Jozef Siroka

Archive du 9 août 2012

Jeudi 9 août 2012 | Mise en ligne à 15h30 | Commenter Commentaires (18)

Annie Hall et Manhattan au Parc

AnnieHall

Les deux films les plus connus de Woody Allen seront projetés au Cinéma du Parc au cours de la prochaine semaine. Manhattan du 10 au 16 août et Annie Hall du 14 au 16 août. Voilà une belle occasion de (re)voir deux des oeuvres les plus marquantes d’une des décennies les plus marquantes de l’histoire du cinéma américain.

Ces deux films, qui se complètent à merveille, ont redéfini le langage de la comédie romantique, et ont établi une nouvelle image du héros amoureux : apparence frêle, maladroit, pessimiste, anxieux, rempli de doutes, mais qui compense son absence de virilité superficielle par son charme, son humour et son intellect.

Avec Annie Hall (1977), qui a mérité à Woody Allen son seul Oscar du meilleur film, le cinéaste s’est affranchi de son identité de joyeux luron adepte de comédies de situation, et a proposé un cinéma plus fouillé psychologiquement, naviguant aisément entre gags et gravité, cynisme et sincérité, très inventif d’un point de vue narratif, résolument moderne, à la fois foncièrement personnel et tout à fait accessible.

Avec Manhattan (1979), Woody Allen a développé avec plus de précision et de complexité certains de ses thèmes chers relatifs aux relations humaines, présentant les affaires du coeur comme une lutte sans merci entre la raison et les sentiments. D’un souci esthétique rarement égalé dans sa filmographie, il offre sa plus émouvante déclaration d’amour en carrière à son éternelle maîtresse, la ville de Manhattan.

- Plus de détails sur le site du Cinéma du Parc

Lire les commentaires (18)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité