Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 10 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h00 | Commenter Commentaires (13)

    Le court du week-end : The Punisher: Dirty Laundry

    Dirty Laundry

    Thomas Jane a présenté son court métrage Dirty Laundry à Comic Con cette année, dans une petite pièce discrète. Le film ne devait pas faire trop de bruit, pusiqu’il s’agit d’une production non autorisée par Marvel, propriétaire du personnage The Punisher. Pour l’instant, le studio n’a toujours pas fait interférence.

    Jane, qui a joué le violent héros Frank Castle dans l’adaptation de la BD de 2004, a dit vouloir produire «une lettre d’amour au personnage et à ses fans». Le résultat est plutôt efficace; très brutal, vulgaire, cynique et sanglant, comme il se doit. Et Thomas Jane est l’un des acteurs «inconnus» les plus charismatiques de sa génération.


    • Ouais, je l’ai vu sur Youtube. Plutôt sympathique; mention spéciale à Ron Perlman dans un petit rôle.

      Tout de même, je n’aurais jamais cru qu’une bouteille de Jack Daniels puisse être aussi résistante… et dangereuse!

    • Il n’aurait pas un peu des airs de Christopher Lambert du temps de Highlander?

      J’avais pas trop détesté (n’étant pas un grand fan de tout ce qu’ils sortent en film…) ce Punisher avec Thomas Jane. C’était pas mal plus sombre que ces (satanés) Spiderman ou X-Men (décevants pour un fan des dessins animés).

    • ^^Il manque un élément dans mon précédent commentaire qui devrait se lire: “pas trop détesté comme film de Marvel”

    • Bien dosé, très efficace dans la montée dramatique… très bon !

    • ..Toute une pub pour Zippo et Jack D. Et il est toujours agréable de voir les méchants en «manger toute une». Dommage que ça ne soit pas toujours comme ça dans la vraie vie.

    • Bah, c’est pour ça que les films existent. :)

    • La Légende dorée inversée?

    • Amusant à revoir. Surtout en sachant que Janes a finanché ce petit film de A à Z, et que son chum Perlman l’a fait gratuitement. Ce court-métrage respecte totalment l’esprit du personnage.

      The Punisher était un film assez ordinaire merci, mais Thomas Jane était fait pour interpreter le Punisher, sans aucun doute. La suite, Punisher War Zone, était fade et sans personalité. Surtout en ayant Ray Stevenson remplacant Janes. Quelle erreur.

    • M. Siroka,
      se peut-il que vous fassiez une erreur dans le journal de samedi, lorsque vous traiter de Harrison Ford et du prochain Star Wars, vous dites que le nouvel épisode, selon les rumeurs, se situerait après The Empire strikes back, est-ce vrai ou fallait-il plutôt lire Return of the Jedi ?

      Oui, vous avez raison, je confonds toujours ces deux titres pour une raison mystérieuse. Je vais apporter la correction sur le web – js

    • Entre Empire Strike Back et Return of the Jedi, Luke et Leïa ont juste eu le temps de changer de caleçon…

    • J’avais bien aimé TJane dans «The Mist» un film qui finissait mal…

      Belle métaphore des USA post 9-11 (comme The Vilage)

      Empire Strikes Back reste le meilleur épisode des 6 (même si New Hope a lancé la chose).

    • c’est vraie Jozef pour Thomas Jane, il a tout une gueule ! Particulièrement bon dans des petits rôles aussi ! Par exemple deux films de 1997 : face off de John Woo et Boogie Nights de Pt Anderson !

    • “Et Thomas Jane est l’un des acteurs «inconnus» les plus charismatiques de sa génération.”

      Effectivement, solide et charismatique… et j’avais bien aimé ce Punisher de 2004, moi qui déteste habituellement tous les “produits” Marvel…

      @mendell

      Effectivement : un hybride de Christopher Lmabert et David Boutin!!!

      @goupil

      Le Retour du Jedi était égal à the Empire Strikes back… jusqu’à ce que Lucas retire la toune de la fin avec les Ewoks. Erreur monumentale musicalement parlant!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité