.

    • Décoration fourre-tout, éclectisme tout acabit, du mauvais gout tout court, ca a toujours existé. Il suffit de rentrer dans qq bazars a Montréal toute périodes confondues pour le constater. Je suis surpris de lire un tel article dans New York Time. Pour faire chic, l’auteur s’est permis de pondre une analyse soit disant socio-postmoderniste pour expliquer qq chose qui n’a pas besoin d’explication. C’est du psycho-pop bon marché.

      Et que dire de ces Lemieux qui s’y posent sur la page couverture en mauvais gouts devant leur caravane pour vendre la salade sur la notion de “undecorate”. C’est de la foutaise pure et simple. N’importe quoi. Et quand NYT accepte de publier un tel article, c’est étonnant.

    • Tout à fait l’appart de mon conjoint à une certaine époque. Depuis que nous vivons ensemble, une ou deux pièces de la maison ont tout à fait l’air de cela. Pour passer l’aspirateur c’est pas si mal mais pour épousseter, c’est l’enfer. Ça prend un temps incroyable et en plus, il faut remettre chaque objet exactement au même endroit. Question d’harmonisation. Nous partageons la même passion des brocantes et des ventes de garage. Mais je crois être beaucoup plus sélective que lui. Alors, pas question d’anti-décorer la cuisine, la salle de bain et la chambre.

    • Hébin! Qui l’eût cru? Le «bric à brac» tendance!

      «Faire pauvre», le nouveau luxe des riches?

    • Contactez-nous quand viendra le temps du ”Re-decorate” www.designerindustriel.com !

    • En tout cas la photo de couverture du livre ne me semble pas trop “undecorated”… Ça ressemble même curieusement à chez moi. Ah non, je suis tendance, misère ! :-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    septembre 2010
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité