Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 8 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h45 | Commenter Commentaires (10)

    Le court du week-end : L’Accordeur

    PianoTuner_accordeur_Copyright_3

    L’Accordeur (2011) est un solide drame psychologique signé Olivier Treiner. En compétition dans une centaine de festivals à travers le monde, le film français récolta pas moins de 55 prix. Il a d’ailleurs été récompensé cette année par le César du meilleur court métrage.

    Le synopsis :

    Après un échec à un concours international, un jeune pianiste prodige se reconvertit en accordeur de piano prétendument aveugle (car les gens croient que les sens, particulièrement l’oreille, d’un aveugle sont plus aiguisés). C’est une autre façon de jouer, un peu bizarre et qui, même s’il semble amusant de s’introduire presque innocemment dans l’intimité de personnes convaincues qu’on ne les voit pas, peut réserver des sensations extrêmes à qui la pratique.


    • Excellent, une mine d’or comme toujours ce blogue !

    • Génial, superbe, exceptionnel, un petit chef-d’oeuvre. Je lui accorde sans hésiter 5 *****.

    • ..Si ce blogue n’existait pas, il faudrait l’inventer, ne serait-ce que pour les weekends et leurs courts.

      Merci M. Siroka.

    • Très fort.

    • L’idée est très bonne, parfaite pour un court. Les plans et la technique sont intéressants. Pourtant, quelque chose cloche. Le jeu des acteurs a l’air faux, je crois. Surtout la narration. J’aurais mis moins de mots dans ce scénario. On n’est pas aveugles nous! ;-)

    • Tout ce que je déteste dans le court métrage.

    • Bluffant. Un petit chef d’oeuvre.

    • J’abonde dans le même sens qu’unholy_ghost. C’est l’exemple parfait des écueils du court métrage ordinaire, le truc sur-scénarisé qui sent l’”idée de génie” et qui, en restant toujours en amour avec son concept, ne s’approche jamais des sentiments honnêtes… L’espèce de “twist” n’aide vraiment pas à changer ce feeling…

    • Tout est faux dans ce film. La fausse maîtrise fait tout son mérite.

    • C’est bien

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    mai 2013
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité