Jozef Siroka

Jozef Siroka - Auteur
  • Le blogue de Jozef Siroka

    Jozef Siroka est journaliste au pupitre à LaPresse.ca et blogueur cinéma à temps partiel.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 30 avril 2011 | Mise en ligne à 15h00 | Commenter Commentaires (3)

    Le court du week-end: Jour sans joie

    event_bigimage

    «François se rend aux funérailles de sa mère en compagnie de sa femme Sophie. C’est un jour sans joie.»

    Le quatrième court-métrage de Nicolas Roy, Jour sans joie (2009), est un voyage au fond de la misère humaine. Pas de concessions ici, pas de moralisation, pas vraiment de «message» non plus, sinon que «C’est toute de la marde, ostie, cette vie là c’est de la marde» comme le dit le protagoniste au début du film. Son exclamation prend la fonction d’une thèse qui est démontrée avec persistance tout au long du récit. Une véritable plongée dans le nihilisme, n’offrant aucun échappatoire, réalisée avec finesse et bénéficiant d’une interprétation de premier ordre. Ceci dit, un film plus facile à respecter qu’à aimer.

    > À voir sur Tou.tv

    Nicolas Roy a fait parler de lui ces derniers temps grâce à la sélection de son nouveau film, Ce n’est rien, au Festival de Cannes, où il est en lice pour la Palme d’or du court-métrage (Marc-André Lussier en parle plus en détail ici). Voici le synopsis et la bande-annonce :

    «Michel s’occupe seul de sa fille Marie. Aujourd’hui, leur vie monotone tourne au drame.»

    > Plus d’informations sur le site officiel du film.


    • J’y retiens la rage, l’impuissance surtout qui ne peut que déboucher sur la violence. A remarquer aussi la caméra papillonnante, qui ne parvient pas à se fixer, elle aussi comme déboussolée. Quand au spectateur, il se retrouve plutôt assommé.

    • «C’est toute de la marde, ostie, cette vie là c’est de la marde» dit-il.

      O.K. Mettons qu’il ait raison. Alors, pourquoi diable sa femme est-elle enceinte? Juste pour en mettre un autre dedans, sa maudite «m….»? Et elle, comment elle fait pour tolérer tout ça? Oui, je sais. C’est juste un film sorti de l’imagination d’un créateur. Pas besoin de prendre ça au premier degré. Mais on sent que tout ça est quand même plausible.

      Un film à ne pas regarder quand on est déjà de mauvaise humeur, non?

    • Nihiliste? C’est faire honte à ce mot que de l’attribuer à Jour Sans Joie, un film sans aucune plausibilité qui enchaîne drame après drame pour en arriver… où exactement? La thèse du film est que la vie est merdique. Wow! Quelle thèse incroyablement bien défendue! Évidemment que la vie est complètement merdique si, le jour de l’enterrement de ta mère, tu violes ta femme, t’as un accident de voiture, et tu finis par tuer quelqu’un à grand coups de ratchet sur la tête.

      La réalisation et les acteurs, très bien. Le matériel source, par contre? Complètement absurde et sans but. Vraiment désolé de voir autant d’effort (et de voitures explosées) dépensées pour arriver à un “propos” qui n’est pratiquement pas digne d’être appelé ainsi. La vie c’est de la marde! Oui, peut-être, effectivement, qu’elle peut être merdique. Mais c’est pas ce déroulement interminable de malchances et de comportements inexplicables qui va m’en convaincre.

      En plus, le film amène ses répliques clichés sans aucun clin d’oeil, aucune légèreté. Il fallait vraiment que le gars dise “Quand tu vas me pardonner.” tout de suite avant l’accident? Il fallait vraiment qu’elle lui dise d’arrêter de fumer pour le bébé? Il fallait vraiment que le personnage principal dise “ma mère est morte” pour se justifier de vouloir baiser avec sa femme endeuillée? Personnellement, j’ai trouvé ca tellement méprisant pour son personnage que je me suis mis à rire.

      Des bons courts métrages, il s’en fait tout plein au Québec. Malheureusement, celui-là est ridicule.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse

    publicité

  • Calendrier

    juillet 2013
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité