Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 25 février 2012 | Mise en ligne à 18h00 | Commenter Commentaires (15)

    Un dictateur sur le tapis rouge…

    sacha-victory__120225024446-575x383

    Sacha Baron Cohen foulera dimanche soir le tapis rouge du gala des Oscars dans la peau du despotique Général Aladeen, le personnage de son nouveau film, The Dictator, en salle cet été.

    Précisons que le génial comédien britannique, créateur notamment de Borat et de Ali G, avait initialement été interdit d’entrée par l’Académie en raison de la nature potentiellement controversée de son acrobatie publicitaire. (Cohen avait au préalable reçu une invitation formelle en tant que membre de l’équipe de Hugo, film de Martin Scorsese en lice pour 11 statuettes dorées).

    Mais l’institution centenaire, qui cherche désespérément à se défaire de son image ringarde, a vite compris qu’il s’agissait là d’une manoeuvre perdante, avant de finalement revenir sur sa décision.

    Le «dictateur», qui avait servi un avertissement à l’«Academy of Motion Picture Arts & Zionists» dans une délicieuse vidéo en guise de protestation contre son exclusion, a publié cette déclaration hier après-midi après le renversement de situation :

    VICTORY IS OURS! Today the Mighty Nation of Wadiya triumphed over the Zionist snakes of Hollywood. Evil and all those who made Satan their protector were vanquished and driven into the Pacific Sea. What I am trying to say here is that the Academy have surrendered and sent over two tickets and a parking pass! TODAY OSCAR, TOMORROW OBAMA!

    Il est maintenant acquis d’avance que les plus belles robes de la soirée de demain ne feront pas le poids vis-à-vis de l’uniforme du Général Aladeen qui, heureusement, saura contribuer à ajouter un peu de piquant à un gala habituellement bien trop rigide et révérencieux.

    Et voici la bande-annonce pour The Dictator, comédie satirique décrite comme «L’histoire héroïque d’un dictateur du Moyen-Orient qui risque sa vie afin de s’assurer que la démocratie ne s’implante jamais dans le pays qu’il a si tendrement opprimé». À l’affiche le 11 mai.

    (Photo et info via Deadline)


    • Génial ! Une claque sur la baboune pour tous les cinglés qui gouvernent en Iran, en Syrie, à Cuba, au Vénézuela, en Corée du Nord, à Gaza,au Zimbabwe, en Arabie Saoudite…

    • zut, je suis ringard.

    • ….On dirait un «combo» de Khadaffi et Idi Amine Dada. Si je passe devant un cinéma et qu’il n’y a pas de file d’attente, je pense que je vais aller voir.

    • Je ne sais pas si l’humour de Sacha Baron Cohen est toujours aussi frais qu’il y a quelques années (je vais attendre de voir son nouveau film avant de juger), mais je lui lève mon chapeau pour cette petite victoire symbolique contre la pédanterie Oscarisé.
      Les auteurs de South Park ne s’étaient-ils pas présentés aux Oscars il y a quelques années habillés en femmes? Ou bien s’agissait-il d’un autre gala (Golden Globes?)

      Non, c’était bien les Oscars. Deadline :

      But it is highly unusual for the Academy to pull a member’s tickets. An Oscars spokesperson acknowledged to Deadline at the time: ”We would hope that every studio knows that this is a bad idea. The Red Carpet is not about stunting.” Oh really? Then why did Trey Parker and Matt Stone of South Park crossdress down the Red Carpet as J-Lo and Gwyneth Paltrow in evening gowns in 2000? Or Ben Stiller appear as an Oscar presenter in full blue Avatar makeup and hair in 2010?

      -js

    • @americanophile,
      … et au Canada… ;-)

    • Grattonphile, vous n’en ratez pas une, vous…

    • Notre Frère à tous, le plus grand des grands et leader spirituel des FUCOIU, ou Frères Unis Contre les Oppresseurs Invétérés de l’Univers, savoure sa victoire avec trois de ses fils, respectivement le Chef de la police secrète, le président du Tribunal des moeurs et Tiko. Preuve que le Leader n’est pas népo pour un sous, Tiko est le premier self-made man de la jeune république, en sa qualité de PDG d’International Interrogation Hardware Ltd.

      Sachant qu’il est peine perdu d’exiger le port de manches longues durant la cérémonie, notre Frère à tous a néanmoins prévenu qu’il serait très difficile de rivaliser avec sa brillante présence. “I fully expect someone to try to steal my thunder by showing up naked. Please let it be Condelozza!”

    • Message sous-jacent:

      “Tous les ennemis du sionisme sont des dictateurs ou des arabes à moitié fous.
      Alors gardez vous bien de critiquer le sionisme.”

      M.Cohen fait toujours un peu de propagande politique avec ses films.

    • Cohen fait effectivement de la politique partisane dans ses films. Je me souviens qu’il s’était aussi offusqué concernant l’opposition de certains artistes à participer au festival de Toronto (2010) en raison de l’omniprésence d’oeuvres pro-Israéliennes.

    • J’avais perdu de vue SBC depuis qu’il avait délaissé Ali G et le format de courtes capsules, les films a la Borat et Bruno m’ont semblé indigestes, mais qui sait, ce nouveau personnage sera peut-etre le bon

    • @Jim777

      Ça fait au moins 4 décennies qu’Hollywood diabolise les Arabes et fait de la petite politique sournoise dans ses productions.

      Sacha fait parti de la communauté dominante d’Hollywood et des médias en général.

    • @ BMW.X5

      Selon moi la propagande a commancé avec le film Exodus (1960)

      Un extrait de Wikipedia:

      “Widely characterized as a “Zionist epic”, the film has been identified by many commentators as having been enormously influential in stimulating Zionism and support for Israel in the United States.
      Although the Preminger film softened the anti-British and anti-Arab sentiment of the novel, the film remains controversial for its depiction of the Arab-Israeli conflict, and for what some scholars perceive to be its lasting impact on American conceptions (or misconceptions) of regional turmoil.”

      Fin de l’extrait.

      Aux États-Unis en général et à Hollywood en particulier, c’est rendu comme à l’époque du MaCarthysme où il était facile de se retrouver, comme Charlie Chaplin, sur une liste noire et se faire explulser du pays.

      Si tu oses être antisioniste à Hollywood et dénoncer les nombreux massacres commis par Israël, bonne chance pour te faire engager comme acteur, faire approuver tes projets comme réalisateur ou trouver du financement comme producteur.

    • La scène de bataille dans la chambre, dans Borat, est restée collée dans mon esprit malgré tous mes efforts pour l’oublier. Collée avec de la sueur et du poil. Pas cool.

      Cela dit, je crois que je donnerai une petit chance au Dictateur.

    • @phiphile: vous oubliez les cinglés qui gouvernent en Israel et ceux qui tenteront de gouverner aux usa fin 2012

      azem papazian

    • Non seulement il s’est fait remarqué hier soir, mais il n’a pas manqué de culot! Avez-vous vu le coup qu’il a fait à Ryan Seacrest? Le pauvre s’est fait “encenssé” des cendres de Kim Jong Il! Délirant!

      http://youtu.be/mhAg0COnqds

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité