Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 31 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h45 | Commenter Commentaires (2)

    Vic et Flo ont vu un ours : Denis Côté à son «plus mainstream»

    579948-pierrette-robitaille-marc-andre-grondin

    La bande-annonce du septième long métrage de Denis Côté (Les états nordiques, Curling) est apparue aujourd’hui sur le web. Les amateurs du cinéaste québécois sont conviés une fois de plus à la rencontre de personnages curieux et hors normes qui embrassent un milieu relativement isolé, que ce soit par un désir de fuite ou de découverte de soi, souvent les deux en même temps.

    Vic et Flo ont vu un ours c’est l’histoire de Victoria (Pierrette Robitaille) et de Florence (Romane Bohringer), deux femmes au tempérament différent qui ont partagé plus de dix ans d’intimité en prison. À leur sortie, elles se rejoignent dans une cabane à sucre en forêt. Elles y recevront la visite de Guillaume (Marc-André Grondin), un agent de libération qui observe leur réinsertion sociale.

    En entrevue à La Presse en août dernier, Grondin a affirmé que Vic et Flo ont vu un ours s’annonce comme «le plus mainstream» des films de Côté. Il s’agit également de sa production la plus faste, avec un budget de 2,2 millions $.

    À ce sujet, le réalisateur de 39 ans a presque ressenti un malaise. «C’est suffisant. Avec plus, je ne me sentirais pas bien. Je tourne en pleine forêt. Alors, quand je vois surgir un traiteur avec un immense plateau de fruits pour l’équipe, je trouve ça bizarre!», a-t-il dit à La Presse.

    Vic et Flo auront peut-être même la chance de voir un Ours d’or, puisque le film est inscrit en compétition officielle au Festival de Berlin (7 au 17 février), où il aura sa première mondiale, et se mesurera à des poids lourds comme Bille August, Jafar Panahi, Hong Sang-soo, Ulrich Seidl, Bruno Dumont ou Steven Soderbergh.

    Un des cinéastes québécois – sinon LE cinéaste québécois – les plus acclamés à l’international ces dernières années, Côté s’est même permis de dire non au Festival de Cannes, qui l’avait sélectionné pour la Quinzaine, au profit de la Berlinale…

    Vic+Flo ont vu un ours – Trailer from La maison de prod on Vimeo.

    (Photo : Marco Campanozzi, La Presse)


    • Denis Côté et mainstream ensemble, j’ai dû relire. Mais il y a les guillemets. C’est bon. Il s’agit bien du Denis Côté. Hâte d’en lire plus à propos de Vic et Flo ont vu un ours.

    • Bille August? Bien content d’en entendre parler, il me semble que ça fait un bail…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité