Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 24 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h30 | Commenter Aucun commentaire

    Le court du week-end : Scenes from the Suburbs

    scenes-from-the-suburbs-arcade-fire-spike-jonze

    Ceux qui ont vu le nouveau documentaire de Spike Jonze, Pretty Sweet, mercredi en première au Centre PHI, seront probablement intéressés à (re)voir Scenes From the Suburbs, court métrage de 28 minutes du même cinéaste sur des jeunes sur roues – le vélo remplaçant le skate – qui a impressionné au Festival SXSW et à celui de Berlin, en 2011.

    La genèse du projet provient d’une idée de Win Butler à propos «d’amis qui s’éloignent», alors qu’il travaillait sur son album The Suburbs. Le chanteur principal d’Arcade Fire a précisé en entrevue à Pitchfork l’année dernière :

    C’est comme un film de science-fiction de série B qui va accompagner l’album. En gros, on a joué pour Spike de la musique de notre nouvel album, et les premières images qui sont venues à son esprit me rappelaient cette idée d’un film de science-fiction que j’ai eue quand j’étais plus jeune. Mon frère, moi et Spike l’ont écrit, ce qui était vraiment amusant. Nous l’avons tourné à Austin (au Texas) et beaucoup de jeunes sont dans le film, et c’était juste génial de traîner avec ces ados de 15 ans pendant une semaine et d’écrire tous ces trucs drôles qu’ils disaient.

    Scenes From the Suburbs explore la dégradation de l’amitié entre deux ados, Kyle et Winter, avec comme canevas une banlieue anonyme d’où surgissent des militaires impitoyables. Il ne faut pas cependant s’attendre à une trame narrative carrée, mais plutôt voir dans cette intrigue une logique poétique et musicale puisée à même l’oeuvre et l’enfance des membres d’Arcade Fire. Butler a déclaré en entrevue au Los Angeles Times, à l’occasion de la première du film à Berlin, en février dernier :

    Quand on était enfants, on regardait beaucoup de films cheezy des années 1980 qu’on était trop jeunes pour saisir, et finissait toujours par regarder la première moitié, avant que les parents viennent nous sauver. Et [Scenes From the Suburbs] est en quelque sorte inspiré par cette idée de ne voir que la première moitié des films et ne pas savoir comment les résoudre.


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    août 2012
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité