Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 octobre 2011 | Mise en ligne à 0h00 | Commenter Commentaires (13)

    La citation du jour

    indiana_jones_and_the_kingdom_of_the_crystal_skull_movie_image__15_

    «Je suis très satisfait du film. Je l’ai toujours été… Je comprends les gens qui n’ont pas aimé le MacGuffin, car je ne l’ai jamais aimé. George [Lucas] et moi en avions vivement discuté. Je ne voulais pas que ces choses soient des extraterrestres ou des êtres d’une autre dimension. Mais je suis loyal envers mon meilleur ami. Quand il écrit une histoire en laquelle il croit – même si je n’y crois pas – je tourne le film de la façon dont George l’a envisagée. J’y apporte mes propres touches, mon propre casting, je le réalise à ma manière, mais je vais toujours déférer à George en tant que concepteur de la série des Indiana Jones. Je ne me battrai jamais avec lui là-dessus.»

    - Steven Spielberg, qui jette une (bonne) partie du blâme sur George Lucas pour les «ratés» créatifs de Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull, en entrevue à Empire.


    • George Lucas a le raffinement cinématographique d’une borne fontaine. Il a réussi à prouver qu’il pouvait être mauvais à la fois à l’écriture, à la réalisation et comme producteur. Spielberg gaspille sa réputation et son temps pour cette amitié…

    • Tu as 2 types de suite de film. Ceux qui sont créées pour donner la vrai fin de l’histoire et ceux qui sont créés pour avoir de l’argent. Le 4e faisait partie de la 2e catégories. Aussi simple que ca.

    • Là-dessus, je suis plutôt de l’avis de Gary Kurtz, ex-partenaire de George Lucas : comme tout le monde, il a besoin d’être encadré par des collaborateurs qui n’ont pas peur de contester ses idées.

    • @johnnythewolf

      Ha! Comme House!

    • Toutefois dans le même article Spielberg indique aussi que l’idée du frigidaire vs la bombe atomique était son idée.
      “What people really jumped at was Indy climbing into a refrigerator and getting blown into the sky by an atom-bomb blast. Blame me. Don’t blame George. That was my silly idea. People stopped saying “jump the shark”. They now say, “nuked the fridge”. I’m proud of that. I’m glad I was able to bring that into popular culture.”

    • @rysen24

      N’ayant jamais regardé la série, je ne comprends pas l’allusion.

    • …il faut bien “remplir” cet espace de journal, non ?
      c’n'est certe pas “l’article” le plus recherché…
      bel effort !

      Vous parlez de quoi, exactement? -js

    • Il prend une parie du blâme à la fin de l’entrevue avec la scène du réfrigérateur. J’aime pas le film mais on ne peut pas enlever à ces deux là ce qu’ils ont fait tout au long de leur carrière. Pour moi, Lucas est resté dans les années 80 tandis que Spielberg a évolué et est davantage de son temps, cinématographiquement parlant.

    • Le cas de Lucas est très étrange. Il a changé le cinéma avec Star Wars et en même temps, il a produit des navets consternant (Howard the Duck quelqu’un?).

      Je ne me rappelle pas avoir vu une carrière cinématographique aussi polarisée à 180 degrés…

    • Dans ce duo Spielberg-Lucas, Spielberg et les génie et Lucas l’opportuniste.

      Les années ont porté Star Wars à une certaine consécration, mais d’un point de vue critique, ce n’est pas un bon film au sens ou tout y est repris (volé) ou copié des films de samouraïs, des westerns, etc. Lucas n’a jamais été capable de l’admettre non plus même si ses références y sont évidentes. Mis à part THX-1138 et American Graffiti, je ne trouve pas que Lucas soit un grand créateur.

      Cet homme s’est assis sur sa fortune spatiale au milieu des années 80 et n’a pas bougé depuis… Et c’est bien dommage.

    • @guy-antoine

      Lucas a mentionné très souvent qu’il s’était inspiré des films de Kurosawa pour Star Wars. Le DVD de Hidden Fortress contient même une entrevue de Lucas dans laquelle il mentionne l’influence de ce film sur les personnages de R2D2 et de C3PO.

    • George Lucas a une grande imagination, et nous a prouvé qu’il peut pondre d’excellentes idées. Mais pour ce qui est de les développer et les exécuter… il devrait toujours laisser la place à un autre. Il peut écrire de telles âneries, faire jouer des acteurs oscarisés comme des pieds et prendre des risques complètement ridicule à changer, modifier et retravailler des trucs dans ses films.

    • @nickbg
      ”Pour moi, Lucas est resté dans les années 80 tandis que Spielberg a évolué et est davantage de son temps”

      Pour moi, Lucas est resté dans les années 80 tandis que Spielberg a évolué jusqu’aux années 90…

      ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • publicité

  • Calendrier

    septembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité