Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 janvier 2013 | Mise en ligne à 14h30 | Commenter Commentaires (11)

    Christopher Nolan prend le relais de Steven Spielberg

    Star cluster surrounds wayward black hole in cannibal galaxy ESO 243-49 (labelled)

    Christopher Nolan est sur le point de concrétiser son premier projet post-Batman. Selon le Hollywood Reporter, le cinéaste britannique est en pourparlers finaux pour réaliser et produire Interstellar, un film de science-fiction auquel était initialement associé Steven Spielberg.

    L’histoire met en scène un groupe d’explorateurs qui voyagent à travers un vortex les conduisant dans des dimensions parallèles (une sorte d’Inception où le subconscient est troqué par des trous noirs). Le scénario a été écrit par le frère de Nolan, Jonathan, qui a collaboré à quatre de ses films, ainsi que par le réputé physicien Kip Thorne. Voici un résumé de son oeuvre théorique :

    Les principaux domaines de recherche du Professeur Kip S. Thorne sont la théorie de la relativité générale d’Einstein et l’astrophysique. Les contributions scientifiques de Thorne, qui se concentrent sur la nature générale de l’espace, du temps, et de la gravité, couvrent tous les sujets de la relativité générale, incluant la confrontation aux théories de la gravité rivales, les applications de la relativité aux structures stellaires et à leur évolution (par exemple, ses études des structures et de l’évolution des étoiles massives qui ont un trou noir ou une étoile à neutrons comme stade final), les trous noirs, les trous de ver, les gravitons, et les ondes gravitationnelles. Il est peut-être plus connu pour sa théorie controversée selon laquelle les trous de ver pourraient être utilisés pour voyager dans le temps.

    RobopocalypseToujours selon le Hollywood Reporter, les négociations sont décrites comme «très complexes». Deux studios majeurs, Paramount et Warner Bros., seront nécessaires pour mener le projet à terme. Ce qui nous donne une idée de l’échelle de l’entreprise…

    La raison du désistement de Spielberg n’est pas connue. Il se pourrait simplement qu’il n’a plus l’enthousiasme de réaliser des films d’action, comme il l’a dit en entrevue à 60 Minutes en octobre dernier (11:20). Un remaniement de son approche du cinéma qui expliquerait d’ailleurs pourquoi il a soudainement quitté le bateau de Robopocalypse, l’histoire d’une guerre épique entre machines et humains, qui était annoncé comme son prochain long-métrage.


    • Peut-être que Spielberg s’est tout simplement aperçu que Robopocalypse est une version de World War Z avec des robots au lieu des Zombies. Même structure narrative, même format, mais en moins intéressant.

    • 2 studios pour un film : Wow!

    • Est-ce que ce sera 2 foix meilleur car 2 fois plus de moyens… ou deux fois plus poche car 2 fois plus conventionnel?

      La trame de fond et le réalisateur donnent bon espoir…

    • «Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie.»

    • H.S. Je viens tout juste de voir Animal Kingdom et j’ai bien aimé sans savoir pourquoi. L’intrigue et la trame de fond étaient simples, voire prévisible; le monde dépeint était plus pourrit que le « LA Noir » le plus pessimiste jamais dépeint (c’en est quasiment caricatural au 3e « incident »); le film n’avait pas le caractère ténébreux d’un Valhalla Rising ou No Country for Old Men, ni une esthétique et un changement de rythme aussi racés que dans Drive; outre l’incroyable jeu d’acteurs (tout spécialement la même et Pop), je ne comprenais pas pourquoi j’avais trouvé ce film supérieur à la moyenne… et ça m’a frappé en lisant la chronique de Jozef (http://blogues.lapresse.ca/moncinema/siroka/2011/05/05/animal-kingdom-lart-de-la-suggestion/) : ce film est l’antithèse du build-up!

      Oui Jacki Weaver est très bonne dans son rôle (pas très loin de Ellen Burstyn pour son interprétation dans Requiem for a Dream); oui Ben Mendelsohn était incroyable, alliant à la fois le charisme [noir] d’un Sam Rockwell dans Confessions of a Dangerous Mind et l’impénétrabilité d’un Mads Mikkelsen dans Valhalla Rising ou d’un Peter Stormare dans Fargo.

      Mais ce qui m’a le plus marqué avec le recul, ce sont tous ces rebondissements non-spectaculaires et sans aucun build-up. En un mot, l’antithèse d’un Amores perros et du build-up à l’entour (SPOILER) du chien blessé/tué. La dernière fois où j’avais vu autant de rebondissements non-télégraphiés, c’était dans Pulp Fiction (ais-je vraiment besoin de faire un spoiler alert pour le meilleur film de tous les temps ex-æquo avec Fight Club?!?) : le gars qui sort du placard et tire partout, l’overdose, le coup de pistolet parti tout seul dans la voiture, Travolta qui se fait descendre dans les chiottes, etc.). Animal Kingdom reprend exactement la même formule sans toutefois faire de chaque incident une sous-histoire en soi; les incidents soudains (SPOILER : Baz qui se fait descendre sans avertissement, la finale, etc.) orientent tout simplement l’intrigue (et « J ») où veut nous emmener le réalisateur. C’est unique et c’est efficace!

      Bref, une intrigue ordinaire réalisée de manière extraordinaire!

    • Dans l’espace personne ne peut vous entendre gueuler que le film est mauvais.

    • ”Christopher Nolan prend le relais de Steven Spielberg”

      Excellente chose.

      ’serait l’fun qui ramasse aussi le siège de Cameron au passage.

    • Comme les films, je suis capable d’apprécier un livre léger si il est pour le moins divertissant avec un minimum de qualité au niveau de l’écriture. Robopocalypse est assez poche merci, faisant passer Zorld War Z, dont le film a l’air atroce, comme un tr;es bon livre…. Quelle perte de temps par Spielberg…

      Jozef, j’imagine que vous allez commenter les nomination des Oscars demain?

      Reste que 2012 a été une bonne cuvée, mais y’a comme toujours des oublies et des WTF. Comme flight nominé comme scénario, en oubliant le génial Looper…

      Comme meilleur film et meilleur actrice, j’ai juste pas le choix de vouloir voir Beasts of the Southern Wild gagner… mon underdog de 2012….

    • @ jon8: Cameron, bin voyons, vous saviez pas que c’est lui qui montait la barre? :P

      http://en.wikipedia.org/wiki/Raising_the_Bar_(South_Park)

    • @dusk

      “Comme meilleur film et meilleur actrice, j’ai juste pas le choix de vouloir voir Beasts of the Southern Wild gagner… mon underdog de 2012….”

      J’aurais quasiment le goût d’ajouter meilleur acteur de soutien tellement le duo était efficace!

    • Dans un autre registre.
      Article très intéressant à se mettre sous la dent.
      Here is what happens when you cast Lindsay Lohan…

      http://www.nytimes.com/2013/01/13/magazine/here-is-what-happens-when-you-cast-lindsay-lohan-in-your-movie.html?pagewanted=all&_r=2&

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2011
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité